Now Reading
Passe-Muraille n°34 – semaine du 14 octobre

Passe-Muraille n°34 – semaine du 14 octobre

Editorial

Semaine économique chargée à Pékin. Les négociations commerciales « vont dans le bon sens » si l’on s’en réfère aux dires chinois et américains, mais un accord sur le commerce ne signifie pas une trêve entre les deux grandes puissances, bien au contraire. Par conséquent, le premier ministre Li Keqiang est au chevet de l’économie, qui a affiché son plus bas taux de croissance depuis 1992. Baisse des taxes, amélioration de l’environnement commercial et ouverture de certains secteurs sont au programme. Reste à savoir comment ses réformes seront appliquées.

Cette édition du Passe Muraille a été possible grâce à l’arrivée de nouveaux contributeurs, Clémence de Gail, Simon Menet et Stéphane Mouly. L’aide des contributeurs est précieuse, si vous êtes intéressés et souhaitez participer à l’élaboration de nos publications, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous souhaitons une bonne lecture!

La direction.

credit photo @OhBoyDaily – 豆瓣

Affaires intérieures

Politique

41e réunion du 13e Comité permanent du Congrès national du Peuple (CCTV) Présidée par Li Zhanshu, la réunion a décidé que la 14ème session du Comité permanent du 13ème Congrès national du peuple se tiendrait à Beijing du 21 au 26 octobre. Parmi les projets de loi qui seront examinés par le Comité permanent :

  • Le projet de loi sur le cryptage (ou chiffrement 密码发),  la partie du projet de code civil dédié au mariage et à la famille, le projet de révision de la loi sur les forêts et le projet de loi correctionnelle communautaire (社区矫正法).
  • Elle devra également examiner la proposition du Comité de la protection de l’environnement et des ressources du Congrès national du peuple visant à soumettre le projet de loi sur la prévention des risques biotechnologiques ( sur la biosécurité 生物安全),  la révision du projet de loi sur la protection des mineurs ainsi que l’amendement proposé au projet de loi sur la prévention de la délinquance juvénile.
  • Elle devra enfin examiner différentes propositions du Conseil des Affaires de l’État parmi lesquelles :
  • La révision du projet de loi sur les archives (挡案),
  • La révision du projet de décision autorisant le Conseil des Affaires de l’État à ajuster temporairement l’application des lois et règlements en vigueur dans les zones de libre-échange.

Réorganisation du “petit groupe dirigeant” sur le réchauffement climatique et la conservation de l’énergie (gov.cn) Liste complète des membres en suivant le lien.

Zhao Kezhi enquête au Shanxi (gov.cn) Le ministre de la sécurité publique a mené une inspection politique portant sur la campagne des “aspirations originelles”, mais aussi sur le “travail de sécurité publique” (公安工作). Zhao Kezhi a visité le commissariat, le centre de détention, le centre d’application des lois et le centre de big data du département de la sécurité publique de la ville de Linfen et de la ville de Taiyuan. Il a insisté sur l’importance du renforcement de la sécurité publique, notamment en accélérant la construction et les applications des big datas (données de masse). (加快推进公安大数据建设和应用)

Han Zheng enquête à Chongqing (CCTV) Enquête menée du 14 au 15 octobre. Il a réaffirmé le besoin de modernisation de “l’intérieur des terres”. Parmi ses visites :

  • Zone de transport multimodal (多式联运示范基地) rassemblant transport fluvial, ferroviaire, routier et aérien. Chongqing, selon Han Zheng, a un rôle crucial à jouer entre les Routes de la Soie qui partent vers l’Ouest et la ceinture économique du Changjiang (长江经济带).
  • Centre R&D de Chang’an automobile (长安汽车全球研发中心) ; où il a pu découvrir les recherches en termes de véhicules à énergies renouvelables.
  • Centre R&D de Jinkang automobile (庆金康新能源汽车有限公司).
  • Zone [de développement d’entreprises tech] Lijia (礼嘉智慧公园), zone dans laquelle les entreprises expérimentent des applications de la 5G, de l’intelligence artificielle, etc.
  • Il s’est rendu dans une entreprise de semi-conducteurs, Chongqing Wanguo (重庆万国半导体科技有限公司) et a visité les lignes de production. Sans surprise, il a rappelé l’importance de développer des technologies “chinoises” pour atteindre l’autonomie.

Li Keqiang mène une inspection au Shaanxi (CCTV) A Xi’an, Li Keqiang s’est d’abord rendu dans un vieux quartier de la ville pour échanger avec les résidents. Le reportage CCTV met en avant deux thèmes : la restauration des anciens quartiers et le besoin des communautés des pouvoirs publics locaux et des entreprises privées de s’allier pour améliorer le quotidien des citoyens et dynamiser l’activité économique. Au détour d’un restaurant, Li Keqiang a parlé avec le propriétaire de l’impact de l’augmentation des prix du porc dûe à la fièvre porcine africaine (dont nous avons largement parlé au cours des derniers mois dans nos publications – les derniers chiffres de Caixin indiquent que le prix du porc a augmenté de 46% d’août à septembre, en conséquence et nous le répétons : il ne faut pas voir l’achat de porc américain comme une concession.). Stabiliser l’approvisionnement en porc est une priorité pour le Parti communiste. Li Keqiang s’est rendu au siège de plusieurs entreprises dont Samsung (voir plus bas), mais aussi de petites startups et dans un laboratoire de l’université Jiaotong.

Li Keqiang préside une réunion des affaires courantes du Conseil des Affaires de l’Etat (CCTV) La réunion s’est concentré en partie sur le rapport de mise en place des abattements fiscaux aux échelons provinciaux et municipaux. La valeur totales réductions fiscales pour l’année 2019 devrait s’élever à 2 trillions de RMB. Xinhua sur les trois grands axes de cette réduction fiscale et comment elle aide les entreprises. La réunion a aussi passé en revue les réformes d’ouverture et en particulier celle du système financier (voir ci-après)

Réunion de travail du groupe dirigeant du Front-Uni (CCTV) La réunion, qui s’est tenue le 18 octobre, a porté sur la pensée de Xi Jinping pour améliorer la recherche sur le Front Uni et accroître son efficacité. Pour rappel, le “Front Uni” est l’organe du Parti en charge des relations avec les éléments “non-communistes” de la société. Il gère et supervise les associations religieuses, les autres partis politiques légaux mais aussi, comme “service d’action extérieur”, les relations avec des partis politiques ou des associations étrangères, toujours dans le but de faire avancer “l’agenda du Parti communiste.”

Affaires domestiques

Lutte contre la pauvreté (CCTV)  La Chine a célébré la 6e édition du jour de lutte contre la pauvreté / assistance aux plus démunis (国家扶贫日). Dans ce cadre, Xi Jinping a insisté sur l’importance du combat contre la misère, au coeur de l’héritage et de l’identité du Parti communiste chinois. Il a demandé à ce que les gouvernements locaux continuent leur travail en vue de fournir à chacun un logement décent, un accès à l’eau et à une alimentation correcte, des services de santé, etc. Xi Jinping et Li Keqiang ont ainsi annoncé que la Chine entrait dans la phase “cruciale pour la victoire” du combat contre la pauvreté. A l’occasion de la journée, plusieurs cérémonies de remises de prix ont eu lieu à Pékin (CCTV). De son côté Wang Yang est allé à la rencontre des bénéficiaires des aides de l’Etat contre la pauvreté (CCTV)

Le ministère de la sécurité publique publie une liste de 124 normes technologiques dans le domaine de la criminalistique. (gov.cn) (texte original : 124项法庭科学领域技术标准) Parmi ces normes on compte des critères qui viennent remplir le vide juridique concernant les crimes liés à la drogue mais également les normes nécessaire pour améliorer la standardisation (规范化) de la loi relative à la sécurité publique. Ces normes de sécurité publique sont devenues un support important pour la construction de l’état de droit en Chine, offrant une garantie technique solide pour la mise en œuvre de la réforme du système de contentieux pénal centré sur le procès.

Lutte contre la corruption au Hebei, enquête dans neuf villes (Wechat)

Neuf dirigeants dans la province de Hebei impliqué dans des affaires de corruptions. Les faits inculpés sont variés, allant de commerce illégal, de non respect des procédures pour la construction d’infrastructures (exemple d’absence d’appel d’offre lors de la construction d’une salle de travail du parti), détournement de fonds (exemple de détournement de fonds prévus pour le gardiennage de toilettes publiques), mauvaise allocation de subventions (pour les foyers agricoles par exemple).

Economie

La croissance chinoise au plus bas depuis 1992 (Reuters) Avec “seulement” 6,1% de croissance au troisième trimestre, les chiffres de la croissance chinoise ont déçu les analystes. Certains attendent une relance de la part du gouvernement, mais sa marge de manoeuvre est limitée par l’accumulation de dette d’autant plus que les déclarations gouvernementales (voir ci-après) vont davantage dans le sens d’une réduction des taxes.

Symposium sur la politique économique avec certains responsables importants de gouvernements locaux (CCTV) Le thème de la réunion était les difficultés économiques due “au contexte international difficile” et les moyens d’y remédier. Li Keqiang a insisté sur le besoin de garantir la stabilité économique et le niveau de vie des individus. D’après le compte rendu, les options retenues sont les suivantes : continuer les investissements dans les secteurs clés et à court terme les politiques contra-cycliques, aller plus loin dans les réductions de taxes et de différents frais imposés aux citoyens et entreprises. Le premier-secrétaire du comité provincial du Shaanxi Hu Heping (陕西省委书记胡和平) ainsi que le gouverneur de la province Liu Guozhong (刘国中) ; le gouverneur de la province du Jiangsu Wu Zhenglong (吴政隆), le gouverneur de la province du Hubei Wang Xiaodong (王晓东), le gouverneur de la province du Guangxi Ma Xingrui (马兴瑞) ont participé à la réunion.

Assouplissement des lois sur la gestion des banques et sociétés d’assurances à capitaux étrangers (Yicai)  et (Jiemian) Le 15 octobre, le gouvernement a annoncé un décret du Conseil des Affaires d’Etat visant à modifier le règlement sur l’administration des sociétés d’assurance à capitaux étrangers et le règlement sur la gestion des banques étrangères. En mai et juillet 2019, plusieurs mesures avaient déjà été prises pour faciliter les conditions d’accès au marché. Les banques étrangères peuvent désormais être entièrement financées par des fonds étrangers, établir leurs succursales sur le territoire de la RPC et se livrer à des activités de distribution, de rachat, de souscription d’obligations d’État, de services de récépissés et de paiements. Pour les sociétés d’assurance à capitaux étrangers souhaitant ouvrir une filiale en Chine, on note l’annulation de deux conditions : “avoir exercé une activité d’assurance depuis déjà 30 ans” et “avoir des bureaux de représentation en Chine depuis plus de 2 ans”. Pour autant, de nouvelles régulations vont être mises en place. Les implantations seront facilitées mais pas libres pour autant. Surtout, cette ouverture intervient dans un période où le marché financier chinois est sous pression.

Agriculture

Livre blanc sur la sécurité alimentaire (CCTV) Second livre blanc sur la sécurité alimentaire depuis 1994, l’objectif est d’élaborer une stratégie visant à garantir la sécurité et l’autonomie alimentaire de la Chine. Le livre est disponible ici.

Long format sur l’agriculture dans le Nord-Est chinois (Nanfangzhoumou) Un long format du journal cantonais sur les déboires du riz de Wuchang, dans le Heilongjiang. Le riz Wuchang (五常大米) est une variété spéciale et un produit “traditionnel” de la région, qui a autrefois fait une partie de sa richesse. L’article raconte les déboires d’entreprises familiales confronté à la faible demande, couplée au fait que les acheteurs venus d’autres provinces ne font pas la différence entre les “vrais” et le “faux riz” local, tandis que les prix sont trop bas.

Vers une stabilisation des prix du porc ? (ChinaEconNews) Le ministère de l’agriculture souhaite relancer l’activité de la filière porcine en profitant d’une hausse des prix pouvant inciter les producteurs à réinvestir dans les fermes et les élevages. L’augmentation de la production engendrerait à terme une baisse automatique des prix du porc. Cependant, d’après DimSum, malgré les 40.000 tonnes de porcs sorties des réserve en septembre, les prix ont connu une courte stabilité autour du 1er octobre.

La Chine, toujours premier pays en termes de demandes de dépôt de brevets au monde (Xinhua) Selon un rapport de l’ONU, la Chine est le pays qui dépose le plus de demandes de reconnaissance de brevets (中国专利申请数量) avec 1,54 millions de demandes.

Industries & entreprises 

T-Mall et la mutation du e-commerce (AllWeahterTech) Long format sur la guerre qui oppose T-Mall (Alibaba) à Jingdong pour le marché du e-commerce (valorisé à 200 milliards de dollars en Chine). Selon AWT, la nouvelle stratégie d’Alibaba est de construire des “zones tridimensionnelles de vie”, d’un diamètre de 20 kilomètres, au sein desquelles la densité de clients (et de big-datas qu’ils génèrent) est élevé, pour ensuite installer des bureaux ou des centres de dépôts (livraisons – le terme en chinois et anglais dans le texte est “close fulfillement centers” 近端履约中心). Ces centres regroupant les partenaires permettent une meilleure desserte sur le dernier kilomètre. Ce modèle devrait être à l’avenir appliqué dans de nombreuses villes chinoises.

Le COMAC C919, les rêves d’aviation de Pékin et l’espionnage industriel (Crowdstrike) Lien vers un rapport du groupe Crowdstrike sur la campagne de cyberespionnage mondial mené par le Ministère de la Sécurité d’Etat (MSS/国家安全部). La France, en particulier Safran ou Airbus, ont été particulièrement touchés. Un résumé est disponible sur le blog.

Accord préliminaire sino-russe pour un projet d’usine pétrochimique à douze milliards d’euros (Jiemian) Projet commun de RusGasDobycha & China National Chemical Engineering Group (中国化学工程集团有限公司), situé à Chengdu. Il s’agit d’une usine d’intégration de l’éthylène (乙烯一体化)visant une capacité de production de 2,8 millions de tonnes d’éthylène par an et 2,88 millions de tonnes de polyéthylène.

Visite de Samsung Chine par Li Keqiang (gov.cn) Le 14 octobre, le Premier ministre chinois s’est rendu dans une usine de semi conducteur samsung. Le premier ministre a insisté sur “l’ouverture continue” de la Chine, et ce alors que Samsung a récemment fermé sa dernière usine de smartphone en Chine. (SCMP). Le média Jiemian a justement consacré un article aux (anciens) ouvriers Samsung désormais sur les routes en vue de trouver un nouvel emploi.

Réunion de la commission sur l’énergie (Jiemian) Réunion présidée par Li Keqiang le 11 octobre. Principaux points de la réunion : diversification des sources d’énergies avec de nouvelles explorations pour le gaz et le pétrole, des investissements dans l’hydroélectrique et le solaire, une accélération des projets de transition dans la filière du charbon (avec notamment une excavation plus propre, les projets d’usines de liquéfaction). Avec l’hiver approchant, Li Keqiang a rappelé que la transition du charbon au gaz est un sujet crucial.

Pourquoi faut-il accélérer la construction du Parti au sein des entreprises ? (People Daily) Par “construction du Parti” (党建设), le gouvernement entend renforcer le nombre et l’influence des comités du Parti au sein des entreprises.

Divers

Plan d’action du gouvernement pour la réduction de la pollution dans la région du Hebei, Tianjin et Beijing (Jiemian) Le plan d’action (publication le 16 octobre) prévoit la gestion de l’énergie et de la pollution atmosphérique pour l’hiver 2020  (京津冀及周边地区2019-2020年秋冬季大气污染综合治理攻坚行动方案). La gestion de la pollution en hiver est toujours un défis pour Pékin alors que les besoins en chauffage du Nord de la Chine reposent sur le charbon. Les leçons de l’hiver 2017 semblent avoir été retenues, le plan insistant sur un prise en compte par les responsables “des conditions locales” . Les recommandations sont de ne pas forcer l’utilisation d’autres sources d’énergie (gaz naturel, chauffage électrique) si les conditions ne s’y prêtent pas. Le charbon devrait donc demeurer une source majeure de chauffage pour l’hiver 2019, l’objectif de réduction des émissions étant en définitive plus faible que les années précédentes (Reuters).

Ouverture à Shenzhen de l’édition 2019 sur l’économie maritime (CCTV) 450 entreprises participent, travaillant dans l’énergie, l’extraction de ressources, la construction navale, etc. Le site officiel de l’exposition (ici)

Affaires extérieures

Relations sino-américaines

La semaine a bien débuté pour les relations sino-américaines, qui “sur la bonne voix” selon zhongsheng. Dimanche 13 octobre, taoranbiji (compte wechat lié aux décideurs économiques) notait que les décisions allaient dans le bon sens sur la question du mécanisme de vérification d’un accord et sur les achats agricoles. Toutefois, ces achats étaient “conditionnés” à une annulation des droits de douane). Si les deux parties soulignent les “progrès” et l’accord sur la “phase n°1” d’un accord, les choses ne sont pas claires en l’état. Li Keqiang a reçu la délégation américaine à Pékin le 17 octobre (CCTV).

Par ailleurs, les Etats-Unis ont voté cette semaine une loi sur la protection des droits de l’homme à Hong-Kong, déclenchant de vives protestations du Parti communiste. Outre un communiqué du Ministère des affaires étrangères chinois sur Hong-Kong et la loi américaine de soutien aux manifestants (Xinhua), le journal CCTV du 16 octobre a consacré 6 reportages à cette loi et a promis des “contre-mesures” en rétorsion (Xinhua). Des restrictions de déplacements ont été imposées pour les diplomates chinois aux Etats-Unis (SCMP). Ces restrictions ont suscité des critiques chinoises, qui accusent les américains de contrevenir au droit international.

Venezuela

Wang Yi rencontre le vice président vénézuelien (MAE) Wang Yi souligne la volonté chinoise de défendre les intérêts des pays en développement et condamne les sanctions unilatérales. Le vice-président Rodriguez a marqué son appréciation vis-à-vis du soutien chinois.

Inde & Népal

Des détails sur la visite de Xi Jinping en Inde et au Népal. (CCTV) Du 11 au 13 octobre, le président chinois a participé à la deuxième réunion informelle des dirigeants chinois et indiens et a effectué une visite d’État au Népal. Après une rencontre en avril 2019 avec le premier ministre indien, Xi s’est rendu dans la ville de Chennai. Au cours d’un échange approfondi, Xi a évoqué la lutte de la Chine et de l’Inde pour l’indépendance, la défense des cinq principes de la coexistence pacifique et l’ambition de travailler ensemble à la réalisation du « rêve chinois » et du « rêve indien », la “danse commune de l’éléphant et du dragon” (龙象共舞). Les deux parties ont décidé de mettre en place un mécanisme de dialogue économique et commercial de haut niveau, de renforcer la stratégie de développement économique, d’étudier la possibilité d’établir des partenariats dans le secteur manufacturier et de promouvoir la croissance équilibrée du commerce bilatéral (voir l’initiative “Chine-Inde+”).

La dernière visite d’un président chinois au Népal datait d’il y a 23 ans. 20 documents de coopération couvrant divers domaines de l’économie nationale ont été signés pour planifier la coopération bilatérale. La présidente Bandari et d’importants dirigeants népalais ont unanimement déclaré que la relation bilatérale était gouvernée par l’amitié et la coopération. La partie népalaise adhère fermement à la politique d’une seule Chine et n’autorise aucune force à utiliser le territoire népalais pour se livrer à des activités anti-chinoises. Les deux parties ont souligné leur volonté de renforcer l’interconnexion à travers l’Himalaya, par le biais de projets communs portuaires, routiers, ferroviaires, aériens, etc Elles ont annoncé le lancement d’une étude de faisabilité sur le chemin de fer transfrontalier entre la Chine et le Népal. Pour autant, le Népal a refusé de signer un traité d’extradition vers la Chine.

See Also

Singapour

Han Zheng rencontre le vice premier ministre singapourien, Hang Swee Keat, pour co-présider la réunion de travail du mécanisme de coopération sino-singapourien (CCTV, Wechat). A l’issue de la réunion, tenue mardi 15 octobre à Chongqing, les deux parties ont signé neuf accords et ont annoncé que le “protocole de mise à niveau” de l’accord de libre-échange entre la Chine et Singapour entrerait en vigueur le 16 octobre. Il vise à améliorer les termes de l’accord initialement conclu en 2009 et inclut de nouveau domaines de coopération (environnement, commerce électronique).

Le 17 octobre, Wang Qishan a également rencontré  Hang Swee Keat, qui est également ministre des finances de Singapour. (CCTV) Le premier ministre singapourien a par ailleurs déclaré dans un entretien avec Forbes que les demandes des  manifestants hongkongais ne sont pas un programme légitime mais visent à renverser et humilier le gouvernement de Hong-Kong (Sina). Enfin, le 20 octobre, les deux pays ont signé un accord établissant des dialogues militaires réguliers, ainsi qu’une augmentation de la taille des exercices conjoints (CNA)

Turquie

Pékin demande à la Turquie de cesser son offensive dans le Nord de la Syrie (Xinhua). Le porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères exhorte la Turquie à cesser ses actions militaires et revenir sur le droit chemin d’un règlement politique, dans le respect du droit international (MAE). La presse dénonce le « chaos » au Moyen-Orient suscité par la diplomatie américaine et désormais sous le feu des critiques (Global Times, Huanqiu Shibao).

Nouvelle Zélande

Xi Jinping rencontre l’ancien premier ministre néo-zélandais, John Key (CCTV) Notant que la situation dans le monde d’aujourd’hui a connu des changements profonds, Xi Jinping a déclaré que la Chine était encore plus disposée à la coopération internationale et a souligné que durant son mandat de Premier ministre, M. John Key avait apporté une contribution positive à la promotion du développement des relations entre les deux pays. John Key a été Premier ministre de la Nouvelle-Zélande de 2008 à 2016 avant de démissionner à la veille d’un potentiel quatrième mandat consécutif. Membre du Parti national (centre-droit) il a durant son mandat souligné à plusieurs reprise l’importance de la relation avec la Chine pour l’économie du pays (premier partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande devant l’Australie).

Brèves

Appel téléphonique entre Emmanuel Macron et Xi Jinping dans la perspective de la visite officielle du président de la République début novembre (Quotidien du Peuple) La France a été invitée à participer à nouveau à la Chine Export International Fair. Wang Yi a également rencontré Laurent Fabius le 16 octobre. (MAE)

Accord de libre échange avec l’île Maurice (Wechat) Les négociations ont commencé en 2017 et se sont achevées en 2018. L’accord couvre les biens, les services, les investissements.

Xi Jinping et Li Keqiang ont échangé par téléphone avec les présidents et premiers ministres mongols à l’occasion des 70 ans des relations diplomatiques (CCTV) Les deux parties se sont mutuellement félicités des 70 ans de la coopération et ont exprimé leur souhait de la prolonger dans l’intérêt mutuel  des deux pays.

Li Zhanshu rencontre le Vice-président de l’Assemblée nationale turkmène (CCTV): le 16 octobre, le Président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire de Chine Li Zhanshu (栗战书) a reçu le Vice-président de l’Assemblée nationale turkmène Kasymguly Babaev au Palais de l’Assemblée du Peuple à Pékin, afin de discuter du renforcement de la coopération entre les deux pays notamment dans le cadre de l’initiative OBOR.

Visite de Wang Qishan en Indonésie et au Japon (CCTV)  L’envoyé spécial de Xi Jinping, le vice-président Wang Qishan, assistera à la cérémonie d’investiture du président indonésien Joko Widodo, prévue pour le 20 octobre à Jakarta, et à la cérémonie d’intronisation de l’empereur japonais Naruhito, le 22 octobre prochain.

Militaire

Mise au point d’une nouvelle méthode d’extraction d’ADN pour l’identification des martyrs de Corée (Xinhua): récemment, une équipe de l’Académie des sciences militaires dirigée par Wang Shengqi (王升启) a annoncé avoir mis au point après dix mois de recherche une nouvelle méthode “rapide et efficace” d’extraction d’ADN. Principalement utilisée pour l’identification des “volontaires” de l’APL ayant péri lors de la guerre de Corée, cette méthode permettra à terme la constitution d’une importante base de données – 494 martyrs auraient fait l’objet d’une analyse ADN à ce jour.

Mise en place d’un système d’audit moderne adapté aux armées (Quotidien du Peuple): le 17 octobre, la Commission militaire centrale (CMC) a émis une nouvelle notification concernant les travaux d’audit de l’APL. Intitulé Pour le renforcement des travaux d’audit de l’armée de la nouvelle ère (关于加强新时代军队审计工作的意见), ce document recommande la construction d’un système d’audit moderne adapté aux armées chinoises permettant d’assurer une meilleure emprise du Parti sur l’appareil militaire. Il prévoit notamment le déploiement d’équipes d’audit professionnelles, “honnêtes et pragmatiques”, principalement guidées par le principe de construction politique des armées.

Remaniement dans le théâtre Nord (WeChat) Cai Lishan (蔡立山) devient le commissaire politique de l’armée de l’air dans le théâtre Nord. Dans l’armée de l’air depuis 15 ans, il a été promu en 2016 directeur du bureau du travail politique de l’armée de l’air du théâtre Ouest. Il est l’auteur en 2018 d’un article publié dans le Quotidien du Peuple sur l’importance du recrutement des cadres principalement en fonction de leur loyauté et non des  compétences. L’article donne par ailleurs quelques autres noms de commandants du théâtre Nord.

Equipments

Vues frontales du Shenyang J-11 (Sina): une série de clichés de l’intercepteur chinois de quatrième génération Shenyang J-11, effectuant des exercices nocturnes, a récemment été diffusée par le site internet officiel ChinaMilitary. Ces vues frontales présentent un réel intérêt en ce qu’elles révèlent les entrées d’air ventrales de l’appareil. Celles-ci seraient responsables de la forte surface équivalente radar (SER) du J-11, problème auquel les chasseurs de cinquième génération comme le J-20, présentant davantage de furtivité, ont su apporter une réponse.

L’embarquement du Z-20 sur les porte-hélicoptères d’assaut Type 075 renforcera les capacités de lutte anti-sous-marine de la PLAN (Sina): alors que la cérémonie de lancement du premier porte-hélicoptères d’assaut chinois Type 075 s’est tenue le 25 septembre dernier au chantier naval Hudong-Zhonghua de Shanghai, de récents clichés ont montré le nouvel hélicoptère Harbin Z-20 marqué de l’emblème de la PLAN. Présentant certaines particularités comme une antenne réseau à commande de phase, cet appareil sera embarqué sur le Type 075 afin de réaliser des missions de transport, de patrouille, de lutte anti-sous-marine et antinavire. Les capacités opérationnelles de la PLAN n’en seront ainsi que renforcées.

Diplomatie militaire

Exercice commun sino-japonais (Xinhua – 16/10) Exercice se tenant à la suite de la visite du destroyer Type-052D Taiyuan au Japon la semaine du 7 octobre.

Le Qijiguang continue sa tournée et arrive en Papouasie Nouvelle Guinée (Xinhua) Le navire est arrivé à Port Moresby le 15 octobre pour une visite de 4 jours.

Arrivée des délégations étrangères en vue des 7èmes jeux olympiques militaires de Wuhan (CCTV): du 18 au 27 octobre se tiendra dans la ville chinoise de Wuhan (Province du Hubei) la septième édition des jeux olympiques militaires. Environ 10.000 soldats en provenance de cent pays différents devraient être amenés à s’affronter dans une multitude de discipline, dont certaines se rapprochent de la sphère militaire – comme le saut en parachute ou la course d’orientation. Le 18 octobre donc, Xi Jinping a rencontré les délégations étrangères pour la cérémonie d’ouverture (CCTV). Les images de la cérémonie sont passées au journal télévisé (CCTV)

Clôture de l’exercice de survie sino-australien “Panda Kangourou 2019” (Xinhua): l’exercice de survie sino-australien “Panda Kangourou 2019” (熊猫袋鼠-2019), auquel ont participé vingt hommes et officiers provenant des deux armées, s’est achevé le 14 octobre. Destiné à renforcer la coopération et la confiance, cet exercice conjoint a consisté en l’utilisation de techniques de survie durant trois jours et deux nuits dans un environnement tropical difficile caractérisé par de hautes températures ainsi qu’une forte humidité. Prochainement, ces mêmes équipes devraient participer à des activités d’orientation, de franchissement d’obstacles et de kayak en mer.

Divers

Remaniement dans les programmes de vols spatiaux habités chinois (Sina) Zhou Jianping (周建平), académicien, a été nommé designer en chef du programme chinois de vols habités. Yang Liwei, (杨利伟) premier astronaute chinois dans l’espace, est nommé second directeur. La cérémonie officielle a eu lieu le 15 octobre à Pékin. D’autres spécialistes du programme spatial chinois, comme Wang Zhonggui, (王忠贵), Chen Shanguang, (陈善广), Zhou Yanfei, (周雁飞), Liu Jin (刘晋), Deng Yibing (邓一兵), Tang Yihua (唐一华), ou encore Zhang Bainan (张柏楠) ont reçu des postes à responsabilité dans le programme. Le programme donne 2020 comme premier objectif, avec un lancement de Longue Marche 5B (CZ-5B) en 2022 pour le début de la construction d’une station spatiale chinoise.

36e expédition chinoise en Antarctique : enfin un approvisionnement électrique pour la base chinoise de Taishan (Jiemian) Le navire chinois Xuelong part en mission vers l’Antarctique. Dans ses bagages, une “batterie géante” construite par la Southwest University (东南大学). Cette batterie fonctionne en partie grâce à l’énergie solaire et à des générateurs classiques, mais a été adaptée pour les températures extrêmes de l’Antarctique. Cette batterie “mobile” tient en deux conteneurs. Elle devrait fournir de l’électricité en continu pendant 1 an permettant ainsi de combler un approvisionnement électrique instable et insuffisant, d’après l’article de Jiemian.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top