Now Reading
Mariage et sexualité(s): la révolution des mœurs des jeunes nés après 1995

Mariage et sexualité(s): la révolution des mœurs des jeunes nés après 1995

Réservé aux abonnés

Une révolution des mœurs est à l’œuvre en Chine, rapprochant la jeune génération de leurs camarades issus des pays plus développés. Si cette métamorphose nuit aux intérêts de la Chine comme nation économique, elle lui est certainement bénéfique en termes de droits humains, tant ces changements peuvent contribuer à émanciper les femmes de leurs rôles traditionnels. 

Les jeunes se marient de plus en plus tard

Le « Bulletin statistique de développement des affaires civiles 2021 » (2021年民政事业发展统计公报) publié récemment par le ministère des Affaires civiles montre que 7,643 millions de couples de mariages seront enregistrés conformément à la loi en 2021. C’est la première fois depuis 2003 que le nombre de mariages est passé sous la barre des 8 millions/an.

Parmi les personnes mariée cette année-là, la proportion de personnes âgées de 30 + a atteint 48,2%, + 1,7 point de pourcentage par rapport à l’année précédente et un nouveau record. Cela fait 8 années consécutives que le nombre de mariages baisse en Chine. En 2013, on enregistrait environ 13 millions de mariages, contre 8 cette année.

Autrement dit:

  • Les chinois repoussent de plus en plus l’âge de se marier.
  • Ils sont de plus en plus nombreux à refuser le mariage.
  • La tendance est très rapide.
Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou créez un compte en cliquant ici
Scroll To Top