Now Reading
Le Yuan numérique, révolution ou distraction ?

Le Yuan numérique, révolution ou distraction ?

Qu’est-ce que le Yuan (Renminbi) numérique développé par la banque centrale chinoise ces dernières années ? Est-ce une cryptomonnaire ? Une nouvelle méthode de paiement ? La clé de voute d’une tentative de dé-dollarisation de l’économie chinoise ? Jean Yves Larguier revient pour EastIsRed sur les enjeux de cette monnaire surprenante.

Berceau du papier-monnaie, utilisé à partir du VIIe siècle sous les dynasties Tang et Song, puis connu des européens grâce à Marco Polo au XIIIe siècle, la Chine innove encore en étant la première économie majeure à introduire sa monnaie numérique de banque centrale.

En moins de dix ans, les Chinois ont massivement adopté le paiement numérique grâce aux applications AliPay et WeChatPay utilisées quotidiennement par la majorité de la population que ce soit pour payer des achats ou envoyer de l’argent à des proches. L’usage du cash est quant à lui en baisse constante.

Profitant d’une population très réceptive à l’adoption de nouveaux moyens de paiement, la Chine se montre précurseur avec l’introduction du e-yuan (ou e-CNY ou encore e-RMB – 数字人民币, shùzì rénmínbì) tandis que d’autres pays n’en sont qu’en phase d’exploration.

Alors que la phase de test du yuan numérique s’intensifie, il est important de comprendre quels sont les objectifs nationaux et internationaux recherchés par la Chine et d’observer les options technologiques choisies pour sa future monnaie dématérialisée.

Une monnaie numérique centralisée

Les monnaies numériques de banque centrale (MNBC) sont une forme électronique de l’argent fiduciaire émises par une banque centrale officielle d’un pays pour une utilisation sur des plateformes de paiement en ligne ou mobile.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou créez un compte en cliquant ici
Scroll To Top