Now Reading
Passe Muraille n°22 – semaine du 10 juin 2019

Passe Muraille n°22 – semaine du 10 juin 2019

Avant-propos :

 
Le Passe-Muraille est dorénavant réservé à l’actualité chinoise en matière de Défense et de Politique générale. Le volet Industrie/Défense est disponible dans la revue intitulée « Longue-Vue ».
 

 Sommaire :

I. Politique & Diplomatie
Politique nationale
Economie
Diplomatie
II. Défense nationale
Général
Branches de l’armée
Zones litigieuses
Espace
« Ils l’ont dit »
 

 

Politique & Diplomatie

 

Politique nationale

 

Liu Shiyu, ancien haut dirigeant de la Banque centrale à Pékin mis en examen (CCDI/Asialyst) : Liu Shiyu, ancien haut dirigeant de la Banque centrale à Pékin a été mis en examen le 19 mai. Membre de la « clique des réformateurs », son arrestation est une nouvelle étape dans le durcissement idéologique conservateur du président Xi Jinping.

L’Administration centrale du Cyberespace (CAC) lance une campagne de régulation des sites internet (Sina) : La CAC s’allie à quatre autres ministères pour lutter contre les sites internet “illégaux”, c’est à dire ceux qui ne seraient pas en conformité avec les exigences de la CAC en matière de sécurité de l’information ; ceux qui ne se seraient pas enregistrés officiellement, ou encore ceux qui revendent les informations personnelles d’utilisateurs.

Nouvelles réglementations sur le code de conduite des professeurs (ECNS, Sina) : La Beijing Municipal Education Commission a publié le 11 juin de nouvelles réglementations encadrant la conduite des professeurs d’universités. 11 types de mauvaises conduites sont listées, parmi lesquelles plagier, nuire aux intérêts nationaux et à la sécurité, disséminer des fausses informations, accepter des pots de vin des étudiants, etc. Les sanctions, selon la gravité de l’acte, vont de la suspension, de l’interdiction de promotion, à l’interdiction d’exercer le métier d’enseignant.

Propagande : Xi Jinping appelle un journal à unir les intellectuels autour du PCC (Xinhua) : (16 mai ; lettre de félicitation des 70 ans d’anniversaire du journal) : Le président chinois Xi Jinping a appelé le quotidien Guangming à « guider » les intellectuels pour qu’ils se rassemblent autour du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

 

Economie

 

Le secteur bancaire sous pression (Reuters) : La banque centrale chinoise (PBoC) a affirmé le 9 juin que les risques des petites et moyennes banques sont “gérables”. Cette déclaration intervient dans un contexte d’inquiétude des investisseurs après la prise de contrôle par PBoC de la banque Baoshang, en situation de faillite (voir Passe Muraille n°19).  – Pour aller plus en profondeur sur le sujet de la dette chinoise locale, voire les excellents rapports de MacroPolo.

Les gouvernements locaux à la manœuvre pour soutenir l’économie (Reuters) : La Chine a déclaré le 10 juin qu’elle autorisait les collectivités locales à utiliser les obligations spéciales comme capital pour de grands projets d’investissement, dans le but de soutenir l’activité économique.

Voir le document (sinophone), repris dans le Quotidien de l’APL.

Li Keqiang annonce une prochaine vague de réduction de taxes et d’impôts (Reuters) : Le premier ministre chinois a fait cette remarque lors de sa rencontre avec David Malpass (président de la Banque Mondiale) à Pékin.

Appels au boycott contre le groupe UBS en Chine (Reuters): Le commentaire du groupe suisse selon lequel “l’inflation due à la fièvre porcine est un problème si vous êtes un porc chinois, ou un chinois mangeant du porc” a suscité une vague d’indignation en Chine. Malgré les excuses d’UBS, un grand nombre de financiers chinois appelle au boycott d’UBS.

Selon le vice premier ministre, la Chine respectera les prévisions de croissance, malgré les défis auxquels elle est confrontée (SCMP) : Liu He s’est exprimé dans le cadre du Forum financier de Lijuazui le 11 juin. Pour sa première prise de parole depuis son retour de tournée dans le Jiangxi aux côtés de Xi Jinping, le conseiller du président chinois pour la guerre commerciale a déclaré que la pression extérieure pouvait bénéficier à l’économie chinoise. Il a également confirmé l’avis de la banque centrale chinoise, selon laquelle le développement chinois peut résister aux risques et défis actuels.

Place croissante du Parti communiste au sein des entreprises (MadeinChina) : A partir de 2015, les entreprises étrangères investissant en Chine sous joint-venture avec des entreprises chinoises ont vu la place du Parti Communiste chinois s’accroître, les entreprises chinoises demandant à modifier les statuts du contrat afin d’offrir une base légale à la présence de représentants du PCC au sein de la structure de gouvernance. La Chambre de commerce de l’Union Européenne s’en est ainsi alarmée, cette présence mettant en jeu l’indépendance des décisions d’investissement des entreprises étrangères. Selon l’auteur de l’article, cette inflexion démontre la volonté du PCC de s’impliquer dans toutes les sphères de la société, tant dans les activités politique, sociales, qu’économiques.

 

Diplomatie

 

Conférence pour l’interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) (DOUCHANBE, 15 juin)

Xi Jinping appelle à une structure de sécurité régionale à caractéristiques asiatiques pour une sécurité commune (Xinhua: Le président chinois Xi Jinping a appelé samedi les pays asiatiques et leurs partenaires à défendre la vision d’une sécurité commune, globale, coopérative et durable, ainsi qu’à explorer une structure de sécurité régionale présentant des caractéristiques asiatiques, afin d’assurer la sécurité collective de l’Asie.

Sur Twitter, le président Erdogan évalue sa visite au Tadjikistan (trt: « Lors de mon discours au sommet, j’ai indiqué que les événements régionaux et mondiaux provoquent malheureusement un désordre et la Turquie fournit des efforts pour modeler les dynamiques qu’elle a autour d’elle pour servir la paix, le bonheur et la stabilité. J’ai précisé que la Conférence pourrait être une plateforme où nous pourrons entreprendre des démarches conjointes contre plusieurs types de problèmes dont la Syrie, le terrorisme, les sanctions unilatérales nuisant à la paix et la stabilité et les efforts de fait-accompli dans des questions sensibles à l’échelle régionale et mondiale comme Jérusalem » a twitté le président Turc.

 

Rencontre de l’OCS (BICHKEK, 13-14 juin) :

Xi Jinping vante l’esprit de Shanghai et invite à approfondir les coopérations (QdA) : (15 juin) : Selon le président chinois, l’OCS sera un modèle de solidarité, de confiance, d’avantage et de compréhension mutuelle, et contribuera ensemble à la construction d’une communauté de destin plus étroite.

Réunion du Conseil des chefs d’Etat de l’Organisation de coopération de Shanghai (ThePaper) : (14 juin)  À la veille d’une visite d’Etat en République kirghize et de la 19e réunion du Conseil des chefs d’État de l’Organisation de coopération de Shanghai, le président chinois a vanté les mérites et la profondeur de l’amitié sino-kirghize dans une lettre diffusée par les principaux médias du pays.

Déclaration commune de la République populaire de Chine et de la République kirghize sur l’approfondissement du partenariat stratégique global (QdA): Dans la déclaration commune, le président Kirghize s’oppose directement à l’indépendance de Taïwan, loue l’initiative des routes de la soie et se félicite du partenariat stratégique conclu entre les deux pays. A cet égard, le texte encourage l’intensification des échanges commerciaux, de la coopération financière, et annonce la création d’une plateforme de coopération agricole. Par ailleurs, les deux parties ont réitéré leur opposition au terrorisme, à l’extrémisme et au séparatisme, “trois forces qui menacent la Chine et le Kirghizistan”. La coopération frontalière visera donc à combattre ces trois menaces. Les échanges culturels ont également été mentionnés, la Chine s’engageant à continuer la formation de personnels enseignant kirghize et à accueillir des étudiants.

Camps du Xinjiang : Le Président Kirghiz Sooronbaï Jeenbekov s’aligne sur la position chinoise (Kloop) : Alors que des associations civiles essaient de faire pression au sein du Kirghizstan pour la libération des détenus kirghizes des camps du Xinjiang, le président Jeenbekov a déclaré lors de son entrevue avec Xi Jinping que  « La question concernant les minorités nationales est une affaire purement interne à la Chine. Je voudrais tout particulièrement souligner et exprimer mon soutien à votre position sur cette question ».

 

Routes de la Soie

Stratégie indo-pacifique : le président Modi en visite aux Maldives (ThePrint) : Le président indien effectue sa première visite officielle aux Maldives depuis l’élection du président Solih. A cette occasion, il a inauguré un radar côtier et un centre d’entraînement militaire. Selon Modi, “la zone Indo-Pacifique (…) est la clef de notre destin partagé”. Son homologue a quant à lui souligné sa volonté de maintenir sa “India first Policy”. Elu depuis moins d’un an, Solih marque une rupture dans la position prochinoise de ses prédécesseurs. Il a ainsi fait le choix de se tourner vers l’Inde, qui lui a promis une aide financière de l’ordre de 1.4 milliards de dollars. En parallèle, la Chine continue de renforcer ses liens avec le Sri Lanka, et lui a formellement transféré une frégate Type-053H2 (Sina).

Le corridor Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar est toujours d’actualité (ThePrint) : Le porte-parole du ministère des affaires étrangère chinois a coupé court aux rumeurs, réaffirmant le souhait de la Chine de poursuivre le développement de ce corridor dans le cadre de la BRI.

 

Chine-Russie

Vladimir Poutine fête l’anniversaire de Xi Jinping (AFP) : Le président russe Vladimir Poutine a offert une boîte de glaces russes à son homologue chinois Xi Jinping, qui a célébré ce samedi ses 66 ans à Douchanbé, au Tadjikistan, où s’est tenu le sommet sur la sécurité en Asie, a annoncé le Kremlin. « Nous avons un travail extraordinaire qui nous fait travailler et remplir nos obligations même le jour de notre anniversaire », a déclaré Vladimir Poutine, qui a rencontré Xi Jinping peu avant le début de ce sommet réunissant les délégations de 27 pays, parmi lesquels l’Iran et le Qatar.

 

Chine – France

L’ambassadeur chinois au Canada serait nommé ambassadeur en France (the Globe and Mail) : Lu Shaye, actuellement ambassadeur chinois au Canada, a été nommé ambassadeur en France selon de multiples sources diplomatiques chinoises. Lu Shaye maîtrise parfaitement le français, connu pour son franc-parler, tenir des propos “non-diplomatiques”.

 

Chine-Canada

Canadiens détenus en Chine : Pékin a ignoré une demande de Justin Trudeau (AFP) : La Chine a ignoré en début d’année une demande de dialogue de Justin Trudeau dans le but d’éviter une escalade de la crise diplomatique entre Ottawa et Pékin, ont révélé mercredi les services du Premier ministre canadien.

 

Chine – Bosnie Herzégovine

Conférence en Bosnie sur les “expériences à retenir du développement et de la prospérité chinois” (Sarajevotimes) : Le discours d’ouverture était donné par l’ambassadeur chinois en Bosnie Herzégovine, Ji Ping. Ce dernier a souligné le renforcement constant des liens entre les deux pays, les domaines les plus porteurs de coopération étant les infrastructures et la culture. Selon lui, les entrepreneurs chinois perçoivent très favorablement le marché bosniaque. En outre, Ji Ping a émis le souhait de voir une concrétisation rapide du projet “Block 7” d’usine thermique.

 

Chine – Irlande

Visite d’une délégation du Front Uni en Irlande (QdP) : Une délégation affiliée au Front Uni (organe du Parti gérant les relations avec les “non-communistes”) s’est rendue en Irlande. You Quanlu (尤权率), directeur du département du Front Uni (统战部) a rencontré le président de l’Assemblée nationale irlandaise ainsi que le directeur de la chambre de commerce pour célébrer les 40 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et encourager la coopération sino-irlandaise.

 

Chine-Etats-Unis

Le gouvernement chinois a convoqué des responsables de grandes entreprises technologiques pour les avertir des conséquences d’un arrêt de leurs ventes en Chine (NYT) : Selon le NYT, le gouvernement chinois a convoqué de hauts responsables de sociétés technologiques (dont Dell, Microsoft, Samsung) afin de les avertir que toute réduction de leurs activités en Chine pourrait conduire à des représailles. Il a été rappelé aux entreprises américaines que la décision de l’administration Trump d’interdire le partage de technologies entre groupes chinois et américains « avait perturbé la chaîne mondiale d’approvisionnement » et que « les sociétés appliquant cette politique pourraient en subir des conséquences permanentes ».

Sur le sujet de cette “guerre commerciale”:

–          Le lobbying bat toujours son plein, 600 firmes américaines ayant signé une lettre ouverte au Président Trump, lui demandant une sortie de crise.

–          L’entreprise japonaise Electron, troisième fournisseur mondial de semiconducteurs, a annoncé (11 juin) ne plus fournir d’équipements aux clients chinois mentionnés sur la liste noire américaine. Electron entretient un partenariat privilégié avec les Etats-Unis depuis les années 1960 et n’a pas souhaité le remettre en jeu en continuant de commercer avec la Chine. Fujian Jinhua Integrated Circuit Co, HiSilicon (filiale Huawei) pourraient être touchés par cette décision.

–          Zhao Yingfeng a fait équipe avec Xu Tao (徐涛), éditeur en chef du site chinois de technologies 36kr, pour comparer la manière dont la Chine et les Etats-Unis couvrent la guerre commerciale.

 

Chine-Pakistan

L’ambassadeur pakistanais décore Long Yuxiang, directeur exécutif du Centre de communication culturelle international de Chine (Xinhua) : L’Ambassadeur du Pakistan en Chine, M. Masood Khalid, a présenté au nom du Président du Pakistan la médaille d’honneur « Étoile du Pakistan» au Directeur exécutif du Centre de communication culturelle international de Chine, Long Yuxiang.

Le Pakistan et la Chine expriment leur détermination à construire une communauté pakistanaise d’avenir partagé dans une nouvelle ère (RadioGouv) : Le Pakistan et la Chine ont exprimé leur détermination à faire progresser le corridor économique sino-pakistanais (CPEC) et à construire une communauté pakistanaise à avenir partagé dans cette nouvelle ère. La résolution a été exprimée lors d’une réunion cordiale entre le Premier ministre Imran Khan et le président chinois Xi Jinping en marge du sommet du Conseil des chefs d’État de l’OCS à Bichkek vendredi.

 

Chine-Iran

Xi a déclaré que la Chine favoriserait des relations stables avec l’Iran (Reuters) : Le président chinois Xi Jinping a déclaré vendredi au président iranien que la Chine allait promouvoir le développement régulier de ses relations avec l’Iran, quelle que soit l’évolution de la situation.

 

Taiwan

Plus de 10 000 Taiwanais se sont inscrits au 11ème « Forum du détroit » (Sohu) : Le 11ème Forum du Détroit se tiendra dans la province du Fujian le 15 juin. Plus de 10 000 taïwanais se sont déjà inscrits.

Débat au sein du Parti indépendantiste taïwanais (Frozen Garlic) : Un billet de blog pertinent et informé sur les débats qui traversent le DPP taïwanais. Nous renvoyons nos lecteurs vers un autre article du même auteur, appelé “What is Taiwan independence ?”.

 

 

Défense nationale

 

Généralités

 

See Also

Large couverture 5G prévue pour les jeux olympiques militaires de Wuhan 2019 (Xinhua) : Le département des technologies de l’information du comité exécutif des 7e Jeux militaires supervise actuellement l’installation de la 5G aux points clefs de Wuhan : aéroports, gares, stations, principales avenues, hôtels.

Nouvelle équipe de déminage de casque bleus chinois envoyée au Liban (QdA) : Après trois jours d’évaluation, le 18ème détachement de casque bleu techniques polyvalents chinois a réussi l’évaluation du Centre de déminage des Nations Unies. Les démineurs chinois s’apprêtent désormais à se rendre sur la « Ligne bleue » pour s’acquitter des tâches de déminage confiées par l’ONU.

 

Branches de l’armée

 

PLAN

CCTV expose le nouveau plan de la marine chinoise: terminer la construction de 10 porte-avions en 2049 (Sina) : Sina rapporte un programme officiel passé sur CCTV intitulé « les plans de la PLAN en 2049 » où le narrateur affirme que l’armée prévoit la construction de 10 porte-avions à cette échéance. Néanmoins l’auteur met en doute cette information, pour des raisons financières, mais également stratégiques.

 

Zones Litigieuses

 

Mer de Chine

Les Etats-Unis s’apprêtent à renforcer leur présence maritime en mer de Chine (Huanqiu) : Deux navires de la marine américaine (le Bertholf et le Stratton) viendront renforcer la 7ème flotte américaine au port de Yokosuka, afin d’aider à appliquer la loi internationale en matière de pêche. La nouvelle a été diffusée lors d’une vidéo-conférence de haut niveau tenu à Manille le 11 juin.

 

Récif de Scarborough

Altercation entre les marines militaires chinoises et philippines (Sohu/Express/Diplomat) : Lundi 10 juin, des navires-pêcheurs chinois ont été interceptés par le garde-côte philippins Malabrigo en mer de Chine méridionale. Ils ont fait usage de leur radio, dont le message a été reçu par la frégate 056A Suqian et le navire de police 3303 qui se sont rendus sur place pour expulser le navire philippin. L’altercation s’est produite dans un périmètre entre 7 et 12 nautiques du récif de Scarborough, disputé entre les deux pays. Le 12 juin, TheRappler révèle qu’un navire philippin a coulé à la suite d’une collision par des navires de pêches chinois. Les Chinois auraient abandonné les pêcheurs philippins à leur sort, finalement secourus par des pêcheurs vietnamiens. L’ambassadeur de Chine aux Philippines nie un “hit and run” de la part du navire chinois, qui aurait selon lui tenté de secourir le navire philippin éperonné, mais se serait retiré par peur de la marine philippine (ChinaNews).

 

Hong-Kong

Manifestations à HK : De nombreux manifestants (240.000 selon les chiffres de la police, un million selon les organisateurs) se sont regroupés dimanche 9 juin dans les rues de Hong Kong pour protester contre une loi d’extradition proposée par la Chief Executive Carrie Lam, qui permettra à la Chine d’extrader des suspects de l’ancienne colonie britannique pour les juger sur le continent (Reuters). Le très officiel China Daily a accusé les puissances étrangères d’instiller le chaos à Hong Kong pour déstabiliser la Chine (Reuters).
L’éditorial du quotidien pro-gouvernemental Global Times, « les manifestants sont de mèche avec l’Occident, mais ils ne parviendront pas à ébranler Hong Kong » (Haunqiu). Ses colonnes fustigent notamment l’Australie, les EU, le Canada et l’Allemagne pour donner régulièrement une tribune aux opposants hongkongais.
Selon l’AFP, Carrie Lam a annoncé poursuivre l’étude du projet de loi malgré les manifestations. Dans Global Times, un article signé par Shan Renping (selon Bill Bishop, il s’agirait du pseudonyme de Hu Xijin, le rédacteur en chef), qui met en cause “les forces étrangères”, et enjoint les Hong-Kongais à ne pas se laisser “berner” par les élites politiques occidentales.
Le 13 juin, le ministère des affaires étrangères chinois qualifiait les manifestations d’“émeutes” et soutient le gouvernement Hong-kongais.
Les médias chinois soutiennent que l’opinion hongkongaise soutient également majoritairement la loi (Renminbao).
L’ambassadeur CN à Londres affirme que Pékin n’a rien à voir avec la loi d’extradition (SCMP)

A noter : dans l’optique du succès de loi d’extradition, les fortunes acquises plus ou moins licitement fuient Hong-Kong (Reuters).

-Samedi 15 Juin : Carrie Lam annonce la suspension de la proposition de loi d’extradition, à horizon indéfini (Reuters). Le 16 juin, 2 millions de manifestants soit près de 30% de la population hong-kongaise étaient rassemblés dans les rues pour demander le retrait de la proposition de loi et la démission de Carrie Lam ( SCMP).

Telegram victime d’une cyberattaque, son cofondateur désigne Pékin (AFP/HKFP) : La messagerie cryptée Telegram a été victime d’une cyberattaque majeure qui semble provenir de Chine, a annoncé jeudi son cofondateur sur Twitter, faisant le lien avec les troubles politiques en cours à Hong Kong. L’application a été largement utilisée ces derniers jours par les manifestants à Hong Kong pour échapper à la surveillance en ligne et coordonner leurs actions contre un projet de loi controversé visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale.

 

Détroit de Miyako

Le Liaoning a passé le détroit de Miyako pour la première fois depuis trois ans (Huanqiu) : Selon le ministère de la Défense japonais, le Liaoning aurait passé le détroit de Miyako, mardi 11 juin dans la matinée, entrant ainsi dans l’océan pacifique.

 

Détroit de Taïwan

Un navire de guerre Allemand pourrait bientôt traverser le détroit de Taïwan (RFA) : Le 5 juin, le site d’information Politico a indiqué que le gouvernement allemand envisageait d’envoyer des navires de guerre dans le détroit de Taiwan. Selon les sources de John Vinocur, l’ancien rédacteur en chef de l’International Herald, le ministère Allemand de la Défense est en discussion. La décision finale ne devrait pas être prise avant septembre.

 

Espace

 

Coopération internationale dans le domaine spatial : la Chine sélectionne 9 projets proposés par 17 pays (QdA) : 9 projets proposés par la Suisse, la Pologne, l’Allemagne, l’Italie, la Norvège, la France, l’Espagne, les Pays-Bas, l’Inde, la Russie, la Belgique, le Kenya, le Japon, l’Arabie Saoudite, la Chine, le Mexique et le Pérou ont été retenus pour passer des phases d’expérimentation scientifique dans la Station Spatiale chinoise. L’annonce a été faite conjointement avec le bureau des Nations Unies pour les affaires spatiales.

Les projets couvrent les domaines de l’astronomie, de la physique des fluides en micropesanteur, en sciences de la combustion, en sciences de la vie dans l’espace et en biotechnologies.

 

“Ils l’ont dit”
闲聊天

Yan Shuang, porte-parole du ministère des affaires étrangères : “Mike Pompeo manque de la compréhension la plus élémentaire à propos du Xinjiang (…) Il n’existe pas de « camps de rééducation » au Xinjiang. Le Xinjiang a mis en place des centres d’éducation et de formation professionnelle pour aider un petit nombre de personnes égarées par le terrorisme et l’extrémisme à retrouver le chemin qui leur convient, pour les aider à maîtriser leurs compétences autonomes et à se réinsérer dans la société.” (Sohu)

Hu Jixin (éditeur en chef de Global Times): “Les Etats-Unis ont élevé Hong-Kong comme un bébé adopté pour la dresser contre son parent biologique: la Chine”.
Et aussi : « Les méthodes anti-terroristes mises en œuvre au Xinjiang méritent l’approbation des Nations Unies, qui feraient bien d’entre prendre exemple ! » (Huanqiu)

 

retour au sommaire

View Comment (1)

© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top