Now Reading
Passe Muraille n°36 – semaine du 28 octobre

Passe Muraille n°36 – semaine du 28 octobre

Editorial

Le 4e Plénum du Comité Central tant attendu a finalement eu lieu. Aucun successeurs à Xi Jinping n’a été désigné et le communiqué met en avant la stabilité du régime et la supériorité du Parti communiste, aux commandes de l’État, des universités, de l’armée et de l’économie. Pékin est actif sur le front diplomatique cette semaine, en ayant réussi à mobiliser une cinquantaine d’État en soutien à sa politique d’assimilation forcée au Xinjiang. Sur le plan économique, alors que Xi Jinping a déclenché une « blockchain mania », les banques sont toujours sous pressions et le prix du porc n’en finit pas d’exploser, sans solution apparente à court terme.

Cette édition du Passe Muraille a été possible grâce à l’arrivée de nouveaux contributeurs, Clémence de Gail, Simon Menet et Stéphane Mouly. L’aide des contributeurs est précieuse, si vous êtes intéressés et souhaitez participer à l’élaboration de nos publications, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous souhaitons une bonne lecture!

La direction.

Affaires intérieures

Politique

Quatrième plénum du Comité Central du 19e Congrès National du Parti communiste chinois  (28-31 octobre) (CCTV) Le thème principal était les questions de gouvernance. Le communiqué réaffirme la prééminence du modèle de gouvernance mis en place par le Parti communiste, le “système socialiste avec des caractéristiques chinoise”. Concrètement, la “gouvernance moderne” renvoie à un renforcement de la suprématie du Parti communiste dans tous les domaines (contrôle absolu du Parti sur l’Etat, sur l’armée, les entreprises, etc.) Le Parti s’est donné pour objectif de renforcer le système de contrôle ad-hoc créé avec la Commission Centrale sur les Inspections et la Discipline (CCDI, en anglais), le Front-Uni, l’unité ethnique, son contrôle effectif sur les masses, sur l’armée, l’administration, les entreprises d’Etat, la “confiance dans la culture chinoise” (et donc lutter contre l’influence “occidentale”), la sécurité de l’Etat. Le communiqué est également virulent sur Hong-Kong (la “loi fondamentale doit être strictement mise en place”) et sur Taiwan (l’unification pacifique reste l’objectif, opposition à toute forme d’indépendance). Selon le Quotidien du Peuple, les termes les plus cités dans le communiqué sont “制度 – zhidu – système” (cité 77 fois), “人民 – renmin – peuple” (cité 52 fois), “治理 – zhili – gouvernance” (cité 41 fois) (renminwang). Aucun remaniement ou promotion majeurs ne sont à noter hormis le remplacement de sièges laissés vacants. A cet égard, Ma Weiming (马伟明) est entré au comité central. (Sina) Ma Weiming est un ingénieur de la marine chinoise, connu et présent dans les médias chinois pour ses travaux sur les systèmes de productions électriques, sur le canon et les catapultes électromagnétiques chinoises. Par ailleurs, le communiqué en anglais est disponible (Xinhua). Commentaire : le communiqué ne laisse que peu de doute possible. Dans un contexte “complexe”, l’élite du Parti communiste, emmenée par son premier secrétaire Xi Jinping, réaffirme sa volonté de renforcer la suprématie du Parti sur la Chine, son État, son armée, son économie et la société. Pour aller plus loin, voir l’article de David Bandurski, (CMP) ; le résumé sur Twitter de Sebastian Veg ; ou celui de ChinaReg

“Xi Jinping explique comment la supériorité du système chinois devient un avantage en termes de capacités de gouvernance” (ThePaper) Les principaux avantages résident dans sa capacité à se réformer, à maintenir la stabilité et le développement économique. L’article en lui même reprend les principales réformes engagées au cours de l’année.

Nouvelle publication de Xi Jinping “Sur le leadership du Parti dans tous les travaux” (CCTV) Une nouvelle publication très a propos au regard du communiqué du 4e Plénum. Il s’agit d’une anthologie de 70 discours et articles du président prononcés entre 2012 et 2019.

Publication par le Comité central du PCC et le Conseil des Affaires de l’État du « Schéma pour la mise en œuvre de la construction morale des citoyens à l’ère nouvelle » (gov) Un premier schéma de ce type avait été publié en 2001. Le schéma de 2019 diffère par un accent marqué sur la défense de l’environnement et notamment le concept de “civilisation écologique” (生态文明 ). Les références à l’utilité des modèles étrangers et à la pensée des anciens dirigeants ont disparu, remplacés par la mention de la pensée de Xi Jinping. Pour plus de détails, voir les commentaires par C. Minzner (Twitter)

Affaires domestiques

Le département de liaison internationale du Parti communiste chinois a créé un compte Douyin (Tik-Tok) (WeChat) Le but de cette opération était de mener une campagne de communication autour des examens pour les aspirants fonctionnaires (guokao) qui approchent. Le bureau de liaison du Parti communiste est responsable des relations extérieures du Parti communiste, c’est à dire avec d’autres partis politiques.

Quelles sont ces deux mystérieuses organisations de Pékin, connues dans tout le pays pour l’excellence de leur travail ? (WeChat) Ils sont de toutes les manifestations du PCC, arborant un brassard rouge à leurs bras. En temps ordinaire, ils trient également les déchets, rangent les vélos mal garés et dénoncent les personnes suspectes via une application dédiée. Les « tantes de Xicheng » (西城大妈) et les « masses de Chaoyang » (朝阳群众) sont deux groupes de citoyens volontaires de Pékin, dont la mission est d’aider la police à mieux surveiller leur quartier. Ces groupes remontent à la volonté de Mao d’impliquer les masses dans le contrôle social et de créer une société sûre, fondée sur la « prévention et la gouvernance de groupe » (群芳群治). Xi Jinping s’inscrit dans cette lignée lorsqu’il promeut l’auto-gouvernement et l’auto-discipline des citoyens et plus généralement le concept de « gouvernement sociétal » (社会治理). L’article souligne que des groupes similaires existent dans tout le pays et que la plupart des municipalités ont publié des directives pour encadrer légalement l’action de ces groupes, dans un souci de respect de la vie privée. Il conclut en soulignant que la clé du miracle chinois a été le maintien de la stabilité sociale.

Éducation nationale L’information a attiré l’attention des observateurs : le Ministère de l’Education a lancé une campagne de vérification des livres dans les écoles primaires et collèges afin d’éliminer les livres illégaux. De manière moins anecdotique, le gouvernement a lancé une réforme de l’éducation supérieure (Twitter). Parmi les éléments de la réforme, une place plus importante donnée aux membres du programme des 1000 talents (千人计划), un programme visant à attirer (en échange de coquets financements) les personnes ayant été formées à l’étranger dans l’écosystème scientifique chinois. En France, ce programme vise des ingénieurs ou chercheurs (généralement chinois) travaillant dans des domaines du nucléaire, de l’aéronautique pour les encourager à rapatrier le fruit de leur travail en Chine.

Economie

Généralités

La Commission de régulation bancaire sollicite des avis sur “la manière de gérer les infractions relatives aux banques et assurances” (Sina) L’objectif est de mieux gérer les plaintes, pétitions et “dénonciations d’infractions” dans le domaine de la banque et des assurances.

Conférence de Presse du Bureau d’information du Conseil des Affaires de l’État (CCTV) Il a été principalement question de l’ouverture de certaines filières aux investissements étrangers. Plus précisément, toutes les filières qui ne sont pas soumises à des restrictions (listes négatives) verront leurs procédures pour les investissements étrangers facilitées.

La blockchain, nouvelle technologie clé pour le Parti communiste ? (SCMP) Le 24 octobre, le président Xi Jinping a assisté à une session d’étude collective avec le Politburo portant sur la blockchain. L’idée est de développer cette technologie qui, selon le président, a des applications aussi bien dans la finance que dans la politique. Cette session d’étude a eu un impact retentissant sur le marché puisque les investisseurs se sont rués sur les entreprises travaillant avec cette technologie. L’impact était d’autant plus grand que la Chine a été jusqu’à présent très méfiante à l’égard des cryptomonnaies et de la blockchain. L’engouement des investisseurs a été si important que le Quotidien du Peuple a dû mettre en garde contre la spéculation (Yicai). Sitôt le revirement annoncé, les principaux ministères se sont lancés avec vigueur sur ce thème : à Shenzhen, le département des taxes s’est allié avec Tencent et l’Institut Xintong pour développer un système de reçus basé sur cette technologie (WeChat). Surtout, l’article explique que les standards utilisés à Shenzhen ont été reconnus par les instances internationales, l’ONU (par l’intermédiaire du ITU Telecommunication Standardization Sector). L’objectif pour la Chine est, à l’instar de l’IA, de développer et maîtriser cette technologie, construire et faire passer les standards internationaux pour réellement contrôler ses applications. A cet égard, Global Times cite Huang Qifan, ancien maire de Chongqing, selon lequel à terme, lorsque la monnaie digitale chinoise sera opérationnelle, l’alliance entre cette monnaie et la blockchain permettra de contourner le système d’échange financier international SWIFT, et par extension se passer du dollar (Bitcoinist). Pour cette raison, Pékin voit d’un très mauvais oeil Libra, la monnaie voulue par Facebook.

Salon International des Imports à Shanghai (5-10 novembre) ; visite attendue de Xi Jinping (WeChat) Xi Jinping prononcera un discours pour la seconde édition de ce salon. Des représentants de plus de 170 pays seront présents. L’événement est l’occasion pour le pouvoir de montrer “son ouverture” aux entreprises étrangères et d’afficher le dynamisme de son économie.

Les entreprises d’Etat appelées à poursuivre leurs réformes (Jiemian) L’objectif est de les rendre plus compétitives, sans pour autant remettre en cause leur statut d’entreprises publiques. A cet égard, le 4e Plénum a réaffirmé que les entreprises d’État étaient une importante composante du système socialiste chinois.

Le système bancaire est toujours fragile : Deux articles en anglais sur la santé du système bancaire. Le South China Morning Post (SCMP) révèle que des officiels centraux ont été envoyés en province pour assister les gouvernements provinciaux dans le nettoyage des comptes. Au Henan, une rumeur provoquée par la mise en examen d’un chef d’une coopérative de campagne a déclenché une panique bancaire, amenant de nombreux retraités à se précipiter à la banque pour retirer leurs économies. La banque centrale a dû intervenir pour calmer la panique (ChinaBankingNews). Les investisseurs sont par ailleurs sur le qui-vive au regard de nombreux bonds du trésor arrivant à échéance d’ici la fin de l’année (Bloomberg)

Agriculture

Le prix du porc continue son envolée, et les profits des éleveurs explosent au troisième trimestre (Reuters) Certaines provinces essaient toutefois de contenir les prix, avec notamment au Guizhou des ordres municipaux interdisant de vendre le kilo de porc au dessus de 50 yuan. (ThePaper) De son côté, le ministère du commerce a publié les derniers chiffres en termes d’évolution des prix (PhoenixNews). En ce qui concerne le porc, le prix a augmenté de 11% sur une semaine, à 51 RMB en moyenne par kilogramme.

Publications des mesures révisées pour la sécurité alimentaire (Jiemian) Elles entreront en application le 1er décembre.

Industrie et entreprises

La moitié des investissements chinois au Kazakhstan se concentre dans le gaz et le pétrole (ChinaDialogue) Sur les 55 projets conjoints d’une valeur totale de 28 milliards au Kazakhstan, ChinaDialogue remarque que près de la moitié sont concentrés dans le domaine des hydrocarbures. La liste des projets a été publiée alors qu’une vague de manifestations anti-chinoises avaient secoué le pays en septembre.

Seulement 20% des 18 millions d’employés des cinq industries les plus dangereuses sont adéquatement formés (Jiemian) Selon le ministère de la gestion des urgences (应急管理部), le niveau de formation et de préparation à la gestion des risques dans les filières minière, métallurgique ou encore chimique est trop faible. Le ministère travaille à de nouvelles régulations alors que les derniers mois ont été marqués par des explosions meurtrières dans des usines du pays. Ce mois-ci, une nouvelle explosion sur un site d’exploitation de pétrole au Shaanxi a fait 8 morts et blessés. Le matériel en cause avait été pourtant déclaré “fiable”. (Jiemian)

Le Shandong, base de l’industrie nucléaire chinoise ? (Jiemian) Selon Jiemian, le Shandong est en train de se positionner comme province majeure de l’industrie nucléaire. La province compte continuer la construction d’unités dans la centrale de Haiyang et à celle de la Baie de Shidao (près de Rongcheng). Dans cette seconde centrale, les autorités s’apprêtent à mettre en service en 2020 un réacteur de type VHTR (Very High Temperature Reactor), refroidi au gaz. Lors d’une conférence du bureau de l’énergie nucléaire du ministère de l’énergie, le vice ministre Shi Lishan (史立山) a rappelé le besoin de combler les déficits technologiques dans l’industrie nucléaire chinoise (développer des technologies made in China pour ne plus dépendre de l’étranger et les concurrencer à l’export). Par ailleurs, le Shandong va héberger de nouvelles usines d’équipements industriels liés à l’énergie nucléaire.

Barrage hydroélectrique au Guangxi – le projet avance (Jiemian) Surnommé le projet des 3 gorges, le barrage du fleuve Li dans le Guan Xi comporte deux sas à gauche et à droite du fleuve. Le coût des travaux est de 35 milliards de RMB sur 9 ans. Les travaux permettront d’irriguer 803 millions de mètre carré de terre et l’approvisionnement en eau vive d’1 million de personnes grâce à 6 milliard de KW annuels.

Sciences et Technologies

Forum pour les leaders scientifiques mondiaux (Jiemian) La Chine a organisé une grande conférence regroupant plusieurs centaines de chercheurs chinois, étrangers ainsi que des prix nobels à Shanghai pour promouvoir les dernières recherches et la place de la Chine dans la science mondiale. Certains chercheurs chinois ont, d’après Xinhua, critiqué “ceux qui voudraient construire des murs dans le domaine de la science”. Xi Jinping a par ailleurs écrit une lettre à l’attention des participants (Sina). Voir aussi l’article du South China Morning Post (SCMP).

La 5G lancée avec deux mois d’avance en Chine (Technode) Le lancement se concentrera surtout sur les grandes villes : Pékin, Shanghai ou Shenzhen. Les opérateurs ont annoncés des prix, le moins cher étant celui de China Mobile promettant 30G pour 128 RMB par mois.

Un chinois à la tête de la “International Electrotechnical Association” : une nouvelle importante! (Jiemian) La 83e conférence internationale de l’association s’est tenue à Shanghai le 21 octobre. A cette occasion, le directeur de l’entreprise d’État China Huaneng Group (中国华能集团) Shu Yinbiao (舒印彪) est devenu directeur de l’IEC. Il était aussi à la tête de l’association chinoise pour la recherche en ingénierie électronique. L’article affirme que cette nomination est une chance pour la promotion des standards chinois à l’international et permettra d’aider au développement des infrastructures électriques le long des routes de la Soie.

La Chine suspectée d’être à l’origine d’un malware permettant de surveiller les SMS (Cyberscoop) Le malware a été attribué à APT41 et aurait ciblé au moins un opérateur (dont le nom n’a pas été dévoilé). Le but était de surveiller certains numéros et des mots clés précis. Pour plus de détails, voir la publication de FireEye (FireEye).

Affaires extérieures

Relations sino-américaines

L’incertitude plane toujours sur les négociations commerciales, la Chine ayant commencé par dire que les principaux éléments de la phase n°1 sont terminés  (Bloomberg), mais qu’elle doute d’un accord sur le long terme soit possible (Bloomberg). Le weekend du 2 et 3 novembre, des membre de l’administration américaine ont également soufflé le chaud et le froid. Mercredi 30, Mike Pompeo a entamé une série de discours sur le “challenge chinois”, discours assez virulents dans lesquels il s’en est pris au parti communiste et à ses méthodes (SCMP). Le porte parole du ministère des affaires étrangères chinois Geng Shuang a répondu lors de sa conférence de presse de manière non moins virulente, accusant les américains de vouloir diviser la Chine par des attaques malicieuses et hypocrites. (Renminwang)

Philippines

5e réunion du mécanisme de coopération bilatérale sino-philippin (MAE) Les sujets abordés incluent la pêche, l’exploitation des ressources naturelles, et le code de conduite en mer de Chine du Sud que Pékin cherche à faire accepter à l’ASEAN. Pas d’annonce hormis une sixième réunion prévue dans la première partie de 2020. Pékin continue de revendiquer la légitimité de sa présence en mer de Chine, avec désormais une présence marquée autour du récif de Scarborough (TheRappler)

Afrique du Sud

Li Keqiang, Wang Qishan rencontrent le vice président Sud-Africain le 29 octobre (CCTV / CCTV) Le vice-président sud africain s’est rendu en Chine pour participer au 7e sommet Sino-africain de coopération bilatéral, qui s’est tenu le 31 octobre, avec Wang Qishan à la tête de la délégation chinoise.

France

Annonce de la visite de Macron en Chine (CCTV) La visite aura lieu du 4 au 6 novembre. Le président Macron se rendra au salon des importations (CCTV). Il sera accompagné d’un ministre allemand et d’un commissaire européen. Si la visite n’a pas pour l’instant occupé un grand espace médiatique en Chine, Guancha a publié un article de Song Luzheng (journaliste, éditorialiste diplômé de l’EDHEC et présent pour assurer la communication chinoise en France) sur “l’erreur du président Macron”, c’est à dire vouloir “contenir” la montée de la Chine ce qui est “impossible.

Relation de voisinage

Visite officielle de Li Keqiang en Ouzbékistan puis en Thaïlande (Quotidien du Peuple) pour une série de réunions multilatérales (18e réunion du Conseil des chefs du gouvernement de l’OCS et 22e réunion des dirigeants Chine-ASEAN, 22e réunion des dirigeants ASEAN-Chine, Japon et Corée du Sud, 14e Sommet de l’Asie de l’Est). A Tashkent, il a rencontré le premier ministre Kazakh (gov). Par ailleurs, sur WeChat, voir un article sur les résultats de la coopération commerciale avec les pays de l’organisation de coopération de Shanghai.

Nations Unies

Passe d’arme diplomatique sur la question Ouïghours à l’ONU (Yahoo/ChinaDaily) La Chine a présenté une déclaration commune de 54 pays soutenant sa politique de “lutte contre la radicalisation et le terrorisme” (c’est à dire l’internement et l’assimilation de forcée de millions de Ouïghours dans la province du Xinjiang). Les diplomates chinois ont été très proactifs sur cette question au cours des derniers mois, critiquant sans répit tous les pays osant incriminer la Chine et son bilan sur les droits de l’homme.

Brèves

Echange téléphonique entre Xi Jinping et le roi du Cambodge le 29 octobre (CCTV) Appel téléphonique à l’occasion des quinze ans de règnes du roi cambodgien

See Also

Le ministère des affaires étrangères juge “sans effet” la décision indienne de gouverner directement le Cachemire (163) Au cours d’une conférence de presse du 31 octobre, le porte parole du ministère des affaires étrangères a jugé la décision indienne sans effet et “allant à l’encontre des droits et de la souveraineté chinoise”.

Diffusion du documentaire sur la manière de gouverner de Xi au Maroc (CCTV) Le documentaire représente un autre exemple des tentatives chinoises de  promouvoir ses “méthodes” et son régime politique.

Militaire

Le deuxième volet des “théories de Xi Jinping pour une armée forte et vigoureuse” a été publié afin d’aider à la compréhension de la pensée du Président Xi (CCTV) L’ouvrage a été publié pour aider à la compréhension de la pensée du président Xi, avec d’autres publications.

Nouveaux uniformes (WeChat) Après les nouveaux fusils, l’APL va recevoir un nouvel ensemble d’uniformes. Nouveau motifs de camouflage, nouvelles poches et coutures améliorés, ils ont été présentés en avant première lors du défilé du 1er octobre.

L’institut d’information et de navigation de l’université d’ingénierie aérienne propose des conseils en communication (Xinhua) L’institut souligne l’importance de la construction idéologique et politique et promouvoir les innovations dans le modèle éducatif

Le Ministère de la Défense condamne et s’oppose à tout déploiement de missiles à portée intermédiaires en Asie (ChinaMil) Lors de la conférence de presse du 31 octobre, le porte parole du MINDEF s’est fermement opposé à tout déploiement de missiles à moyenne portée américain dans la zone pacifique, affirmant que la Chine prépare des “contre mesures”.

Trois affaires d’espionnage mises en avant par la télévision centrale (SinaWechat) La télévision centrale met régulièrement en avant des affaires d’espionnage concernant la plupart du temps des étrangers qui soudoient des fonctionnaires ou chercheurs chinois pour obtenir des informations techniques. Le reportage permet ainsi de mettre en valeur les réussites chinoises en matière de contre-espionnage.

Equipments

Amélioration de la gamme des lances roquettes multiples (Sina) La Chine met en opération une nouvelle gamme de lances roquettes guidées longue portée, plus précises. La Chine se positionne au premier rang à l’export de cette gamme “gardien 2” mais reste sur du court distance moins coûteux pour l’armement au niveau national. La prochaine étape est le développement de la force aérienne des hélicoptères.

Déception pour Pékin ? L’Indonésie veut acheter des F-16 (Sina) La Chine aurait proposé des JF-17, mais le choix indonésien s’est porté sur du matériel américain.

Quelques précisions sur le Type-99A (Sina) Un article consacré au Type-99A et à ses spécificités en matière de protection, les systèmes de contrôle informatique de la conduite ainsi que ses systèmes d’armes et surtout son nouveau logiciel de fusion et de partage de donnée.

Les camions cuisines : l’autre arme secrète de l’APL (Sina) En Chine, on ne plaisante pas avec la nourriture, surtout pas dans l’armée. L’APL dispose de camions permettant de purifier l’eau et d’autres pouvant cuisiner pour plusieurs centaines de soldats en déploiement. Ces équipements, présentés lors du défilés, sont aussi utilisés pour venir en aide à des populations sinistrées lors de catastrophes naturelles.

Nouveau projet de drone ? (Sina) Le drone a été dévoilé lors d’un salon sur l’intégration civilo militaire au Shaanxi le 20 octobre. L’une de ces caractéristiques, à en juger par la maquette, est l’utilisation d’une entrée d’air dorsale. Il aurait été développé par l’entreprise Xi’an Kewei (西安科为公司) et l’université d’ingénierie du Nord Ouest. Selon l’article, le drone nommé Qijian-1 (砺剑-1) est pensé pour servir d’accompagnateur au J-20. Il devra disposer de capacités de combat air-air et de capacités de guerre électronique.

Diplomatie militaire

Deux navires chinois passent par le détroit de Tsushima pour aller vers le Japon (Sina) Le 28 octobre, deux navires chinois sont passés par le détroit de Tsushima pour se rendre en mer du Japon.

Des avions chinois entrent dans la zone aérienne coréenne (Sina) La Chine aurait prévenu la Corée avant le vol, qui a eu lieu le 29/10. Ce serait, d’après les médias coréens, la 25e fois depuis le début de l’année.

Fin des JO militaires de Wuhan (CCTV) Les JO militaires de Wuhan se sont achevés par un triomphe chinois, d’après CCTV. Bien sûr, aucune mention des cas de triches que nous relevions la semaine dernière, ou encore du coût de l’organisation de tels événements. Les jeux ont réunis 109 pays et 9300 athlètes, ont duré 10 jours avec un total de 356 épreuves. Il y a eu 7 records du monde ainsi que 85 records militaires battus. Au total la Chine remporte 133 médailles d’or, 64 argents et 42 bronzes, se classant ainsi au premier rang.

Divers

Inkstone sur les rations militaires chinoises (Twitter) Petite vidéo de trois minutes dans laquelle deux journalistes testent les rations militaires chinoises.

Fil twitter sur les équipements ELINT / ECM et ECCM présentés au défilé du 1er octobre (Twitter)

Les capacités de surveillance maritime spatiale chinoise (Satellite Observation)


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top