Now Reading
Paris-Baguette: les citoyens se mobilisent pour la chaîne contre le gouvernement chinois

Paris-Baguette: les citoyens se mobilisent pour la chaîne contre le gouvernement chinois

Après avoir subi l’incurie des services publics pendant la crise épidémique et le confinement général, la population se mobilise en faveur d’acteurs privés qui ont assuré un ravitaillement en violation de la loi

L'entreprise viole la règlementation liée au confinement

Entre avril et août de cette année, la chaîne coréenne Paris Baguette, très populaire en Chine, est en butte à la colère du Bureau de surveillance du marché municipal de Shanghai. Ce dernier accuse la chaîne d’avoir poursuivi la production de pain en période de confinement sans posséder d’autorisation administrative. Mi-août, la sanction est tombée: 84 680 euros. Une broutille pour la chaîne, mais tout un symbole pour la population.

Une entreprise coupable d’avoir poursuivi le ravitaillement d’une population confinée, là où les gouvernements locaux ont manifestement échoués. Comme témoigne une habitante de Xi’An, interrogée par EiR: « il fallait avoir des relations [avec le gouvernement local] pour être sur les listes [de livraison]. Les gens se sont plaint, mais que faire?« . Dans ces conditions, les chaînes à l’image de Paris Baguette, qui ont poursuivi la livraison de pain sans augmenter les prix dans cette période de crise bénéficient désormais d’un certain sentiment de reconnaissance parmi les populations les plus touchés par la crise.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou créez un compte en cliquant ici

Scroll To Top