Now Reading
Masculinité toxique: connaissez-vous les pick-up-artists chinois?

Masculinité toxique: connaissez-vous les pick-up-artists chinois?

Ces vidéos, vous tomberez peut-être dessus au hasards de vos pérégrinations dans les marécages des réseaux sociaux; ou bien des amis douteux vous les partageront. Ce sont celles de “tuteurs” 导师 qui vous proposeront des formations pour circonvenir des femmes et les attirer dans votre lit (骗色), leur prendre leur argent (骗钱), ou encore les “dresser” (彻底驯服). Oui, c’est aussi simple que ça. Et cela marche du feu de Dieu. 

“C’est votre animal de compagnie, si elle n’écoute pas frappez-la jusqu’à ce qu’elle soit à genoux”

Si vous rejoignez un groupe WeChat intitulé “PUA诱惑的危险粉丝2”, un “tuteur amoureux” viendra vous proposer ses services : pour la modique somme de 19 000 yuans (2 400 euros), il vous enseignera tout ce que vous devenez savoir pour réussir à “coucher avec une déesse”, et comment en faire une compagne soumise.

A l’origine, les groupes PUA (Pick-Up-Artist) étaient destinés à aider les jeunes gens, principalement des étudiants, à approcher le sexe opposé, et favoriser la communication. Ces groupes  se sont essaimés à la faveur des nombreux blocages psychologiques qui grèvent les relations des jeunes gens en Chine.

Tuteur en plein cours (page officielle Weibo)

Rapidement, un grand nombre de tuteurs PUA sont devenus des maîtres de la manipulation, développant un arsenal méticuleux pour profiter d’une personne candide, et la briser.

Ces groupes PUA dit “malsains” regroupaient plus de 2 millions de membres fin 2018.  Certaines estimations montent jusqu’à 6 millions en 2020 ! Loin d’être un épiphénomène, il s’agit d’un véritable business en plein boom.

Approche rodée en 5 étapes pour abuser et briser la cible

Cette technique PUA peut se résumer en 5 étapes:

(1) Le jeune apprenti doit d’abord créer un personnage. Quelque soit l’âge de la cible, le personnage idéal est un célibataire exceptionnel de 35 ans, prévenant, empathique, capable d’une conversation soutenue et régulière.

Un “tuteur” témoigne anonymement: “je suis plus salaud qu’un salaud”

(2) Apprendre une “légende”: l’escroc peut raconter son enfance, partager quelques banalités de sa vie de tous les jours, avec un travail dans une entreprise existante… Il est aussi capable de justifier harmonieusement sa situation d’homme célibataire, de préférence en se basant sur un traumatisme, par exemple: sa petite amie est décédée juste avant le mariage, après 7 ans de relation. Quand à sa personnalité, il y a différents profils-types: (a) le fils prodigue en mal d’amour ; (b) le poète maudit indifférent à l’argent; (c) le pauvre de famille misérable mais travailleur et ambitieux…

(3) Etablir un contrat de confiance : faire promettre de ne pas mentir.

(4) Après avoir docilisé la cible (et obtenu ce que l’escroc veut obtenir), prendre le moindre prétexte pour justifier une “rupture du contrat de confiance” et lui faire porter la responsabilité de la séparation.  Détruire l’estime en soi de la victime. Appuyer et amplifier un complexe.

(5) Après avoir soutiré l’argent et obtenu toutes les faveurs sexuelles désirées, l’escroc encourage la victime au suicide. De nombreux tuteurs utilisent ces femmes suicidées comme des trophées pour se donner de la publicité auprès de leurs futurs clients.

Le cas du suicide, le 09 octobre 2019, de l’étudiante à Beida Bao Li 包丽, psychologiquement torturée par son copain lui-même frotté de ces méthodes, a rappelé à quel point la diffusion des théories PUA était nocive en Chine.

Des associations d’aide aux victimes se forment pour faire front

L’association d’utilité publique “le petit chaperon rouge” (小红帽的公益组织) a été fondée en 2017, en réponse à cette dénaturation chinoise du PUA (phénomène à l’origine né aux EU dans les années 70). En 2019 l’association était déjà venue en aide à plus de 200 personnes.

Néanmoins, l’évolution rapide du phénomène PUA rend le combat de plus en plus difficile. La directrice de l’association, Mme. Kong Weiwei 孔唯唯 témoigne:

Au cours des deux dernières années, les tuteurs PUA ont commencé à soigner leur apparence, et maintenant ils préfèrent souvent s’appeler psychologues, conseillers matrimoniaux et familiaux… Le terme même de PUA tend  se transformer en “éducation émotionnelle”, “éducation d’amour” ou “counseling amoureux””.

See Also

Selon Mme Kong, ces maltraitances émotionnelles brisent également la confiance de ces femmes dans le sexe opposé. Après des années à sortir de ce gouffre, elles se retrouvent plus âgées, le meilleur de leurs années gaspillées, en butte au stigmate sociale de la “femme rebut” (剩女).

L’instabilité et l’insécurité amoureuse et sexuelle des étudiantes et des jeunes chinoises demeure le principal terreau des apprentis PUA. Ainsi Huang Yingying, directeur adjoint de l’Institut de sociologie sexuelle de l’Université Renmin de Chine (中国人民大学性社会学研究所副所长, 黄盈盈), déclare:
La théorie de PUA ignore l’indépendance et l’autonomie de la personnalité, en particulier l’indépendance et l’autonomie des femmes, qui sont les éléments de base d’une relation saine“.

La loi chinoise punit ces procédés de séduction toxique, au motif qu’ils constituent une atteinte à la dignité personnelle des citoyens; les procédés PUA tombent notamment sous le coup de la loi sur la cybersécurité de la RPC (2016), néanmoins les plaintes déposées restent extrêmement peu nombreuses.

Des programmes PUA pour femmes prennent leur essor.

Actuellement, en plus des leçons PUA pour hommes, les cours de «Male Fishing Strategy» 钓男攻略 pour femmes sont également en plein essor. Signe du temps, l’expert PUA “Brume”飘渺 a récemment écrit un article “Comment mettre un homme à mort” sur Internet, dans lequel l’expert(e) indique la manière de maîtriser et utiliser un homme à sa convenance. Dans ces groupes PUA pour femmes, on retrouve également ces “élèves”, parmi lesquelles les “élèves modèles” se ventent de parvenir à extorquer plus de 300 000 yuans (35 000 euros) à leur cible en moins d’un mois.

Ayawawa dirige un séminaire, Wuhan, 2015

Ces groupes donnent aussi des leçons sur la manière de maintenir un homme dans les liens du mariage.  Certaines de ces “love Guru” ont atteint une telle célébrités qu’elles ont dépassé les frontières nationales, comme Ayawawa. Le cœur de son enseignement est: “tenir les hommes par le sexe“, comme en témoigne un de ses ouvrages intitulé “Ne croyez jamais que les hommes sont supérieurs aux animaux” (别拿男人不当动物)”.

En plus de briser des vies, le déploiement de la pensée PUA conforte les stéréotypes de genre dans la société chinoise: les hommes sont avides de sexe, les femmes sont sensibles et en ont après l’argent. Les récits et les schémas proposées confortent malheureusement ces catégories poussiéreuses.

Compilé, traduit et synthétisé par Noé Hirsch.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top