Now Reading
Longue Vue n°8 – quinzaine du 17 septembre au 29 septembre

Longue Vue n°8 – quinzaine du 17 septembre au 29 septembre

Introduction

La Longue vue se concentre sur l’actualité chinoise en matière industrielle, technologique et scientifique. Composée à partir de sources originales, ce format bimensuel présente et contextualise les dernières avancées des grandes groupes et instituts de recherche chinois.

Industries

L’industrie des batteries en cours de concentration en Chine (CINN) : Pour répondre à la demande issue de l’industrie automobile, qui poursuit sa transition vers les véhicules électriques, la capacité de l’industrie des batteries a atteint en Chine 30.01GWh, CATL (宁德时代) et BYD (比亚迪) représentant 70% de celle-ci. Parallèlement les petites entreprises de batteries tendent à disparaître et ne sont plus qu’au nombre de 59 en Chine continentale. L’entreprise chinoise de batteries SVOLT (蜂巢能源科技有限公司), issue du secteur automobile, s’internationalise et a établi 7 grands centres de recherches : 4 sont déjà en activité (à Baoding dans le Hebei, en Corée du Sud, à Shanghai et en Inde) et trois autres sont en construction (aux Etats-Unis, au Japon et à Wuxi dans le Jiangsu). Elle prévoit en outre d’installer des sites de production en Europe et aux États-Unis et d’investir 2 milliards d’euros dans la construction d’une usine de batteries en Europe.

Sommet mondial 2019 de l’industrie manufacturière (Jiemian) : Le sommet s’est tenu le 20 septembre à Hefei dans l’Anhui et a abouti à la signature de 700 milliards de yuan – environ 90 milliards d’euros – de contrats. Il a été l’occasion d’aborder la stratégie industrielle chinoise pour 2020 qui devrait s’appuyer de façon croissante sur l’échelon des villes, pour encourager la montée en puissance technologique de l’industrie et faciliter l’accès au crédit pour les petites entreprises innovantes. Parmi les priorités industrielles et par conséquents investissements privilégiés des institutions financières: les circuits-intégrés ; les “senseurs intelligents” (智能传感器) ; les “informations électro-optiques” (信息光电子 – partie des technologies électro-optiques 光电子技术). Le vice ministre de l’industrie Wang Zhijun (王志军) a participé au salon, et n’a pas manqué d’insister sur une des faiblesses de l’industrie chinoise, qui est “grande mais peu puissante/résistante” (大而不强), en partie à cause de la dépendance aux composants étrangers. Les gouvernements locaux et centraux ont donc annoncé renforcer leur dispositions de soutiens à l’innovation dans le domaine manufacturier. D’autres participants ont également demandé un soutien en matière de R&D pour les nouveaux matériaux, les “composants élémentaires” dans un effort concerté, et ce afin de garantir une base industrielle à même de faire face à la révolution industrielle à venir.

Accord de coopération entre Kyland et Intel (CINN) : Kyland et Intel ont signé le 19 septembre à Yichang un protocole d’accord pour développer des serveurs industriels s’appuyant sur le système d’exploitation industriel intelligent de Kyland INTEWELL et sur les processeurs Intel. Leur coopération s’étendra dans le domaine de l’industrie intelligente, des robots industriels, de l’industrie de process et des voitures intelligentes. Les deux partenaires envisagent la possibilité d’élaborer conjointement les prochaines normes industrielles en matière de bus d’ordinateur, ainsi que de travailler les applications industrielles de la 5G et la transformation conjointe du parc industriel de Kyland à Yichang en un espace de démonstration et de formation aux technologies logicielles et 5G.

Energies

Essor des activités de CGN en Europe dans le secteur du renouvelable (CINN) : CGN China General Nuclear Power Corporation (中国广核集团有限公司) a récemment exposé à Paris son Rapport 2018 concernant ses activités de développement durable à ses partenaires internationaux. Depuis l’établissement en 2014 à Paris de sa filiale CGN Europe Energy (中广核欧洲能源公司), CGN opère désormais sur 13 projets d’énergie renouvelables en France, Irlande, Angleterre, Belgique, Hollande et Suède. Son projet suédois “Pôle Nord” (650MW) est le plus grand projet éolien terrestre d’Europe et permettra de couvrir les besoin en électricité de 400 000 foyers. La puissance installée de CGN dans le secteur des énergies renouvelables en Europe dépasse désormais les 1GW.

Développement du réseau éolien offshore des Trois-Gorges (Guancha): le réseau éolien offshore des Trois-Gorges, le plus vaste de la région Asie-pacifique, a récemment été consolidé avec l’installation de nouvelles éoliennes d’une puissance de 8 et 10 MW. Ces équipements présenteraient davantage de robustesse, protégés notamment par des revêtements anti-corrosion. Tout en reconnaissant la complexité de cette filière, cet article appelle à développer les parcs éoliens offshore, qui permettent de réduire de manière significative la production de charbon, en relançant notamment le projet de ferme expérimentale dans la baie de Xinghua – avec l’installation de prototypes de grande envergure.

Semi-conducteurs

Le point sur l’industrie chinoises des semi-conducteurs (Wechat) Le professeur du centre de recherche de micro-électronique de Qinghua Wei Shaojun (清华大学微电子所所长魏少军教授) et le président Tsinghua Unigroup Zhao Weiguo (紫光集团董事长赵伟国) ont participé à une discussion organisées par NetEase sur les semi-conducteurs. Les principales conclusions du dialogue sont les suivantes : 1) la guerre commerciale est comparée à la guerre de résistance contre le Japon qui a ensuite amené à la guerre de libération nationale, en d’autres termes, c’est un processus de long court. 2) L’année passée la Chine a importé pour un total de 460 milliards de micros composants, 312 provenant des États-Unis. Sur ces importations, 40% seulement est utilisé par la Chine elle-même, le reste est incorporé aux produits exportés (téléphones, ordinateurs, etc.). 3) Les intervenants réfutent l’idée que “suivre sa route comme revient à bloquer les autres” (走自己的路让别人无路可走). Cette phrase est fausse dans la mesure où “la route est large” (大家都有路走,路才宽). A cet égard, les deux intervenants pensent qu’il est illusoire de vouloir contrôler toute la chaîne de production : l’important est de contrôler les “technologies clés” mais dans tous les cas la coopération est nécessaire et bénéfique. 4) Les succès de l’industrie des micro-composants chinoise ne sont pas assez reconnus et appréciés. 5) Les entreprises de semi-conducteurs qui “n’entrent pas dans le top trois mondial ne survivront pas”. Pour ce faire, les deux intervenants insistent sur l’importance des “talents”. Or, actuellement ceux-ci sont encore trop peu nombreux et les politiques agressives de recrutement (en Corée et à Taiwan notamment) ne suffisent pas. Encore cinq à 7 ans sont requis pour que la génération actuellement à l’université soit formée et dispose d’une expérience suffisante.

Brèves

Avancées sur le projet de pipeline gazier entre le Xinjiang et le Guangdong (Jiemian) avancées sur la section Hubei – Guangdong avec en particulier le franchissement du Changjiang. C’est le plus gros projet de sinopec avec un investissement de centaines de milliards de Yuan. Il prévoit notamment le transfert du charbon gazifié du Xinjiang au Guandong.

La tranche 2 du réacteur de Taishan va bientôt entrer en service (CINN) La tranche a été déclarée prête après une démonstration de 168 heures.

Nouvelles technologies & Cyberespace

AI Studio, la plateforme d’intelligence artificielle de Baidu (Weixin) : article de tutoriel sur AI Studio, plateforme sur l’IA de Baidu (équivalent de Kaggle) dotée du processeur graphique Tesla V100 et d’ une UCT Intel(R) Xeon(R) Gold 6148 qu’elle met gratuitement à la disposition des utilisateurs. Elle intègre l’écosystème chinois du opensource déjà composé de l’outil de deeplearning de Baidu PaddlePaddle (飞桨, abbréviation pour Parallel Distributed Deep LEarning). L’article comporte les résultats de test comparés de la rapidité des plateformes AI Studio,  Kaggle et AWS.

Renforcement du dispositif de reconnaissance faciale chinois grâce au développement d’une caméra ultra-haute résolution (ChinaNews): dirigée par Zeng Xiaoyang (曾晓洋), une équipe de l’Université Fudan et du Changchun Institute of Optics, Fine Mechanics and Physics (CIOMP) a mis au point un système de caméras vidéos d’une résolution de 500 mégapixels. Reposant sur un procédé d’IA, ce système serait capable de saisir simultanément plusieurs milliers de visages en haute qualité, par exemple au sein d’un stade, et de recueillir leurs données biométriques afin de localiser en temps réel une cible précise. Principalement élaborée pour des applications dans le domaine de la sécurité publique, cette caméra pourrait, déployée dans un endroit stratégique au cœur de Shanghai, contrôler en temps réel une foule importante et prévenir des incidents en identifiant des cibles avec précision. Biometric Updates revient également sur le projet.

Dernières actualités de la recherche chez Megvii (Wechat) Un article technique qui présente les dernières avancées de Megvii dans le domaine de l’IA appliquée notamment à la reconnaissance faciale.

Création d’un laboratoire conjoint consacré à l’IA (HEU): le 02 septembre, l’Université d’ingénierie de Harbin (HEU) a annoncé la création d’un laboratoire de recherche conjoint entre son École d’automatisation et l’entreprise ARM China. Principalement consacré à l’exploration de données, au deep learning, aux réseaux neuronaux, ou encore à la vision par ordinateur, il a bénéficié d’un don de produits de logiciel et de matériel d’une valeur de deux millions de yuans de la part d’ARM. Rappelons qu’en tant que premier fournisseur d’équipements de pointe auprès de la PLAN, cette université nationale clé qu’est la HEU se spécialise dans les véhicules autonomes sous-marins (AUV).

BAT - Bytedance, Alibaba, Tencent

Les politiques d’investissement des BAT chinois (weixin) : Long format sur la guerre que se livrent Tencent et Alibaba sur le marché chinois par startups interposées. Tencent a investi dans environ 700 sociétés au cours des dix dernières années, dont 63 ont été cotées en bourse et dont 122 capitalisations boursières ou évaluations dépassent le milliard de dollars. Les actifs d’Ali Strategic Investment (y compris Ant Financial, Weibo, Gaoxin Retail, etc.) avaient représenté 80 milliards de dollars en 2018. L’entrée de l’un ou l’autres des deux géants au capital des petites entreprises entraîne des conséquences différente, Alibaba cherchant en générale une intégration plus poussée avec l’entreprise mère, leur laissant moins d’autonomie. L’expansion récente de Bytedance cet écosystème s’est d’abord fait grâce à une alliance avec Alibaba (le trafic commercial de Tiktok étant ainsi majoritairement réorienté vers Taobao).

32 applications épinglées pour non-respect des droits des utilisateurs (Weixin) : Le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT) a rendu public le 19 septembre son troisième rapport annuel concernant la qualité des services de télécommunication, après avoir procédé à une inspection aléatoire de 61 sociétés numériques et de 51 applications mobiles. Parmi celles-ci, 32 collectaient sans le consentement de l’utilisateur, les données et informations personnelles. Selon le rapport, des applications comme YY, 嘀嗒 voyage (嘀嗒出行), Betta live (斗鱼直播), Mango TV (芒果TV), Meituan Takeaway (美团外卖) ou encore WIFI key universal connection (WIFI钥匙万能连等存) n’avertissent pas leurs clients de la collecte et de l’usage de leurs informations. Elles engendrent également des coûts supplémentaires, subtilement déguisés, sans que l’utilisateur n’en soit conscient. Si le phénomène n’est pas nouveau, des nouvelles versions de ces applications ou des mises à jour ne cessent de voir le jour, et ce malgré les multiples signalements du MIIT. Il est difficile dans ces conditions de mettre un terme à ces violations et de protéger les utilisateurs.

“Tencent s’en va en guerre pour le paiement par crédit?” (Wechat) D’après les informations acquises par la presse, Tencent s’apprête à partir en guerre avec Ant Financial et JingDong, en lançant un produit à même de concurrencer “huabei” (花呗 – Ant Financial) et “baitiao” (白条 – JingDong). Huabei est une carte de crédit virtuelle qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’une avance de paiement (en particulier pour le e-commerce) sans intérêts d’une durée de 41 jours. Elle permet des avances de paiement allant de 500 à 50.000 yuan. Baitiao est une application similaire. Ces deux applications ont rencontré un important succès auprès des consommateurs, et l’annonce de Tencent de concurrencer Jingdong et Ant Financial résonne comme “une déclaration de guerre”. L’application de Tencent sera proposé par l’intermédiaire de Wechat Pay.

Alibaba poursuit sa stratégie de développer des “mini-programmes” (WeChat) Les “mini-programmes” (小程序) concentrent désormais l’attention des géants de l’internet chinois. Tencent a été l’un des pionniers de cette stratégie, en ouvrant dès 2014 son écosystème Wechat à des développeurs qui souhaiteraient créer de “mini-logiciels” comme des jeux, des plateformes de streaming, ou autres. Pour ces entreprises, l’intérêt est qu’ils permettent d’accroître le taux de rétentions des utilisateurs au sein de leur écosystème. Baidu a par exemple usé de son statut de principal moteur de recherche pour faire de même, et dispose aujourd’hui de mini-applications permettant aux usagers d’accéder à différent service sans quitter le moteur de recherche (comme par exemple le service de lectures d’articles baijiaohao – 百家号). Il semble désormais confirmé que Alibaba s’engage dans cette trajectoire, à partir d’un partenariat avec Sina Weibo. Ce partenariat vise à renforcer les interactions entre Weibo et Alipay.

Cybersécurité

Première participation conjointe de Qi’anxin et China Electronics au salon de la cybersécurité (CINN) : La semaine de la sensibilisation à la cybersécurité s’est ouverte le 16 septembre au centre des congrès de Meijiang (梅江) à Tianjin où le conglomérat Qi’anxin (奇安信) a exposé son système de sécurité développé en interne. Sur un stand commun, China Electronics et Qi’anxin ont exposé un modèle de circulation et de collecte de donnée de smart city, Wu Yunkun (吴云坤) le président du groupe présentant des simulations d’attaques réseau. Par le regroupement des données, le système de sécurité est capable de détecter les menaces mais aussi les abus et les fuites de données. L’entreprise a également présenté un système de sécurité des sites web gouvernementaux. Le stand a offert de nombreuses démonstration de piratage par le wifi, d’ouverture de serrures électroniques ou de phishing.

Aérospatial

Lancement réussi de deux satellites de navigation Beidou-3 (CASC): le 23 septembre à 05h10 heure locale, la CASC a procédé avec succès au lancement de deux satellites de navigation Beidou-3 avec une fusée porteuse Longue Marche 3B depuis la Base de lancement de Xichang (Sichuan). Destinés à renforcer le système de navigation et de positionnement chinois, ces deux satellites constituent les 47ème et 48ème appareils en orbite – les 22ème et 23ème du système BDS-3.

See Also

Première phase d’essais en orbite pour le satellite expérimental Taiji n°1 (CAS): d’après une notification de l’Académie des sciences de Chine émise le 20 septembre, le satellite expérimental de détection des ondes gravitationnelles Taiji N°1 (太极一号), lancé le 31 août depuis le Centre de Jiuquan, aurait réalisé avec succès une première série d’essais en orbite. La Chine réaffirme ainsi son intention de s’ériger en chef de fil de la recherche dans ce domaine.

Nouvel aperçu du drone de reconnaissance/surveillance Changying 5E (Toutiao): lors du 18ème Salon aéronautique international de Pékin, le drone de reconnaissance et de surveillance Changying 5E (长鹰5E) a été présenté au public sur le stand Beihang UAS. Déjà exposé lors du Salon aéronautique de Zhuhai de 2018, il s’agit de la version destinée à l’export du drone BKK-005 Changying utilisé par l’APL. Capable de transporter une vaste gamme d’équipements de reconnaissance, dont des capteurs photoélectriques, il aurait bénéficié d’une remise à niveau, notamment en termes de conception aérodynamique – accroissement du rapport portance/traînée – et de consommation de carburant. Adapté aux environnements complexes, il serait capable de décoller et d’atterrir sur de très courtes distances.

Lancement réussi de cinq satellites de télédétection (Weixin): le 19 septembre à 14h42 heure locale, cinq nouveaux satellites de télédétection ont été mis en orbite par une fusée porteuse Longue Marche-11 depuis le Centre de lancement de Jiuquan (Mongolie intérieure). Développés par l’Institut de technologie de Harbin et opérés par la Zhuhai Orbita Aerospace S&T Co., ils viendront renforcer le projet de constellation “Zhuhai-1” (珠海一号), qui comprendra 34 micro-nano satellites – vidéo, hyperspectraux, optiques à haute résolution, radar et infrarouge. Parmi les satellites lancés le 19 septembre figurent quatre satellites hyperspectraux – résolution spatiale de dix mètres, résolution spectrale de 2,5 nanomètres, largeur d’image de 150 kilomètres et 256 bandes spectrales – ainsi qu’un satellite vidéo – résolution de 0,9 mètres.

Avancées du SIOFM dans le domaine des lasers bleu-vert aéroportés (SIOFM): en mai 2019, une équipe du Research Center of Space Laser Information Technology dirigée par Chen Weibiao (陈卫标) aurait réalisé d’importants progrès dans le domaine des lasers bleu-vert aéroportés, au cours d’une campagne de tests réalisée en mer de Chine du sud. Destiné à l’exploration des océans, ce laser de conception indigène aurait permis d’obtenir des profils verticaux jusqu’à une profondeur de 180 mètres

Nomination du nouveau Directeur adjoint de la CASIC (CASIC): le gouvernement central a récemment approuvé la nomination de Zhang Hongwen (张红文) en tant que Directeur adjoint de la China Aerospace Science & Industry Co. (CASIC). Diplômé de l’université Beihang, Zhang a réalisé l’intégralité de sa carrière au sein de ce consortium, notamment de la troisième académie.

Militaire

Recherche & développement

La NUDT développe une ampoule au graphène ultra-fine (Guancha): trois chercheurs de l’Université nationale de technologie de défense (NUDT), Qin Shiqiao (秦石乔), Zhu Mengjian (朱梦剑) et Xu Wei (徐威), seraient parvenus à mettre au point, en collaboration avec le corécipiendaire du prix Nobel de physique Konstantin Novoselov, une ampoule au graphène d’une épaisseur de 0,34 nanomètres. Robuste, de haute résolution, et présentant de faibles coûts de productions ainsi que des émissions de CO2 moindres, cette ampoule témoigne de nouvelles applications pour le graphène : ce matériau pourrait en effet être utilisé dans les futurs écrans et puces de téléphones mobiles.

Des chercheurs de Beihang s’inspirent des calamars volants pour le développement d’un nouveau UUV (Jiemian): à l’occasion de la Conférence internationale sur la robotique et l’automatisation (ICRA), organisée à Montréal en mai 2019, des chercheurs rattachés à l’université Beihang ont présenté une étude visant au développement d’un nouveau robot sous-marin autonome (UUV) s’inspirant du mode déplacement du calamar volant. Utilisant une réserve d’air comprimé stockée au niveau de son nez, ce robot serait capable de se propulser hors de l’eau sur une distance comprise entre dix et vingt mètres. Les chercheurs réfléchiraient par ailleurs à l’utilisation de gaz carbonique liquide, afin que l’UUV puisse effectuer des sauts multiples. L’auteur de l’article relève les applications militaires d’un tel véhicule, qui pourrait être lancé depuis un sous-marin.

Dévoilement à venir d’un nouveau radar de conduite de tir (ThePaper): A l’occasion de la cinquième édition de l’Exposition internationale des hélicoptères de Tianjin, qui se tiendra du 10 au 13 octobre dans la zone économique de l’aéroport de la ville, la PLAAF a annoncé que de nouveaux équipements militaires, dont un radar de conduite de tir, seraient exposés.

Equipements

Spéculations autour du nouveau missile de croisière dévoilé par mégarde dans une vidéo (Wechat) Dans une récente vidéo promotionnelle de la PLARF, un nouveau missile aurait été dévoilé par erreur. Or, le design et la structure du missile ont été analysés par plusieurs observateurs. En premier lieu, car il ressemble à la roquette guidée SY-400. D’autres ont également mentionné des similitude avec le SM-6 américain.

Plans rapprochés des Types 096A et ZBD-04A (Wechat): du 20 au 22 septembre, des chars de combat Type 096A accompagnés par des véhicules de combat d’infanterie Type ZBD-04A, rattachés au 76ème Groupe d’armées, ont participé à des manoeuvres conjointes dans les monts Qilian. Ces deux clichés présentent des vues intéressantes de ces véhicules blindés récemment entrés en service au sein de l’APL, notamment des systèmes de brouillage électro-optiques du char Type 096A.

Tests en vol du nouvel appareil du constructeur aéronautique Guifei (Weibo): le 20 septembre, le constructeur aéronautique de défense Guifei (贵飞), basé à Anshun dans la Province du Guizhou, a annoncé avoir débuté les essais en vol de son nouvel appareil baptisé ShanYing (山鹰, aigle des montagnes).

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top