Now Reading
Passe Muraille n°9 -semaine du 11 mars 2019

Passe Muraille n°9 -semaine du 11 mars 2019

 Sommaire :

1. Politique
2. Vie militaire
3. Entrainements
4. Bureau Général du Comité Central de la RPC
5. APL
6. PLAAF
7. PLAN
8. Diplomatie militaire
9. Intégration civilo-militaire
10. Sciences & technologies
11. Equipements
12. Spatial
 
Abréviations :
-Huanqiu : Global Times en version sinophone
-Jstv: Jiangsu TV
-QdA: Quotidien de l’APL
-QdP : Quotidien du Peuple
-MinDef: Ministère de la Défense de la République Populaire de Chine
-MofCom: Ministère du Commerce de la République populaire de Chine
-TP: The Paper
-STDaily : Science & Technology Daily
 

Focus :

Très attendue, l’intervention de Xi Jinping à l’assemblée plénière de l’APL et de la PAP a donné matière à écrire aux journalistes et observateurs accrédités du Palais du Peuple.

En effet, lors de son discours, en vêtements sobres et en col Mao, le chairman du Parti communiste a annoncé deux nouvelles directives : la nécessité d’une Coopération Armée-Autorités Locales (“军地协同”), et l’Harmonisation du Plan Général (“加强统筹协调”), mais sans pour autant entrer dans les détails.

La première directive a fait l’objet d’un certain nombre d’articles parus dans les quotidiens liés à la Défense ces dernières semaines. Il s’agit d’enjoindre les autorités locales à participer aux initiatives de l’armée et à l’épauler dans ses actions, que ce soit en matière de supervision, de lutte contre la corruption, d’accès privilégié dans les hôpitaux et aéroports pour les militaires ou de constitution de bases de données et de plateformes de services (notamment en ce qui concerne les anciens militaires).

La seconde directive est, elle, plus vague. Il semblerait que les autorités militaires soient insatisfaites de la communication et de l’existence d’un esprit de silo au sein de l’armée. Les responsables militaires sont donc invités à partager leurs expériences et leurs suggestions, à constituer des mécanismes transdisciplinaires, « trans-départementaux », et militaro-locaux. Comme le média de théorie officiel Qiushi l’explique : « répondant à un commandement unique, 1.000 mains opèrent agilement : il nous faut saisir l’art du joueur de piano ». Reste à deviner dans les prochaines semaines, à la lumière des médias chinois, comment cette exigence sera traduite dans les faits au sein de l’APL.

 

Politique :
 

  • Historique de l’allégeance de l’armée à Xi Jinping (QdA) : En première page du Quotidien de l’APL, édition du 11 mars, le lecteur est informé de déclarations en provenance de tous les départements de l’armée depuis les discours de Xi Jinping de 2013. Les différents théâtres, les responsable universitaires, les théoriciens sont rappelés à leurs déclarations en faveur du commandement suprême du Parti sur l’Armée, autrement dit, de l’allégeance à Xi Jinping.

 

  • L’armée au service de la cause écologique (QdA): Depuis la promulgation de “l’avis sur les progrès de l’armée dans le processus de reboisement” (“关于进一步加大军队造林绿化力度的意见”) par le bureau national de l’industrie forestière, 2 millions de soldats et quelques 100.000 véhicules ont été mobilisés pendant plusieurs années. 23 millions d’arbres ont été plantés, sur un espace de plus de 200 km. Un reporter indique par ailleurs que les troupes s’échinent à verdir le désert de Gobi du côté de Badan (Jilin), sans manquer de souligner le caractère ardu de cette entreprise, et l’importance que les soldats et les responsables lui accordent.

 

“Deux sessions” (两会)

 

  • Points importants du discours de Xi Jinping lors de son discours du 12 mars devant la séance plénière des députés de l’APL et de la PAP (QdA) :

1/ Pour mener à bien le plan quinquennal, il est nécessaire de renforcer l’harmonisation du plan quinquennal “加强统筹协调” ;

2/ Pour surmonter les obstacles et résoudre les difficultés, des mécanismes de coopération militaire régionale (军地协同) doivent être instaurés ;

3/ Bien se préparer à la guerre ;

4/ Renforcer et délimiter le système de responsabilité dans l’armée : augmenter le niveau de la surveillance, poursuivre la destruction du formalisme et du bureaucratisme ;

5/ Poursuivre la modernisation de l’armée ;

6/ Relayer correctement les intentions du Parti auprès des troupes :  défendre la souveraineté, la sécurité, le développement et la stabilité de la société ;

7/ Xi Jinping a déclaré que « la réunion du peuple, de l’armée et du gouvernement constituait un avantage traditionnel de la Chine. L’armée doit donc continuer d’aider la population dans son développement économique, écologique et civilisationnel.

 

  • Xi Jinping assiste à la séance plénière de la délégation de l’Armée de libération du peuple et des forces de police armées lors de la deuxième session du 13e Congrès national du peuple (QdA): Le président chinois a prononcé un discours, dans lequel il appuie sur la nécessité de renforcer l’armée et de tenir la ligne édictée dans le 13ème plan quinquennal. Divers députés se sont exprimés à sa suite:
  • [Député Du Gang] Se pencher dès à présent sur la constitution du futur 14ème plan quinquennal.
  • [Député Wu Jieming] « Depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois, l’Université de la défense nationale a toujours gardé l’étude et la mise en œuvre de la forte pensée militaire de Xi Jinping comme tâche politique principale »
  • [Député Zhang Xueyu]: Iméliorer l’entraînement « réel » afin de permettre à l’armée d’innover efficacement.
  • [Député Gu Xiangbing] Renforcer le système de responsabilité au sein de l’armée.
  • [Député Han Xiaodong] Insiste sur la nécessité de « préparer la guerre ».
  • [Député Li Huohui] revient sur la nécessité de faire des entraînements interarmes.
  • [Député Zhu Cheng] Poursuivre la modernisation des équipements militaires
  • (…)

 

  • Le maître mot de la visite de Xi Jinping est : renforcement de la coordination/harmonisation du plan général  (“加强统筹协调”) (QdA): Le « 13ème plan quinquennal » comprend l’édification idéologique et politique de l’armée, l’ajustement et l’optimisation des « structure de pouvoir », le développement d’armes et d’équipements militaires, la construction logistique moderne, la construction d’infrastructures d’information, l’entraînement militaire, la supervision des troupes, ainsi que le développement de l’intégration civilo-militaire.

L’urgence désignée est la mise en place d’un travail commun des divers départements à tous les niveaux des forces armées, pour résoudre les difficultés. C’est une condition sine qua non de la mise en oeuvre du 13ème plan quinquennal.

 

  • [Député Huang Ming]: Vers une coopération Armée-gouvernements locaux pour protéger les infrastructures militaires (QdA) : La préservation des infrastructures militaires doit concerner tous les départements locaux, car il en va de la sécurité nationale, a déclaré le député, le 13 mars. Il a déclaré que dans son secteur, un terrain d’entraînement militaire avait été racheté par le privé avant d’être finalement récupéré à force de « persuasion ». En conséquence, il propose d’étendre le domaine de la « loi sur la protection des infrastructures militaires » aux structures éducatives. Dans le même registre, l’ancien membre du comité d’inspection de la discipline militaire Wu Gang a déclaré qu’il fallait absolument approfondir la coopération Armée-Local dans le domaine de la surveillance.

 

  • [Député Fan Xiaojun] Faire respecter les droits des anciens militaires (QdA) : Le député et ancien militaire Fan Xiaojun suggère d’imiter certains tribunaux militaires du théâtre du nord: créer des plateformes de service juridique, rassemblant et rendant accessible tous les droits et ressources auxquels les anciens militaires peuvent prétendre. Le député précise que ces plateformes permettront aux anciens militaires de jouir de leurs droits et leur donneront le sentiment d’être écoutés et chéris.

 

  • [Député Ye Qing]: Protéger les droits et intérêts légitimes des militaires (QdA) : « En tant que députés du système militaire provincial, nous fournissons des services judiciaires efficaces et de haute qualité aux militaires et au personnel militaire, protégeant efficacement les droits et intérêts légitimes des soldats. » Le député et commissaire politique Ye Qing a ajouté que la coopération Armée-Local était essentielle pour mener à bien cette tâche. Ainsi, il décrit sa propre région, Hainan, où un système de coopération a été mis en place, qui comprend un mécanisme d’investigation des droits des militaires, une salle d’audience spéciale pour les militaires installée au tribunal, une hotline militaire incluse dans la hotline de Hainan, une colonne « droit des militaires » sur le Wechat officiel de la province de Hainan.

 

  • [Député Liu Yongjun] Améliorer l’aptitude des actions non-guerrières de l’armée (QdA) : Pour ce commandant d’un groupe de la PAP, les actions non-militaires de la police armée sont d’autant plus efficaces qu’elle sont appuyées sur le local. Ainsi, il suggère un approfondissement de la relation Armée-Local pour, en cas d’urgence, faciliter les communications, les transports, le travail idéologique etc…

 

  • [Député Xie Zhengyi] “Appliquons consciencieusement la loi pour protéger la dignité des martyrs” (QdA) : Xie Zhengyi, ancien instructeur militaire de la vie de Lei Feng, se félicite que les rapports des « deux sommets » évoquent la nécessité de protéger légalement la mémoire de martyrs. Il témoigne : « on assiste depuis des années à des distorsions de l’esprit de Lei Feng sur internet« . Il ajoute, dans une interview avec les journalistes de QdA: « la protection des martyrs, c’est l’affaire de tous, nous avons besoin de mécanismes de sanctions juridiques, d’investigations, et de la participation active de tous les citoyens ».

 

  • [Député He Lei] « Les retraités militaires ont un rôle dans l’innovation ! » (QdA) : Le 10 mars, Xi Jinping a rejoint le groupe des députés du Fujian pour promouvoir l’exigence d’innovation et de création d’entreprise. A cette occasion, le député He Lei (何雷) a déclaré qu’en tant qu’ancien militaire, il estime qu’il est nécessaire d’aider ces vétérans à se reconvertir dans le civil. Une fois les efforts fournis, ce « groupe clef » constitue une formidable source d’innovation.

 

  • [Député Wang Huishan] Il faut créer des “voies d’urgences” pour les militaires dans les hôpitaux locaux (QdA), Propos recueillis à Pékin): Le député du Shenyang Wang Huishan a déclaré qu’au vu de l’intensification des entraînements militaires, il devenait indispensable de créer des “voies vertes” [d’urgence] dans les hôpitaux de tous les comtés, villes, ainsi que les villages où les circonstances l’exigent. Les soldats blessés doivent recevoir un traitement le plus rapidement possible.

 

  • Dans le cadre des deux sessions, Xinhua enquête auprès des internautes pour connaître leurs thèmes favoris (QdA) : Parmi les 18 sujets proposés, la défense nationale se place derrière l’intérêt des chinois pour la sécurité sociale, le niveau d’éducation, le pouvoir d’achat, et l’immobilier. Le score “défense nationale” a légèrement décru par rapport aux années précédentes. Le QdA explique ce résultat par l’évolution de la perception de l’APL par la population :  le thème de l’armée est devenu consensuel. Il ne peut donc plus devenir un “point chaud” des considérations populaires.

 

  • Projet de loi portant sur les modalités de l’ouverture du marché chinois aux investisseurs étrangers: des députés de l’APL et de la PAP donnent leurs avis (QdA): Dans un long recensement, les députés de l’APL et de la PAP semblent tous pleinement disposés, conformément aux voeux de Xi Jinping, à ouvrir plus grand la porte du marché chinois aux investissements étrangers. Ce projet de loi vise à oeuvrer pour une 4ème édition de la loi sur les investissements étrangers depuis la réforme.

 

  • Etat des lieux du recrutement civil dans les hôpitaux militaires(QdA) : 100% des civils recrutés ont au moins un master, 58.8% d’entre eux possèdent un doctorat. Le QdA indique que les civils engagés interviewés parlent du « complexe militaire (军旅情结) », un concept populaire en Chine faisant référence au rêve répandu dans la jeunesse d’intégrer l’armée.

 

  • [Député Yang Lixia] “enseigner les méthodes d’alertes pour repérer les accidents cardio-vasculaires en haute altitude” (QdA): La directrice du service cardio-vasculaire de l’hôpital de Kunming, députée, répond au journaliste de QdA: selon elle, il est nécessaire d’opérer des dépistages de gènes dysfonctionnels ou de prédispositions aux maladies cardio-vasculaires dans sa zone (en haute-altitude). C’est une condition indispensable pour “augmenter l’efficacité” des officiers et des soldats déployés dans ces zones.

 

Vie militaire

 

        Mens sane in corpore sano

 

  • Refuser le “divertissement-poubelle” (QdA) : Le QdA avertit ses lecteurs. A à l’ère d’internet, évitez le divertissement poubelle (垃圾式快乐), c’est à dire celui qui ne réclame aucun effort, suscite une addiction, qui ressemble à de la “junk food” et n’élève en rien l’esprit. “Réaliser la valeur d’une vie, voilà le vrai bonheur qu’il vous faut chercher”, conclut l’article.

 

  • « Gérer son temps d’écran » (QdA) : En se référant à Marx, le journaliste interpelle les lecteurs sur le temps perdu à utiliser WeChat ou jouer à des jeux vidéos pour smartphones. Les cadres militaires s’alarment de ce « kidnapping par la technique ».

 

Autres

 

  • Le niveau des jeunes recrue a constamment augmenté ces dernières années (QdA) : Interviewé par le QdA, 韦昌进, porte-parole des comités de conscription, affirme que le niveau des jeunes conscrits est en amélioration constante, pour plusieurs raisons. (1) Grâce à l’amélioration des programmes scolaires et universitaires sportifs, le niveau physique des recrues est meilleur. (2) Le niveau d’éducation augmente, les recrues sont plus nombreuses à posséder des certificats d’aptitude, professionnel ou scolaire. (3) Le moral s’est amélioré, la volonté de se dédier au pays est plus forte: « ils ont soif d’offrir leur force pour renforcer le pays et l’armée« .


  • [Lei Min, directeur du département de la recherche scientifique et des affaires académiques de l’Académie de la police armée] (QdA): Ce membre de comité du Parti communiste chinois estime qu’il est nécessaire de poursuivre la vulgarisation et de populariser la science de défense nationale, pour éduquer et renforcer la patriotisme au sein de la population. Ainsi, des événements comme la Journée de la Science ou des forums, issus de la coopération de différents services liés à la défense, peuvent efficacement contribuer à créer un climat propice, permettant à chacun de participer à la construction de la défense nationale.

 

  • Progrès technique et féminisation de l’armée (Qiushi) : Comme le soulignait la poétesse Bing Xin, sans les femmes, le monde perdrait jusqu’à 50% de sa vérité, 60% de sa vertu et 70% de sa beauté. Selon le journaliste, la méticulosité, la précision et la dévotion intrinsèque des femmes les destinent dans l’armée à un rôle de plus en plus important à mesure que progressent le remplacement des équipements et leur montée en puissance technologique.

 

Entrainements

 

  • Vérification de l’aptitude militaire de la PAP (CCTV) : A Yangchun, la direction de la PAP inspecte les échelons inférieurs: les cadres comme leurs subordonnés sont mis en situation d’exercice de « guerre réelle » pendant trois jours d’affilé. La spécificité de cette méthode : les tests sont aléatoires. Le but est de prendre connaissance du niveau réel et du quotidien des troupes.


Bureau Général du Comité Central de la RPC

 

  • Interview d’un responsable du BGCC à l’occasion de la promulgation de la “notification portant sur l’allègement du poids reposant sur la base” (关于解决形式主义突出问题为基层减负的通知) (QdA): Il ressort de cette interview qu’en réponse aux remarques de Xi Jinping à l’égard du problème de formalisme, l’année 2019 sera celle de “l’allègement à la base (基层减负年)”. Ainsi, cette notification dresse les lignes directrices pour donner du poids aux cadres locaux et éviter que le problème du formalisme ne soit résolu par du formalisme.

 

APL
 

  • [Député Li Hong] Renforcer l’interchangeabilité des équipements dans l’armée (QdA: Le député Li Hong a proposé de résoudre les problèmes d’interchangeabilité et de norme des matériels, pour faciliter les entraînements interarmes.

 

PLAAF

 

  • Un avion de combat embarqué s’est écrasé lors d’un exercice dans le comté de Ledong, Hainan (Guancha): Le compte Weibo de l’APL a déclaré que le 12 mars dans l’après-midi, lors d’un exercice, un avion de combat JH-7 a été “perdu”, les deux pilotes “sacrifiés”, dans le Xian de Ledong, Hainan. Cet accident a entraîné de nombreuses réactions sur internet, et Sina a publiés plusieurs articles : certains pleurant les disparus, l’un âgé de 27 ans, l’autre de 32 ; d’anciens pilotes témoignent du stress dû à l’incertitude de savoir qu’un accident peut arriver, et à la douleur de perdre un camarade ; tandis que d’autres mettent en cause les défauts (connus) du JH-7 en terme de sécurité.

 

  • Vol en formation de quatre J-20 (sina) : En écho à un article du Passe-Muraille n°8, cette semaine Sina annonce le vol en formation de quatre J-20. L’auteur explique que cette sortie témoigne du bon déroulement de la production et annonce la poursuite du programme de construction de J-20 [NDLR : le nombre total visé serait 1000, ce qui semble pour le moins ambitieux…]. Cet article est à mettre en lumière avec une parution du même jour sur Sina, souscrivant au programme annoncé. Cependant, il est indiqué que la construction de J-16 risque d’être ralentie, voire suspendue. En effet, J-16 et J-20 utilisent tous deux le réacteur Taihang, et il n’est pas garanti que la production actuelle du réacteur suffise à équiper les deux types d’appareils.  

 

  • Révélations sur le Y-9G (Sina) : L’appareil de guerre électronique offensif Y-9G est identifié par le magazine Janes. Toujours dérivé du Y-8/An-12, le Y-9G est motorisé par des CJ-6 et incorpore plusieurs éléments en matériaux composites dans sa carlingue.

 

  • Première mission pour le dragueur Tiankun hao (Sina) : Le “dredger” (en français “dragueur”) géant Tiankun hao (天鲲号) en route pour sa première mission. Ce navire est le plus gros en Asie. Il avait conduit le 2 octobre 2018 à Qidong (Jiangsu, 江苏启东) des tests préliminaires.

 

PLAN

 

  • Participation des deux porte-avions de la PLAN à la parade du 23 avril ? (Sina) – Le 23 avril, la PLAN organise une parade pour ses 70 ans. L’événement est important, attendons-nous donc à voir les fleurons de la flotte chinoise. Cet article explique donc que les deux porte-avions suivent leurs préparatifs selon les prévisions. On trouve dans le dernier paragraphe une information notable : l’agence pour la sécurité nucléaire chinoise a attribué à Taiyuan Heavy Industry (太原重工) la permission de construire une “cuve pressurisée pour réacteur nucléaire navalisé” (海洋核动力平台反应堆压力容器). Par ailleurs, le pont d’envol du porte-avion de conception nationale a été récemment nettoyé. Des vérifications ont été faite pour qu’aucun objet ou aspérité ne risque de mettre en danger les avions.

 

  • Exercice de débarquement (Weibo) : le navire de débarquement Type 072III Putuo Shan (普陀山, numéro de coque 939) a réalisé un exercice de débarquement de personnel et de matériel. Deux photographies montrent le bâtiment émergé sur une plage avant de repartir vers le large.

 

Diplomatie militaire

 

  • Lancement de l’exercice sino-vietnamien (QdA) : L’exercice Jin-Long a débuté ce 13 mars. 716 soldats chinois, commandé par le chef d’état-major adjoint du théâtre d’opération du Sud Feng Xiang (冯翔). L’exercice durera jusqu’au 27 mars, et portera principalement sur le contreterrorisme et le secours humanitaire.

 

  • Visite du Chef d’état-major de la Marine royale thaïlandaise au siège de la CSIC (csic) : Le 7 mars, le Directeur général adjoint de la China Shipbuilding Industry Co. (CSIC) Wu Xiaoguang (吴晓光) a accueilli le Chef d’état-major de la Marine royale thaïlandaise (MRT) au siège de la compagnie à Pékin. Soulignant l’importance des échanges entre la Chine et la Thaïlande dans le domaine de l’industrie navale, les deux parties ont discuté de l’avancée de leurs projets de coopération et appelé à un élargissement de leur partenariat.

 

  • Stage commando en Egypte pour un membre des forces spéciales (Sina) : Dans un article fleuve, l’auteur raconte les péripéties d’un officier des forces spéciales de la marine envoyé en Egypte participer à une formation de commando. Il raconte les brimades, la difficulté de l’entraînement, mais aussi sa réussite à force d’abnégation. Au passage, le soldat raconte qu’il a été accueilli avec une séance de “waterboard”…

 

  • La Chine essaierait-elle de vendre à tout prix le J-10C au Pakistan ? (Sina) : Plusieurs articles reviennent sur les besoins du Pakistan en termes d’avions de combat de nouvelle génération. La Chine semble déterminée à placer ses pions, et Sina défend les qualités de l’appareil chinois face à la possibilité que le Pakistan se procure des Mirages-2000 émiratis d’occasion. De plus, Pékin va même jusqu’à faire participer le J-10 à des cérémonies militaires au Pakistan et est visiblement prêt à se livrer à une intense campagne de lobbying pour vendre son appareil.

 

Intégration civilo-militaire

See Also

 

  • L’étudiant à l’université de défense de Nankai, Wang Xuezhen, est loué pour son programme d’échange militaire (QdA) : Ancien major de son master de défense à l’université de Nankai, Wang Xuezhen a organisé des conférences pour permettre aux anciens cadres militaires d’échanger avec les officiers en exercice sur le thème « comment renforcer l’armée dans la nouvelle ère ». Par ailleurs, il a monté un programme de recherche commun entre les branches du Parti dans l’armée et le département de philosophie de l’université de Nankai afin de fixer des objectifs à long terme aux soldats de l’APL. Wang Xuezhen a étudié la théorie mais également « la base » militaire en se rendant en personne sur « le champ de bataille ».

 

  • Innovation et modalités de financement de la recherche fondamentale (Qiushi) : Le 5 mars Li Keqiang a annoncé la mise en oeuvre du « système de responsabilité » “包干制” qui autorisera les responsables de programmes de recherche fondamentale à choisir eux-même l’orientation et le périmètre de leurs crédits, dans le respect des objectifs des projets et des règles de gestion. Cette délégation de pouvoir (“放权”) permettra de dissiper les frustrations des chercheurs qui se concentreront sur l’innovation au lieu de courir après leurs crédits. Le vice-président de l’université de l’aéronautique et de l’astronautique de Pékin (北京航空航天大学) Tao Zhi (陶智) a indiqué que des règles strictes devaient être définies sur les usages interdits, afin de protéger les chercheurs. Des avancées spectaculaires en matière d’innovation sont attendues de cette réforme administrative.

 

Sciences & technologies :

 

  • Interview du ministre de la technologie (科技部) (STDaily) :  Wang Zhigang (王志刚), dans une interview, reconnaît que la recherche fondamentale chinoise repose sur une logique de court terme. Il ajoute ensuite que la Chine fait de ce secteur la clef de sa stratégie en matière de sciences et technologie. Cet intérêt s’était déjà exprimé en 2018, lorsque le Conseil d’Etat (国务院) a publié des “avis sur le renforcement de la recherche fondamentale” (关于全面加强基础科学研究的若干意见), ciblant les besoins pour le développement économique et social. Il s’agissait du premier document publié sur ce thème.

 

  • La transparence sur les terres rares (Sina) : D’après le rapport du cabinet Adamas Intelligence, la Chine est devenu le premier importateur de terres rares, notamment en provenance de Birmanie, en raison de la répression de l’exploitation illégale de ses minerais  en Chine. Selon un rapport des ministères des ressources naturelles et de l’industrie et de l’informatisation, le volume de terres rares extrait, contrôlé en 2018, a augmenté de 40% par rapport à l’année précédente. La « circulaire pour le renforcement de la réorganisation de l’industrie des terres rares » (《关于持续加强稀土行业秩序整顿的通知》) invite à poursuivre les efforts pour démanteler les filières d’exploitation illégales, et améliorer la qualité du reporting annuel par les filières extractives en termes de traçabilité, de rendement réel, de volume vendu et de liquidité.

 

  • Les premiers éléments des LHD Type-075 dévoilés ? (Sina) : Sur le chantier naval de Jiangnan, un élément de coque qui semblerait appartenir au futur Type-075 a été repéré. Cette future classe de navire amphibie est supposée ressembler en déplacement aux fonctions des navires américains de classe Wasp.

 

  • Remise à niveau par la CNNC du réacteur nucléaire algérien d’Aïn Oussara (CNNC) : Des représentants du Commissariat à l’Energie Atomique algérien (COMENA) et de la China National Nuclear Co. (CNNC) ont célébré le 7 mars l’achèvement du programme de remise à niveau du réacteur à eau lourde algérien d’Aïn Oussara. Construit dans les années 1980 avec l’aide de la Chine, ce réacteur de recherche a notamment bénéficié du déploiement des technologies numériques, renforçant de fait la sûreté de son fonctionnement.

 

  • Renforcement de la coopération entreprise-université entre la CSIC et l’USTB (CSIC) : Le Directeur général de la China Shipbuilding Industry Co. (CSIC) Hu Wenming (胡问鸣) et le Président de l’Université des Sciences et Technologies de Beijing (USTB) Yang Renshu (杨仁树) se sont rencontrés le 12 mars à Pékin en vue de suivre l’état d’avancement des projets menés conjointement par les deux entités, et d’étendre les domaines de coopération. Inscrits dans une logique d’intégration civilo-militaire, les collaborations entre la CSIC et l’USTB concerneraient avant tout la métallurgie et la science des matériaux.

 

Equipements

 

Général

 

  • Nouveaux appels d’offre de l’APL (Weibo) : parmi les nouveaux appels d’offre publiés le 14 mars sur le site internet d’acquisition de matériel de l’APL weain.mil.cn figurent un système de lance-roquettes pour véhicule tout-terrain (4×4全地形车火箭炮武器系统) ainsi qu’un prototype de maintenance pour les torpilles Type Yu-7 (鱼-10鱼雷及配套设备科研样机维修需求对接公告).

 

PLAARF

 

  • Nouvelles images du bombardier stratégique H-6K (weibo) :  De nouvelles images du bombardier stratégique Xian H-6K ont été diffusées dans un programme militaire de la chaîne CCTV-7 datant du 10 mars. Au moins six appareils sont visibles, dont ceux numérotés 41078 et 41076.

 

  • Un nouvel appareil furtif pour l’export ? (Sina) : Chengdu Aircraft Industry Group (成飞) développe un avion moyen furtif sur la base du JF-17.6 (variante), qui serait appelé JF-20. Cet appareil pourrait notamment être proposé à l’export, mais l’auteur explique aussi que cet appareil peut remplacer les J-8 en service dans l’armée de l’air chinoise. En effet, si l’on considère le coût d’un J-20 (800 millions de Yuan à l’unité – un peu plus de 100 millions d’€), il n’est pas réaliste d’espérer moderniser l’ensemble de l’armée de l’air avec des J-20. Ce design intermédiaire, proposé par Chengdu Aircraft Industry Group, dont le premier prototype pourrait voler dans 3 ans, pourrait être une solution.

 

  • Aperçu de la chaîne d’assemblage du Y-20 (weibo) : Outre de nombreuses images inédites de l’avion de chasse furtif J-20, une nouvelle vidéo promotionnelle publiée le 7 mars par l’Aviation Industry Co. (AVIC) expose pour la première fois la chaîne d’assemblage de l’avion de transport militaire Xi’an Y-20.

 

  • Coopération avec la Russie sur les hélicoptères lourds (Sina) : Wu Ximing (吴希明), ingénieur travaillant sur les projets d’hélicoptères pour AVIC (航空工业直升机) et délégué à la Conférence Consultative du Peuple chinois annonce que les négociations pour le développement sino-russe conjoint d’un hélicoptère lourd de la catégorie des 40 tonnes avancent bien. Si les premiers appareils sont attendus pour 2032, Wu Ximing s’est dit très heureux de cette coopération, qui apportera à la Chine de précieux savoir-faire en termes de conception d’hélicoptères lourds et de leur motorisation. En ce qui concerne la motorisation justement, dérivée du D-136 équipant les Mi-26. Ces moteurs sont produits par Motor Sich, entreprise qui a déjà des infrastructures en Chine, mais qui semble entretenir des liens particuliers avec la Chine. Voir la vidéo de la maquette sur  CCTV.

 

  • De nouvelles munitions de précisions pour les JF-17 Pakistanais (Sina) : Selon les derniers éléments disponibles, les Pakistanais auraient testé une bombe “intelligente” développée localement pour le JF-17. Cette bombe disposerait d’une portée de 40 km en “planant” vers sa cible. L’auteur de l’article note toutefois “une grande ressemblance avec la bombe chinoise “ LS PGB ” (雷石- Leishi). Enfin, en conclusion, l’auteur rappelle que les JF-17 Block III entrent en production, équipés de nouveaux radars AESA et d’une avionique plus récente.

 

  • Les nouveaux ravitailleurs de la PLAN émerveillent les vétérans (Sina) : En effet, un vétéran, ayant servi sur les anciens pétroliers-ravitailleurs de la Marine chinoise a eu le privilège de visiter un navire de la classe Type-901, le Hulunhu (呼伦湖). A bord, c’est la surprise : le travail de 10 personnes sur les anciens navires est désormais effectué par un seul marin, avec l’aide de machines. En effet, en plus de ses capacités d’emport en matériel accrues, les navires de la classe Type-901 disposent de nouvelles technologies de ravitaillement, de stockage et de tri. Ainsi l’entrepôt à bord est en grande partie automatisé.

 

Armée de terre

 

  • Que vaut le nouveau blindé chinois ? (Sina) : Déployé à Djibouti, le ZTL-11, qui a fait sa première apparition il y a quelques semaines, est un dérivé du Type-08 équipé d’un canon de 105 mm. Les journalistes de Sina s’interrogent sur ses capacités et notamment son blindage. Selon l’auteur, le véhicule serait bien protégé, et serait capable de résister à un impact frontal d’une mine de 6 kg. Sa motorisation aurait par ailleurs été revue pour lui offrir plus de mobilité.

 

PLAN

 

  • Nouvelle génération de navires-hôpitaux (Sina) : Récemment, la première édition de la nouvelle génération de navires-hôpitaux chinois de taille intermédiaire aurait été aperçue dans un chantier naval de la mer Jaune. Ce navire aurait notamment pour mission de porter assistance aux garnisons situées en mers de Chine.

 

  • Mise à jour de l’îlot, des radars et du pont du porte-avion Liaoning (Sina) : Le porte-avion Liaoning a rejoint la base navale de Qingdao à la fin du mois de Février 2019, après avoir passé sept mois à Dalian pour les travaux de mise à niveau les plus importants depuis sa mise en service. Les principales modifications ont porté sur l’îlot, certaines antennes radars, et le pont (plusieurs photos avant/après dans l’article). Les points suivants forment un complément de ce qui a déjà été mentionné dans le Passe Muraille n°8.
  1. Plusieurs plateformes et éléments “superflus” hérités du Varyag ont été supprimés et une fenêtre a été rajoutée au côté tribord de l’îlot.
  2. Les grandes antennes radars (type 346 et 382), contrairement à ce qu’avançaient certaines rumeurs, n’ont pas fait l’objet de modification. L’article s’interroge : les modifications nécessaires pour leur montée en gamme (vers Type 346 A) étaient-elles trop difficiles ? Pourtant, le Liaoning, vu son rôle de porte-avion “test” n’en a pas vraiment besoin. En revanche, le radar à l’avant droite de l’îlot et les deux à l’arrière gauche, près de la tour de commandement ont changé de forme, passant de celle de tonneau (桶状) à celle de champignon (蘑菇状).
  3. Enfin, les lignes de marquage du pont ont été modifiées. La ligne médiane de la piste, initialement en couleur blanche sur le Varyag, a été remplacée par une ligne de couleur jaune. Une ligne jaune supplémentaire a été rajoutée, probablement pour aider les avions à atterrir.

 

Spatial

 

  • Beidou va accroître les capacités de suivi de cibles de l’APL (Sina) : L’article reprend les propos de la presse étrangère [NDLR : nous n’avons pas retrouvé l’article original], les capacités de suivi de cibles vont particulièrement augmenter. Ainsi, Beidou remplit un rôle essentiel dans le processus de guidage des munitions et notamment des missiles intercontinentaux ou balistiques.

 

retour au sommaire


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top