Now Reading
Passe Muraille n°83 – Rapport du gouvernement & guerre en Ukraine (²)

Passe Muraille n°83 – Rapport du gouvernement & guerre en Ukraine (²)

Editorial

La guerre en Ukraine se poursuit, et la Chine commence à clarifier sa position d’équilibriste. Elle pourrait bien être la seule puissance du « grand jeu » à tirer ses marrons du feu, en s’imposant comme un refuge à la monnaie stable et à la diplomatie prudente, dépourvue de principes, et finalement prévisible.

Bonne lecture!

Noé Hirsch

Etudes, investigations, transcriptions et veilles personnalisées : faites nous confiance !

Essayez EastIsRed Watch

Affaires intérieures

L'essentiel

NPC & CCPPC : les points à retenir

Les deux Sessions sont placées sous le signe de la parodie démocratique. Outre les discours officiels vantant cette « démocratie populaire », ce sont des ambassadeurs étrangers qui sont sollicité pour donner leur approbation publique de l’événement politique en cours.

Les ambassadeurs des pays suivants se sont prêtés à l’exercice: Cuba, Bengladesh, Pakistan, Mexique, Iran, Bénin, Mozambique.

Des membres étrangers de la société civile ont également été sollicité sous le #老外讲故事·看两会 pour vanter la politique du PCC:
– le représentant en chef du Bureau de représentation de Shanghai de la Banque de garantie turque, et ancien diplomate Noyan Rona;
l’artiste américain Geoffrey Alan Rhodes;
le CEO français de Saint-Gobain zone Asie Pacifique, Ludovic Weber, qui s’enthousiasme du discours de Li Keqiang sur l’environnement business chinois.
le français Denis Depoux, senior partner du cabinet Roland Berger, qui vante notamment la gestion de la crise de la covid-19 par le gouvernement chinois.
le néerlandais Jens Eskelund, directeur général de Maersk China Ltd.

Par ailleurs, comme le rapporte le SCMP, les deux Sessions de cette année marquent un regain de confiance des législateurs vis-à-vis de la scène internationales lié à l’observation que « l’Ouest décline au profit de l’Est » [西衰东盛]. Ainsi, Wei Fenghe, ministre chinois de la Défense, ce dimanche:

« Against the backdrop of the decline of the West and the rise of the East, confrontation between major powers is unprecedented and we need to focus on responding to containment and suppression from the outside »

Enfin, la lutte idéologique en matière de gouvernance se poursuit en filagramme : « Le contraste entre la gouvernance ordonnée de la Chine et le chaos de l’Occident saute encore plus aux yeux« , a déclaré Xi Jinping dimanche à la CPPCC (). Le « succès » de la lutte contre l’épidémie en Chine met en lumière la réussite du système chinois: « ce n’est pas qu’un coup de chance, mais c’est la confiance dans notre chemin, notre pensée, notre système et notre culture » [这不仅是一时之运,还有我们的道路自信、理论自信、制度自信、文化自信].

Brèves

Le Premier ministre Li Keqiang `{`李克强`}` donne le rapport gouvernemental

Li a tenu en haleine une assemblée pénétrée pendant 1 heure

Voici un résumé du rapport du gouvernement pour les résultats de l’année 2021 :

Résultats

(1) Réduction d’impôt: elles ont dépassé les 100 milliards de yuans cette années, soulageant principalement les PME manufacturières. Par ailleurs, une subvention unique de 20 milliards de yuans a été accordée aux producteurs de céréales [#乡村振兴]. Cette subvention vise à garantir l’indépendance céréalière chinoise, un objectif plus que jamais d’actualité à l’heure de l’invasion de l’Ukraine.

(2) Energie: 1 milliards de kilowatts d’énergie renouvelable supplémentaire ont été produits. Le marché d’échange des droits d’émission de CO2 à été mis en place.

(3) Etudiants: l’année dernière, 5 millions d’étudiants ont bénéficiés de prêts étudiants publics.

(4) Sécurité sociale: 60% des frais d’hospitalisations ont été couverts cette année.

(5) PIB: il devrait croître de 5,5% cette année.

Objectifs

(1) Emploi: les gouvernements locaux doivent supprimer les « restrictions déraisonnables » à l’emploi, notamment en matière fiscale. En effet, cette année, 10 millions de diplômés universitaires entreront sur le marché de l’emploi. EIR: selon le gouvernement chinois, le taux de chômage urbain en Chine était de 5,1% en 2021. Un chiffre à prendre avec des pincettes, largement faussé par la situation de précarité de la population flottante chinoise.

(2) Stabilité financière: la Chine doit créer un Fonds d’assurance de la stabilité financière (金融稳定保障基金) visant à prévenir les risques systémiques. EIR: nous pouvons voir planer le risque d’un effondrement partiel de l’économie lié à l’enrayement de la locomotive de l’immobilier.

(3) Continuer à réduire les charges sur les petites entreprises: les petites et micro-entreprises avec un CA annuel entre 1 million de yuans et 3 millions de yuans verront leur impôt sur les sociétés réduit de moitié. Les petits contribuables seront progressivement exemptées de TVA. Le gouvernement souhaite également promouvoir la réduction des coûts de production et de fonctionnement des entreprises en s’attaquant aux intermédiaires (et les lenteurs de paiement etc…).

(4) Combattre les discriminations: notamment fondées sur le sexe (voir notre article) et l’âge.

(5) Créer un environnement concurrentiel sain: protéger les droits de propriété des entreprises, le droit d’opérer de manière indépendante et les droits et intérêts légitimes des entrepreneurs, ainsi qu’un concurrence saine.

(6) Economie numérique: le gouvernement souhaite poursuivre le dev. de l’économie numérique et de la 5G en Chine.

(7) Améliorer les services publics.

(8) Pauvreté: le gouvernements souhaite veiller à ce qu’aucune « retour à la pauvreté » ne soit possible en Chine, notamment via la « mise en œuvre d’un mécanisme de suivi et d’assistance ».

(9) Ecologie: le gouvernement souhaite lancer une bataille « acharnée » pour la prévention et le contrôle de la pollution des rivières, des lacs et des baies.

(10) Education & enfance: le gouvernement souhaite réduire le fardeau de l’enseignement obligatoire pour les enfants, réduire la charge de l’éducation familiale et améliorer les mesures d’accompagnement de la politique des naissances de trois enfants. Les dépenses de garde des nourrissons et des jeunes enfants de moins de 3 ans seront incluses dans la déduction spéciale supplémentaire de l’impôt sur le revenu.

(11) Traite des êtres humains: le gouvernement souhaite réprimer plus sévèrement le crime d’enlèvement et de traite des femmes et des enfants.

Plusieurs députés proposent de réguler le prix du livre en ligne

Le but est de sauver les librairies traditionnelles, soumises à une concurrence déloyale

Dès 2010, l’Association des travailleurs de l’édition de Chine et l’Association de l’industrie de l’édition de livres de Chine demandaient une régulation interdisant aux vendeurs de livre en ligne de pratiquer le cassage des prix (Legaldaily, 18 janvier 2022). Au cours des 10 années suivantes, avec le développement rapide des plateformes de commerce électronique, les remises sur les livres en ligne sont devenues de plus en plus fréquentes. En réponse, les membres du CPPCC Pan Kaixiong, Tan Yue et Zhao Dongliang ont soumis, pour la troisième année consécutive, une proposition de législation sur le prix des livres, qui indique que « depuis 12 ans, le chaos des différences de prix autour des livres s’est intensifié« , causant la faillite de librairies en physique traditionnelles. En conséquence, les trois membres demandent au gouvernement d’empêcher les livres d’être vendus à moins de 85% du prix neuf sur internet, et d’intensifier les contrôles.

Le texte s’inspire notamment du concept « d’exception culturelle » [文化例外] français.

Un journaliste du CPPCC indique comment faire du journalisme en Chine

``Chanter les louanges de l'époque`` est une responsabilité pour eux

Sun Dehong (孙德宏), membre du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et professeur à l’École de journalisme et de communication de l’Université de Nankai, a fait une allocution: « en tant que témoin de la nouvelle et glorieuse ère (伟大的新时代), les journalistes ont la responsabilité de chanter les louanges de cette grande époque et de ce grand peuple ».

Il a également suggéré aux journaliste de se pencher sur la vie des gens simples et ordinaires « avec leur simplicité, leur intégrité, leur sincérité, leur dévouement et leur lutte« . EIR: Xi Jinping a détruit le journalisme indépendant dès son arrivée au pouvoir, voir notamment notre article.

Hong Kong: inspirer le respect du drapeau chinois dans les écoles

Un membre propose de mieux enseigner le patriotisme dans les écoles

 

Le membre du conseil législatif du HK et membre de la CPPCC, Kenneth Fok (霍启刚) a indiqué que depuis l’imposition de la loi sur la sécurité nationale à HK, l’île est passé du chaos à l’ordre. Il est désormais nécessaire de poursuivre l’effort, en incitant les écoles à enseigner le respect du drapeau et de l’hymne national. Il s’agit de la responsabilité « la plus fondamentale » de chaque citoyen de Hong Kong, et ce respect doit saisir les hongkongais « au berceau » [尊重国旗要从娃娃抓起].

Satellites: la fusée porteuse Jielong-3 devrait voler pour la première fois en septembre

Un membre annonce l'avancée technologique

Jiang Jie (姜杰), membre du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, académicien de l’Académie chinoise des sciences et ingénieur en chef de la First Academy of China Aerospace Science and Technology Corporation, a déclaré que la fusée porteuse Jielong -3 (捷龙三号运载火箭) devrait achever son vol inaugural en septembre.

Selon lui, les satellites en orbite moyenne et basse deviennent la principale direction de développement des satellites commerciaux, et le marché devrait continuer de croître, avec la Chine en pointe.

Soutenir la maternité: subventionner la sécurité sociale pour les femmes en congé maternité

Les propositions d'accompagnement de la politique des trois enfants s'additionnent.

Cui Yu [崔郁], membre du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et ancienne vice-présidente de la Fédération panchinoise des femmes, a proposé que 50 % des frais de cotisations à la sécurité sociale des femmes soit subventionnées par l’Etat pendant le congé de maternité.

La Chine est un leader en matière de construction et d'exploitation de l'énergie nucléaire

``S'efforcer d'être un leader dans le développement de haute qualité de l'industrie mondiale de l'énergie nucléaire``

Lu Tiezhong, directeur général adjoint de China National Nuclear Corporation [卢铁忠] a donné l’ambition chinoise en matière de nucléaire.

« À l’heure actuelle, China Nuclear Power compte 16 000 employés, dont plus de 600 opérateurs et plus de 700 opérateurs seniors. L’énergie nucléaire est une énergie propre de haute qualité, à haute densité et à émission nulle. La société doit adhérer au principe commercial de « la sécurité et la qualité d’abord » (Sasac). Notre centrale « Hualong-1 (华龙一号) » a atteint le top niveau mondial. Notre capacité de construction est au top niveau mondial. On n’a pas de compétiteur au niveau mondial (…). Nous sommes très satisfait de notre industrie nucléaire » (ThePaper, 06 février 2022).

Les abus sexuels sur les enfants sont en augmentation en Chine

Le harcèlement sexuel sur garçons et en ligne connaissent les plus grandes ``croissances``

 

Le Fonds de protection des filles de la Fondation pour la culture et l’art des enfants de Chine et la Fondation de bien-être public Zhongyi de Beijing ont publié conjointement le « Rapport d’enquête sur les statistiques 2021 sur les cas d’abus sexuels sur des enfants et sur l’éducation en matière d’agressions sexuelles sur des enfants » (2021年性侵兒童案例統計及兒童防性侵教育調查報告). Selon ce rapport, 81,2%  des enfants victimes d’abus sexuels sont des filles. Par rapport aux données des dernières années, la proportion de garçons qui ont subi des abus a montré une tendance manifeste à la hausse.

4 abus sur 5 sont commis par des personnes connues de l’enfant, et 1/4 d’entre eux sont des professeurs. Un proportion croissante (14,5%) des abus sont commis sur internet.

90% de la population chinoise estime qu’il est nécessaire de mener une éducation sexuelle et une éducation à la prévention des agressions sexuelles pour les enfants mineurs. 56% estime que cette éducation doit être enseigné à l’école.

Weibo: nouvelle plateforme de la guerre d'opinion internationale

La crise Ukrainienne contribue à donner au réseau social chinois une nouvelle dimension

(Article original sur WhatsOnWeibo). L’afflux de messages et de # ayant trait à la guerre en Ukraine a surpris nombre d’internautes chinois, plus habitués aux questions internes à la Chine sur ce réseau exclusivement sinophone. L’ambassade d’Ukraine s’est notamment servi de Weibo (@乌克兰信使) pour diffuser des informations sur la guerre et répondre en chinois. Des posts similaires pouvaient également être trouvés quelques jours plus tôt, le 15 février, lorsque le compte officiel Weibo du Premier ministre britannique (@英国首相) a publié une publication en chinois exigeant que Poutine ne provoque pas la guerre.

Alors que de plus en plus de pays publient leurs déclarations en chinois sur la plateforme Weibo, un autre hashtag est également devenu tendance, à savoir « La Russie, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France se sont prononcés sur Weibo » (#俄美英法纷纷在微博发声#).

Par sa forte popularité dans le monde sinophone, et son nombre d’utilisateur rivalisant avec Twitter, Weibo semble devenir un incontournable dans la bataille d’opinion, même pour les pays occidentaux.

Un chanteur tibétain s'immole devant le palais du Potala

Il est le 158e Tibétain à s'immoler pour protester contre le régime du PCC

See Also

Le dernier tweet du talentueux jeune musicien Tsewang Norbu (Caiwang Luobu), né à Nagqu en 1996, a été posté à 11h59 le 25 février. Il s’est immolé à Lhassa, pour protester contre la répression du PCC. la section des commentaires sur les réseaux sociaux de Caiwang Luobu a été désactivée en raison de l’afflux de messages de condoléances, tandis que bon nombre de ses chansons ont maintenant été supprimées des applications de musique chinoises. Les médias chinois n’ont pas rapporté sa mort. Ses commentaires Weibo ont depuis été également supprimé.

Economie

L'essentiel

Le promoteur immobilier Shimao dans la tourmente

La crise du secteur immobilier se poursuit en Chine

Le développeur chinois Shimao Group Holdings Ltd. fait face à de lourdes obligations obligataires de 2,5 milliards de dollars qui arrivent à échéance cette année,; ses retards de remboursement sur des produits fiduciaires alimentent les inquiétudes d’un possible défaut de paiement. La dette comprend 2,2 milliards de dollars d’échéances et près de 300 millions de dollars d’intérêts sur les titres. La cote de crédit de Shimao a été abaissée à CCC par Fitch Ratings la semaine dernière (Bloomberg, 09 mars 2022). Les obligations en dollars de l’emprunteur se négocient à des niveaux de détresse, avec sa note due en 2024 se négociant à environ 23 cents sur le dollar, selon les prix compilés par Bloomberg. Shimao doit également rembourser plus de 12 milliards de yuans (1,9 milliard de dollars) de produits fiduciaires cette année, dont les créanciers comprennent principalement Citic Trust Co. et China Credit Trust Co., selon des personnes proches du dossier

Le groupe accuse un bilan d’exercice de début d’année catastrophique, avec une chute des ventes en m² de février de l’ordre de 42% en glissement annuel. Le montant des ventes a chuté de 62% sur la même période (东方财富, 07 mars 2022). Le président du groupe Shimao Xu Shitan (许世坛) a annoncé aux investisseurs et créanciers que le groupe Shimao est une entreprise responsable avec une attitude responsable ; il a imploré les créanciers d’accorder un délai de grâce.

La crise du secteur immobilier chinois, véritable locomotive de sa croissance, se poursuit.

Brèves

La RMB va sans doute s'internationaliser

Les sanctions occidentales et la guerre poussent à l'internationalisation du Yuan

Selon Xinhua, les institutions financières russes exclues de Swift choisiront de participer au CIPS (China International Payments System) [人民币跨境支付系统], qui compte environ 1 200 institutions membres dans 100 pays, contre 11 000 membres pour le Swift. Benjamin Cohen, professeur d’économie politique internationale à l’Université de Californie pour le Financial Times:  « il ne fait aucun doute que les sanctions visant la Russie donneront une impulsion à davantage de pays pour rejoindre un système de paiement dirigé par la Chine« . Eswar Prasad, ancien chef de la division Chine du FMI et expert de l’internationalisation du renminbi, est d’accord avec Cohen, soulignant que les sanctions inciteront de nombreux pays à rechercher des alternatives au dollar américain pour le commerce extérieur.

Contactez EastIsRed pour vos études, enquêtes et veilles personnalisées

Essai de newsletter personnalisée gratuite

Affaires extérieures

L'essentiel

La Chine se tient aux côtés de la Russie, pour le meilleur...et pour le pire.

L'amitié entre Pékin et Moscou est « solide comme un roc et les perspectives de coopération future sont immenses » (Wang Yi)

L’Union européenne veut voir la Chine jouer un rôle de médiateur pour persuader la Russie d’arrêter la guerre en Ukraine, a déclaré lundi 7 mars le porte-parole de la Commission européenne pour les affaires étrangères, Peter Stano, selon l’Associated Press. « La Chine a le potentiel d’atteindre Moscou parce que leur relation est claire, et nous voulons que la Chine use de son influence pour faire pression pour un cessez-le-feu et pour amener la Russie à arrêter les bombardements et les meurtres brutaux sans précédent de civils ukrainiens » (DW, 07 mars 2022).

Peu de chance que la Chine se conforme à ses déclarations embarrassées de principes. Après des années à se donner le rôle de puissance de paix, la Chine laisse s’effondrer sa fragile image de façade. Oui, le gouvernement chinois fait de la Realpolitik. Comme l’explique le politologue allemand Eberhard Sandschneider à la lumière de la position de Pékin vis-à-vis de la guerre en Ukraine, tant que ses intérêts vitaux ne sont pas impliqués, la Chine prendra la position la plus avantageuse pour pousser ses pions dans les crises que connaîtront le monde.

Le président français Emmanuel Macron, le chancelier allemand Scholz et le président chinois Xi Jinping ont tenu un sommet exceptionnel le 08 mars pour discuter de la crise. C’est la première fois que Xi Jinping s’exprime, mais sans rien dire de nouveau par rapport à la position chinoise exprimées par Wang Yi (souhaite la reprise des pourparlers / les préoccupations russes sont compréhensibles).

La Chine s'oppose aux sanctions économiques contre la Russie

Xi Jinping estime que ces sanctions desserviront tout le monde

Xi Jinping a déclaré que « les sanctions auront un impact sur la stabilité de la finance mondiale, de l’énergie, des transports et des chaînes d’approvisionnement, impacteront l’économie mondiale, qui est sous le lourd fardeau de l’épidémie, et sera préjudiciable à toutes les parties ». (Sommet du 08 mars).

Wang Yi propose la Chine comme médiateur entre les puissances belligérantes

C'est la première fois que le ministre avance cette possibilité

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré que la Chine était prête à jouer un rôle de médiateur dans le cessez-le-feu. Les médias d’État chinois ont rapporté que Wang Yi « a réaffirmé le ferme soutien de la Chine à la souveraineté de l’Ukraine » et a assuré à son ministre des Affaires étrangères que la Chine était prête à tout mettre en œuvre pour mettre fin à la guerre par la voie diplomatique.

Affaires militaires

L'essentiel

Exercice militaires entre Hainan et Hué (Vietnam)

Le Vietnam proteste; l'APL ignore

L’APL poursuit des exercices militaires entre Hainan et le Vietnam, sur la période du 4 au 15 mars 2022. Les autorités vietnamiennes ont protesté contre cette violation de leur ZEE et de leur plateau continental. Réponse du porte-parole du MINDEF Zhao Lijian : « il est légal pour la Chine de mener des exercices militaires à sa porte; c’est irréprochable ». (Conf.de presse du 04 mars 2022).

L’Administration chinoise de la sécurité maritime de Hainan a publié un communiqué dans la soirée du 4, annonçant un exercice militaire dans la mer de Chine méridionale du 4 au 15 et avertissant les navires de ne pas entrer. Selon les rapports, la portée de l’exercice couvre les eaux entre la province de Hainan et le Vietnam, plus exactement entre Sanya et Hué.

Brèves

Le MINDEF joue la conspiration contre les USA

Zhao réclame des infos sur les activités militaires biologiques américaines en Ukraine

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian exhorte les États-Unis à clarifier ses activités de militarisation biologique nationales et étrangères, reprenant une vieille antienne datant de la recherche de l’origine de la Covid-19 (Conf.de presse, 08 mars 2022). Selon lui, les États-Unis disposent de 26 laboratoires biologiques en Ukraine et le département américain de la Défense en a le contrôle absolu. Il réclame que  » les États-Unis (…) [révèlent] quels virus sont stockés et quelles recherches sont en cours », laissant planer le doute. Il a également cité le fameux Fort Detrick, au cœur d’une campagne de fausses nouvelles l’année dernière, pendant laquelle les propagandistes chinois et leurs nervis occidentaux ont répandu le bruit que s’y trouverait sans doute l’origine de la Covid-19.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top