Now Reading
Passe Muraille n°82 – deux sessions & guerre en Ukraine

Passe Muraille n°82 – deux sessions & guerre en Ukraine

Editorial

Après une longue période de réajustement, nous sommes à nouveau en mesure de reprendre notre chère newsletter hebdomadaire ! Nous espérons pouvoir la poursuivre, cette fois, sans interruption, en l’étoffant notamment d’entretiens ponctuels et de nouveaux contributeurs qui nous rejoignent cette année.

Bonne lecture!

Noé Hirsch

Etudes, investigations, transcriptions et veilles personnalisées : faites nous confiance !

Essayez EastIsRed Watch

Affaires intérieures

L'essentiel

NPC & CCPPC : les points à retenir

La CCPPC est présidée par Wang Yang (汪洋), proche du premier ministre Li Keqiang, partisan du libéralisme économique et de la conciliation entre les USA et la Chine. A priori adversaire de la faction de Xi.

Wang Yang a rappelé les objectifs de la Session de 2021: (1) « Ancrer le début du « 14e plan quinquennal », (2) « Célébrer les 100 ans du PCC » [en racontant notamment une histoire compatible avec la ligne idéologique de Xi Jinping], (3) renforcer la fonction de contrôle démocratique de l’exécutif que doit occuper la CPPCC; (4) contribuer à intégrer les minorités, Hong Kong et Macao dans le concert de la nation chinoise.

Il a ensuite présenté ceux de la Session de 2022: (1) Poursuivre le travail de construction du Parti sur la base de la pensée politique de Xi Jinping; (2) Donner des conseils utiles pour la promotion de l’écologie, la revitalisation rurale, l’initiative BRI; (3) Assurer un contrôle démocratique de la mise en œuvre du 14ème plan quinquennal; (4) Accompagner le processus de rénovation de la nation chinoise et inciter la jeunesse à adhérer au PCC; (5) Faire un travail convaincant, justifiant le concept de « démocratie populaire » auprès de la population.

Cette année, les deux Sessions abordent en priorité 10 thèmes que nous avons listés dans cet article. Les mots les plus prononcés sont les suivants: (1) « Diriger le pays en accord avec la loi » [依法治国], (2) « Diriger sévèrement le Parti » [从严治党], (3) « Sécurité sociale » [社会保障], (4) « Gouvernance sociale » [社会治理], (5) « Sécurité sociale » [社会保障].

各位委员!力量生于团结,使命呼唤团结。让我们更加紧密地团结在以习近平同志为核心的中共中央周围,埋头苦干、勇毅前行,不断开创新时代人民政协事业发展新局面,为夺取全面建设社会主义现代化国家新胜利、实现中华民族伟大复兴的中国梦作出新的更大贡献,以实际行动迎接中共二十大胜利召开!谢谢!

Note: le langage de présentation du travail des Sessions de 2022 est bien plus lisse qu’en 2021. En amont de la tentative de réélection de Xi Jinping, chacun réserve son jeu.

Brèves

Les sujets brûlants discutés pendant les 2 Sessions

La bulle immobilière alarme les députés

Député Mo Tianquan [莫天全] – Faire confiance aux entreprises privées de l’immobilier, protéger les acheteurs

Député CPPCC, Mo Tianquan est le fondateur du promoteur immobilier « Fang Tianxia » [房天下] cotée à la bourse de New York en 2010. Il vient de démissionner de ses fonctions de CEO (Sina, 28 février 2022), suivant ainsi la tendance de démission et souvent de fuite des milliardaires chinois, notamment ceux des secteurs les plus controversés (immobilier, éducation, tech…).

(1) : « le gouvernement central doit étudier et ajuster la politique de crédit logement pour les familles de deux et trois enfants en combinaison avec les politiques démographiques »
[EIR: le problème de la démographie chinoise se lit en filagramme dans la plupart des sujets abordés].

(2) « le gouvernement doit soutenir davantage les entreprises privées que publiques contrairement à la tendance actuelle, car les entreprises privées sont plus efficaces« .
[EIR: cette proposition va à l’encontre de la politique ordonnée par Xi Jinping qui souhaite un retrait du privé au public « 国进民退 »]

(3) « les gouvernements locaux doivent formuler des règles pour protéger les droits et les intérêts des acheteurs de logements« .
[EIR: les manifestations d’acheteurs lésés par Evergrande récemment ont laissé un impact durable sur les entrepreneurs de l’immobilier. La législation correspondante appartient principalement aux provinces elles-mêmes].

——————–

Député Zhang Zhanbin [张占斌] – Plus de logements pour les jeunes diplômés !

 Docteur en économie de l’ École du Parti du Comité central du PCC, chercheur invité à l’ENA et à l’Université de York (RU), il est également doyen de l’École marxiste de l’École centrale du Parti. Zhang Zhanbin est un partisan de la première heure de Xi Jinping (Aisixiang, 29 janvier 2014)

Proposition principale: « accélérer la construction de logements locatifs abordables pour les nouveaux diplômés« . En Chine, le processus d’urbanisation est décorrélé de la transition démographique, ce qui oblige les étudiants et les jeunes diplômés à louer des bouges inconfortables à des prix prohibitifs. Mieux allouer les ressources locatives, et augmenter le nombre de logements dans les villes principales seront des problèmes sur lesquels le gouvernement devra tôt ou tard se pencher.

———–

Député Yan Jinbo [姚劲波] – Les locataires doivent pouvoir bénéficier de la sécurité sociale

Yan Jinbo est le CEO du site d’information gratuite généraliste 58.cn, coté à la bourse de New York en 2013.

Proposition principale: « l’augmentation du loyer des logements ne doit pas dépasser 5% par an ; les locataires doivent pouvoir jouir des mêmes droits à l’éducation, aux soins médicaux et à l’emploi que les propriétaires« . [EIR: l’accès aux services publics est un serpent de mer en Chine. Les bataillons de la population flottante n’ayant pas le bon Hukou en sont privés, malgré la location de logement dans les régions où ils travaillent]

Sécurité sociale: l'améliorer pour favoriser la croissance démographique

Députée Xie Wenmin [谢文敏] – Soutenir les familles nombreuses, punir les trafiquants d’êtres humains

Xie Wenmin est la vice-présidente de la « Ligue des femmes [妇联]1La Fédération nationale des femmes de Chine est un organisme créé en 1949 par le Parti communiste chinois, qui, agissant sous houlette, est la seule organisation chinoise censée représenter la cause des femmes. » du Hubei.

Propositions principales:

(1) « Incorporer les subventions de maternité dans le système de sécurité sociale« . But: encourager la démographie chinoise. Détails: Xie Wenmin propose une allocation mensuelle de 600 yuans par enfant aux familles de 2 enfants, et une allocation mensuelle de 1 000 yuans par enfant pour les familles de 3 enfants, jusqu’à ce que les enfants atteignent 3 ans. (Cnhubei, 04 mars 2022)

(2) « Peine de mort pour les trafiquants de femmes et d’enfants« . (Hsw, 04 mars 2022). [EIR]: l’émotion récente provoquée par « la femme enchaînée » trouve ici son débouché. De manière générale, l’enlèvement et le trafics de femmes dans les campagnes est un vrai fléau en Chine. Voir notamment notre article sur le sujet. Actuellement, le droit chinois prévoit que le crime d’enlèvement et de trafic, en l’absence de circonstances aggravantes, est passible d’une peine de 5 à 10 ans d’emprisonnement.

Députée Tai Lihua [邰丽华]- prévoir une aide spéciale pour les enfants handicapés

Tai Lihua est présidente de la China Disabled Persons’ Art Troupe [残疾人艺术团], une troupe de théâtre qui produit des personnes souffrant de handicaps divers. 

Proposition principale:

(1) Le nombre d’enfants ayant des besoins spéciaux (enfants ayant divers handicaps et de nombreux enfants handicapés qui ne sont pas clairement classés dans les catégories de handicap existantes, telles que le TDAH, les troubles de l’attention, les déficiences sociales et d’autres troubles congénitaux du développement) est en augmentation. Au début de l’année scolaire 2020-2021, il y avait un total de 36 832 enfants handicapés dans maternelles dans tout le pays, et 13 361 enfants handicapés sont entrés dans les jardins d’enfants cette année-là.

  • « Tous les jardins d’enfants devraient assumer la responsabilité principale d’accepter les enfants ayant des besoins spéciaux dans la communauté ».
  •  « Garantir que les enfants ayant des besoins spéciaux reçoivent une éducation préscolaire gratuite à proximité »

Lutte contre les violences sexuelles faites aux mineurs

Députée Huang Qi [黄绮] – Mettre en place au plus vite une plateforme de partage et d’enquête sur les crimes d’agressions sexuelles

Huang Qi est professeur agrégée de la faculté de droit de l’Université d’études internationales de Shanghai et vice-présidente à temps partiel de la Fédération des femmes de Shanghai.

 

Proposition principale:

(1) Face à la fréquence alarmante des incidents d’agressions sexuelles dans les écoles maternelles, primaires et secondaires, la députée Huang Qi demande que le ministère de l’Éducation établisse dès que possible une plate-forme unifiée de demande d’informations (sur le personnel des institutions scolaires), et obliger les écoles à enquêter sur leur personnel. [EIR: nous avons écrit de nombreux article sur le fléau des agressions sexuelles en Chine, et notamment sur les mineurs – voir la seconde partie de cet article].

Contribution des entreprises privées: en direction d'un nouveau consensus Capitalistes - PCC

Député Lei Jun [雷军] – L’Etat doit aider les capitalistes à l’aider

Lei Jun est le fondateur de Xiaomi.

Propositions principales:

(1) « Laisser plus facilement les entreprises privées faire des dons aux politiques menées par le Parti en facilitant leurs conditions de création d’une Fondation« .

(2) « Le gouvernement doit publier plus fréquemment des directives concernant les dons des entreprises privées« . [EIR] Il s’agit d’un vrai supplice chinois pour les entreprises privées, qui doivent justifier leur existence en dévotions aux politiques menées par le Parti, sans jamais réellement connaître les seuils et les montants attendus par les autorités en échange de la tranquillité. (ThePaper, 04 mars 2022)

COVID : prendre le lead sur de nouvelles institutions internationales de prévention des catastrophes

Député Cui Peng [崔鹏] – prendre la tête d’institutions internationales autour du réchauffement climatique

Membre de l’Académie chinoise des sciences, chercheur à l’Institut des dangers et de l’environnement de Chengdu

Proposition principale:

(1) « Renforcer la coopération internationale dans le domaine de la science et de la technologie de réduction des catastrophes pour faire face au changement climatique mondial« . Le représentant Cui Peng a proposé de diriger la création d’un Institut international de recherche sur la prévention des catastrophes (国际减灾研究机构) et d’une Société internationale de prévention et de réduction des catastrophes (国际防灾减灾学会). [EIR]: la question des institutions internationales demeure un point crucial de la politique étrangère chinoise, notamment avec l’émergence du Covid-19 et la lutte du narratif qui s’est ensuivie.

Economie

L'essentiel

Zhang Yong a officiellement démissionné de son poste de PDG

Le PDG de la chaîne Haidilao (fondue chinoise) assume sa gestion dramatique de l'enseigne

 

 

 

 

 

 

 

 

See Also

 

 

Nous avions écrit sur les turpitudes de la marque Haidilao. Après la démission de sa femme et cofondatrice, c’est au tour du CEO Zhang Yang d’annoncer son départ (quoi qu’il reste au conseil d’administration). Yang Lijuan (Yang Xiaoli), directeur général adjoint et directeur de l’exploitation de la société, lui succède.

Zhang Yong a sous-estimé la gravité de l’épidémie et son impact sur l’industrie de la restauration. L’impact sur les résultats de Haidilao ont été dramatiques, menant à la démission finale du couple de cofondateurs (WeChat 蓝鲨消费 – 04 mars 2022).

Brèves

La guerre d'Ukraine booste les actions des entreprises sino-russes

Cet indicateur expose la complicité chinoise avec la Russie

Les actions des entreprises liées au commerce sino-russe ont bondi au milieu du conflit ukrainien, selon Yicai Global. Les actions du port de Jinzhou [SHA:600190] ont clôturé en hausse de 9,9 % à 5,9 CNY (0,9 USD) aujourd’hui, tandis que Sicher Elevator, Hubei Forbon Technology et Xinjiang Tianshun Supply Chain ont toutes augmenté de 10 %.

Diverses autres entreprises cotées ont connu une forte hausse du cours de leurs actions malgré des liens limités avec la Russie. La question de savoir si les entreprises chinoises cotées en bourse ont des relations commerciales avec la Russie est devenue un sujet brûlant parmi les investisseurs, au milieu des spéculations selon lesquelles les liens commerciaux pourraient se resserrer à mesure que les sanctions occidentales contre la Russie s’intensifient.

Le yuan chinois bondit de 335 points de base par rapport au dollar américain

La monnaie chinoise bénéficie de la guerre en Europe

Le yuan chinois s’est renforcé de 335 points de base par rapport au dollar américain aujourd’hui entre le 2 et le 3 mars dans la plus forte appréciation quotidienne depuis le 30 juillet de l’année dernière. Le Yuan apparaît de plus en plus comme un « refuge » en marge de la guerre, a rebours de l’or et du dollar.

« Au milieu de fortes incertitudes sur la situation géopolitique, le yuan est encore susceptible de s’apprécier alors que les investisseurs internationaux averses au risque ajoutent des actifs en yuans et au milieu des améliorations à court terme du commerce extérieur », a déclaré Tao Jin, directeur adjoint du département de macroéconomie du Suning Institute of Finance. (Yicai, 04 mars 2022)

Les gouvernements locaux chinois dévoilent leurs plans pour mettre en œuvre le pacte de libre-échange du RCEP

La Chine prend des mesures pour ouvrir davantage son marché aux autres pays d'Asie Pacifique

Signé en novembre 2020, le RCEP vise à réduire à zéro les droits de douane sur plus de 90 % des marchandises échangées entre ses membres – 10 pays d’Asie du Sud-Est et cinq autres pays d’Asie-Pacifique, dont la Chine, le Japon et la Corée du Sud. Les 15 pays membres représentent environ 30% du PIB mondial, faisant du pacte de libre-échange le plus important au monde. L’accord est entré en vigueur pour la plupart des 15 pays, dont la Chine, depuis le début de l’année. En janvier et février, les gouvernements des provinces de Jilin et du Yunnan ainsi que la municipalité de Shanghai ont publié des plans pour mettre en œuvre l’accord.

« Le RCEP est une étape importante dans le processus d’ouverture de la Chine« , déclare Cui Fan, professeur de commerce à l’Université de commerce international et d’économie de Pékin. « La mise en œuvre progressive du RCEP jettera une base solide pour que la Chine rejoigne l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP), un pacte commercial multilatéral transpacifique« , estime le professeur. (Caixin, 03 mars 2022).

18% des entreprises chinoises n'ont pas fait de profit cette année

L'économie chinoise se remet encore lentement de la crise du Covid

Moins d’entreprises interrogées opérant en Chine ont réalisé des bénéfices en 2021 qu’en 2019, a révélé l’enquête d’un groupe d’entreprises AmCham, soulignant l’impact négatif des poussées de Covid-19 sur les activités commerciales. Sur les 230 entreprises interrogées, 82% ont déclaré avoir réalisé un bénéfice en Chine l’année dernière, soit une baisse de 13 points de pourcentage par rapport à 2019, année où 240 entreprises ont été étudiées, selon le rapport d’enquête publié mardi par la Chambre de commerce américaine en Chine du Sud (Caixin, 03 mars 2022).

 

Contactez EastIsRed pour vos études, enquêtes et veilles personnalisées

Essai de newsletter personnalisée gratuite

Industries et Technologies

L'essentiel

La Chine se classe deuxième dans le top 1000 des licornes mondiales

170 licornes chinoises occupent le classement

Selon les dernières données du cabinet d’études américain CB Insights, le nombre de « licornes » mondiales (start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars) a dépassé le millier début février, avec une valorisation globale d’environ 3,3 billions de dollars. En 2021, 517 nouvelles entreprises ont obtenu le rang de « licornes » dans le monde, soit environ quatre fois plus qu’en 2020.

Les Fintech et les entreprises liées aux logiciels représentent la moitié des « licornes » nées en 2021. La finance et le commerce électronique basés sur la blockchain sont très importants.

Selon CB Insights, le financement total des startups mondiales, y compris les « licornes », atteindra 620,8 milliards de dollars en 2021, soit 2,1 fois celui de l’année précédente.

Affaires extérieures

L'essentiel

Pékin dans une situation inconfortable vis-à-vis de l'Ukraine

Xi Jinping prévoyait l'invasion, mais pas aussi tôt.

Le gouvernement chinois cherche à conserver sa neutralité dans le conflit Russo-Ukrainien, soutenant à la fois « les préoccupations légitimes de sécurité des différents pays » et « un mécanisme de sécurité européen équilibré, efficace et durable par la négociation » (Appel de Xi Jinping à V. Putin, 25 février).

  • Le MAF chinois Wang Yi (王毅) précise que si la Chine défend l’intégrité territoriale de tous les pays, les cycles d’expansion de l’OTAN dans la région justifient les inquiétudes légitimes de la partie Russe. La Chine encourage la sortie par la négociation et la diplomatie. (Xinhua, 25 février).
  • L’ambassadeur chinois auprès de l’ONU Zhang Jun (张军) a appelé au calme lors de l’examen de la situation en Conseil de Sécurité du 23, sans explicitement soutenir ou condamner la Russie (MFA, 23 février). Le 27 février, Zhang Jun s’est abstenu sur la résolution 2623 proposée par les USA, ce qui a été ressenti comme une victoire occidentale témoignant de l’isolement de la Russie (CHNUN, 27 février). La solution permanente chinoise reste et demeure : la promotion de pourparlers de paix.
  • La Chine refuse toute résolution autorisant le recours à la force et les sanctions (Wang, 27 février)
  • Cette position était celle défendu par le président Xi Jinping lors de son appel à Macron du 16 janvier (Elysée, 16 février)

Selon des sources citées par le WSJ, Xi Jinping aurait demandé, le 04 février 2022, à Poutine de ne pas envahir pendant le tenue des JO d’hiver. Il semble que les services chinois aient été pris par surprise, plaçant la diplomatie chinoise dans une situation compliquée: la Chine fonde son narratif sur le respect absolu de l’intégrité des territoires et des souveraineté (notamment pour justifier la récupération de Taïwan), mais s’oppose aussi à l’élargissement de l’OTAN. Dans cette affaire, en restant neutre, elle risque de perdre l’embryon de leadership mondial durement acquis au cours des années précédentes.

L'ambassade chinoise en Ukraine complètement dépassée

Informations contradictoire, lenteur de l'évacuation, un ressortissant chinois blessé par balle

L’ambassade de Chine en Ukraine n’a commencé a préparer l’évacuation que le 24 février. Le 25 février, l’Ukraine a fermé son espace aérien aux avions de ligne civils immédiatement après avoir été envahie par la Russie. La manière dont la Chine résoudra le problème de l’évacuation reste inconnue. L’ambassadeur local Fan Xianrong a publié une lettre ouverte reconnaissant ne pas avoir d’agenda pour l’évacuation des ressortissants chinois. Signe, sans doute, que l’invasion a pris les services chinois par surprise. 

Par ailleurs, l’ambassade a distribué des informations contradictoires, entre « afficher sa nationalité avec un drapeau » et, le jour suivant, « cacher son identité« . Un amateurisme qui suscitera sans doute des sanctions de la part de Pékin (DW, 26 février 2022). Voir également notre article pour plus de détails.

Finalement, l’ambassade est parvenue à affréter des bus pour évacuer ses ressortissants. Lors d’un convoi d’évacuation, un chinois a été blessé par balle. Certains chinois ont dû se faire aider par des Ukrainiens pour passer la frontière en l’absence de services consulaires efficaces (Xinhua, 02 mars 2022)


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top