Now Reading
Contrôle des mœurs au sein du Parti: l’affaire Lei Ming – Chen Shu

Contrôle des mœurs au sein du Parti: l’affaire Lei Ming – Chen Shu

Le 16 décembre, une dizaine de screenshot WeChat ont fuité sur l’internet chinois, révélant une liaison entre deux cadres de la ville de Chengdu. Malgré le caractère privé, et dénué d’intérêt public, de cette amourette, l’autorité du Parti a lancé une procédure d’inspection menant généralement à une expulsion des fonctions et du PCC (双开). Retour sur cette affaire, et sur l’importance de la « moralité » au sein du pouvoir chinois.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou créez un compte en cliquant ici
Scroll To Top