Now Reading
Passe Muraille n°39 – semaine du 18 novembre

Passe Muraille n°39 – semaine du 18 novembre

Editorial

Une semaine plus calme, mais des informations toutefois intéressantes. Pour les intéressés par l’économie, la politique industrielle a reçu une attention particulière les autorités. Nous recommandons également les actualités scientifiques de cette semaine. En dehors de ces sujets, l’équipe n’a pas de commentaires particuliers, nous nous contenterons donc de vous souhaiter une bonne lecture. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos questions ou commentaires par email.

Nous remercions à nouveau les contributeurs, Clémence de Gail, Quentin Grenaille, Paul Miazga, Simon Menet et Mathilde Teissonière.

La direction,

Affaires intérieures

Politique

Xi Jinping rappelle l’importance du “projet Espoir” pour la jeunesse (CCTV) – le projet espoir (希望工程 – Baike) vise à aider les jeunes enfants en particulier dans des territoires touchés par la pauvreté. Ce programme a été mis en place il y a 30 ans, et c’est à l’occasion de cet anniversaire que le président chinois s’exprime sur ce sujet. Il s’agit de redonner un souffle au projet, et de permettre “aux enfants de recevoir amplement l’attention du Parti et la chaleur du foyer socialiste”.

Réunion du Conseil des Affaires d’Etat hebdomadaire (CCTV) Les discussions ont porté en particulier sur les réductions fiscales consenties aux individus et entreprises, la poursuite de ces efforts notamment sur l’impôt sur le revenu, les efforts d’état pour rendre plus simple et rapide les consultations médicales et enfin faire passer le code fiscal pour la maintenance urbaine (中华人民共和国城市维护建设税法(草案)).

Affaires domestiques

Le gouvernement publie des documents importants pour faire face au vieillissement de la population (Sina) Le 21 novembre, le gouvernement central a publié le “plan national à moyen long terme pour répondre activement au vieillissement de la population (国家积极应对人口老龄化中长期规划) Le plan prévoit des actions dans cinq domaines : l’amélioration du système national de distribution des revenus, à l’augmentation constante des réserves de pension et à la mise en place d’un système de sécurité sociale plus juste et plus durable. Il met l’accent sur les besoins en main-d’œuvre dans une société vieillissante, ce qui exige d’améliorer la qualité des nouveaux membres de la main-d’œuvre, d’établir un système d’apprentissage tout au long de la vie pour les personnes âgées. Le système de services de santé doit être encore amélioré, avec un attention particulière aux besoins des personnes agées. Le plan met en avant l’application de la technologie pour répondre au vieillissement de la population, y compris le renforcement du développement de technologies d’assistance pour les personnes âgées (robotique & IA). Enfin, il faut aussi favoriser un environnement social dans lequel les personnes âgées sont respectées, soignées et vivent heureuses à la fin de leur vie. Le système juridique sera amélioré afin de protéger les droits et les intérêts légitimes des personnes âgées.

Hong Kong

Les tentatives de forces extérieures d’intervenir dans les affaires de Hong Kong sont vouées à l’échec (CCTV) La presse dénonce uniformément les violences et appelle à “des actions plus dures” (China Daily) pour protéger le principe “un pays, deux systèmes” (QdP) et appliquer le message de fermeté de Xi Jinping, décrit comme le “signal le plus fort” adressé par les autorités centrales aux manifestants sur la nécessité de mettre fin à la violence (CCTV). Condamnation du Parlement chinois de la décision de la Cour d’appel de Hong Kong jugeant la loi anti-masque inconstitutionnelle (Xinhua) L’Assemblée populaire de Chine estime que ce jugement affaiblit gravement le pouvoir de diriger de la cheffe de l’exécutif hongkongais et ajoute que seul le Comité permanent de l’APC peut juger et décider si la législation hongkongaise respecte la Loi fondamentale de la RAS de Hong Kong. Passage de la loi américaine sur HK, multiples réactions chinoises, pas moins de 11 sujets le 20 novembre au JT de CCTV, tandis que la page quatre du Quotidien du Peuple est entièrement consacrée aux réactions gouvernementales.  Exemple avec l’un des sujets (CCTV). Dimanche 24 novembre, les Hongkongais votaient pour les chefs de district, en fin de journée, le taux de participation s’élevait à 71% avec près de 3 millions de votant. (twitter) Nomination d’un nouveau commissaire par le Conseil d’Etat chinois pour diriger la police hongkongaise (Xinhua) Tang Ping-keung (Chris Tsang) remplace désormais Lo Wai-chung. Chris Tsang est vu comme un conservateur face aux manifestations.

Xinjiang

Dénonciation des accusations “infondées” de Mike Pompeo sur la détention de proches d’activistes ouïghours et de « l’absence de moralité » des médias occidentaux sur le Xinjiang à la suite des “fuites” révélées par le New York Times (Huanqiu Shibao, Global Times). Éditorial cinglant en réponse aux critiques du secrétaire d’État Mike Pompeo vis-à-vis du traitement des ouïghours au Xinjiang. L’auteur souligne que les différences de valeur entre l’occident et la Chine empêchent les États-Unis de juger les centres de rééducation chinois de manière juste. Ces camps auraient permis de limiter le terrorisme dans la région, tout en redynamisant l’économie et le tourisme locaux.

Divers

Wang Huning préside une réunion avec des délégations d’associations de Chinois de l’étranger (CCTV) 18 novembre. You Quan, le président du département du Front Uni était également présent lors de cette rencontre.

Des nouvelles de la peste en Mongolie intérieure (Jiemian) 42 proches des deux personnes atteintes de la peste étaient surveillés dans des hôpitaux, mais la plupart n’ont pas témoigné d’anormalité médicales lors de leur séjour à l’hôpital. Six restent néanmoins en observation.

Economie

Généralités

Le PIB chinois réévalué à la hausse pour 2018 (gov.cn) L’objectif actuel donné aux autorités locales est de doubler le revenu par habitant en 2020 par rapport à celui de 2010. Or, cette révision permet à la Chine d’atteindre ses objectifs sans passer par un stimulus budgétaire. Voir aussi Reuters

La Banque centrale chinoise a légèrement abaissé ses taux (PBoC) D’après les analystes, il n’est toutefois pas question de desserrer les valves du crédit. (Bloomberg) Le communiqué de la banque centrale met en avant le besoin de maintenir les “six stabilités” dont nous parlions la semaine dernière (PM n°38). Pour aller plus loin sur les questions financières, MacroPolo livre d’excellentes analyses.

Le Conseil des Affaires de l’Etat publie des opinions sur le renforcement de la protection de la propriété intellectuelle (CCTV) Les opinions demandent l’accélération du travail des autorités locales, le renforcement des sanctions, etc.

Agriculture

Li Keqiang préside une réunion de suivi du projet de transfert d’eaux sud-nord (CCTV) La réunion a eu lieu 18 novembre et portait sur l’important projet hydraulique du “transfert d’eaux sud-nord”. Ce projet pharaonique vise à transférer une partie du débit d’eau provenant du fleuve bleu (Yangze) selon trois routes (Est, centrale et Ouest) pour alimenter en eau le Nord de la plaine centrale en situation de stress hydrique. Si Li Keqiang a donné son feu vert pour la poursuite des travaux sur les voies Est et centrale, il a demandé à ce que la qualité de la construction soit assurée, et surtout que les infrastructures de conservation de l’eau et de contrôle de la pollution soit mises en place. Par ailleurs, les “opinions sur l’amélioration des capacités de maintien de la sécurité alimentaire et l’amélioration de la qualité des terres agricoles” ont été publiées. (gov.cn)

Industrie et entreprises

Industrie automobile : des scandales de corruption dans le renouvelable (21Jingji) Des documents juridiques en ligne ont révélé qu’un certain monsieur Xiang donnait accès à des informations publiques à des constructeurs. Ces informations, situées dans un data center public, sont utilisées afin de déterminer l’attribution de subventions et d’éviter que des sociétés écrans ne les perçoivent. Les scandales de corruption dans le domaine des véhicules à énergie renouvelable ont amené les autorités à renforcer leur contrôle sur le secteur. Si la diminution progressive des aides fournies aux véhicules hybrides et électriques implique la réduction de ce type d’affaire, ce scandale de corruption est résonne comme un avertissement pour d’autres secteurs, comme celui des piles à hydrogène.

L’industrie automobile à la recherche du “principe de survie” (21Jingji) réunie le 15 novembre, dans un contexte de chute du marché automobile depuis 16 mois consécutifs, les membres de la China Automobile Dealers Association se sont interrogés quant à la manière de faire face à cette période “hivernale”. Certaines analyses pointent les conséquences de la fin des subventions d’Etat et notent la fragilité de constructeurs locaux. Les invités tablent sur une reprise du marché suite à des ajustements structurels (en particulier les réductions fiscales consenties par le gouvernement) et appellent à une montée en gamme de leurs produits – mais aussi à développer le financement des véhicules (crédits à la consommation) pour favoriser la reprise.

Forum portant sur la Chine comme puissance industriel (制造强国) – (WeChat) Le forum sur la construction de la Chine comme grande puissance de la construction manufacturière s’est tenu à Quanzhou le 18 novembre. Cinq directions de travail : la poursuite de l’idéal (d’une grande puissance industrielle) ; la production dite “intelligente” (智能制造) était au centre de la stratégie ; la maîtrise des technologies clés ; protéger l’intégrité de la ‘supply chain’ ; améliorer les qualités de la main d’oeuvre. Il semblerait, d’après Caixin que la Chine ait mis en place un fond d’investissement important pour moderniser l’industrie, dans des termes très similaires au plan “Made in China 2025”. Voir aussi SCMP Pour rappel, si les références à ce plan ont été atténuées, les objectifs restent bien réels.

Sur les problèmes de Tik-Tok / 抖音 (WeChat) Alors que Tik-Tok s’apprête à affronter la tempête politique aux Etats-Unis. En effet, l’entreprise fait face à des soupçons de “censure” (au profite de Pékin) et le “risque”, pour les Sénateurs américains, que les données de millions d’américains soient stockés en Chine. Ce deuxième point n’est pas sans rappeler celui de Grindr, qui avait été racheté par une entreprise chinoise, laquelle était tombée sous le joug du CFIUS, le comité sur les investissements étrangers. Si Tik-Tok a augmenté son lobbying (aux EU & en Europe), ce long format présente également les récents déboires de douyin (抖音) en Chine, accusé notamment de faire fi de la vie privé d’utilisateurs. En effet, certaines personnes très présentes sur la plateforme se sont aperçues que des recherches ou messages écrits dans d’autres applications amenées à des publicités très ciblées sur douyin, ou encore que l’application “écoutait” ses utilisateurs. Pour Bytedance, le défi n’est pas seulement américain mais aussi chinois, alors que ses concurrents (kuaishou en tête) restent dans la course.

Vulnérabilité majeure dans le Cloud Tencent (Leiphone) L’entreprise a révélé lors d’une conférence récente que l’entreprise avait soumis à la “China National Vulnerability Database” (CNVD-2019-37364) une “vulnérabilité majeure” (重要漏洞). La vulnérabilité nommée “BucketShock” affectait près de 70% des applications cloud. D’après Leiphone, “l’attaquant pouvait lire et modifier à distance le contenu client stocké dans le cloud”. Le problème viendrait d’une mauvaise configuration des clés d’accès temporaires ou permanentes.

Classement des entreprises les plus attractives de la nouvelle économie (WeChat) Média chinois spécialisé dans les technologies, 36Kr a publié une liste des “géants chinois de la nouvelle économie” dans les secteurs de la consommation (notamment du e-commerce), de l’éducation et des loisirs.

Accident minier au Shanxi, 16 personnes bloquées dans une mine (Jiemian) L’accident a eu lieu dans une mine autour de Pingyao, le 18 novembre, et serait dû à une explosion liée au gaz.

Sciences et Technologies

Liste des nouveaux académiciens intégrant l’Académie des Sciences Sociales (WeChat) Liste des académiciens, leur domaine d’étude ainsi que leur institution d’origines. Plusieurs nominés sont issus d’universités ou de centre de recherches militaires. (Archives)

L’Administration du Cyberespace Chinois publie une réglementation sur la gestion de la publication des vulnérabilités (CAC) Ce projet de loi, actuellement dans sa phase de “recueillement de l’opinion” (征求意见稿) prévoit notamment de limiter la publication de vulnérabilités si elles mettent en cause la “sécurité nationale”. Voir CaixinGlobal (en anglais) pour plus de contexte. Le 20 novembre, la conférence pour les standards de la cybersécurité s’est tenu à Pékin (Xinhua) La conférence était organisée par le ministère de la sécurité publique. Enfin, la “Conférence sur l’intégrité sur Internet” (qui aura lieu à Xi’an le 2 décembre), traitera des “rumeurs sur internet” (Xinhua)

Un académicien aurait plagié sa thèse ? (ForBetterScience) Cao Xuetao est un poid lourd de la science en Chine. Il est président de l’université Nankai et ancien président de l’Académie chinoise de Médecine, académicien de l’Académie chinoise de l’Ingénierie, Cao Xuetao est un immunologiste réputé. Il est accusé d’avoir falsifié plus de 50 de ses publications.

La Chine veut fournir une connexion internet mondiale (YicaiGlobal/NjDaily) Le projet Hongyun (虹云) entamera des tests à partir de l’année prochaine avant de progressivement proposer une couverture mondiale (à partir de 2022). Les autorités prévoient 100 satellites dans une orbite de 1000 km.

Coopération scientifique sino-espagnole (WeChat) le 15 novembre à Madrid s’est réuni le Comité sino-espagnol pour la coopération dans le domaine des S&T. Côté chinois les principaux membres de la délégation venaient du Ministère des Sciences et Technologies, de l’Académie des Sciences ou de la Beijing University of Chemical Technology.

Affaires extérieures

États-Unis

Les perspectives d’un accord commercial s’éloignent à nouveau, même si Donald Trump souffle le chaud et le froid. Le président américain a en effet menacé d’augmenter les droits de douanes si aucun accord n’est signé (CNBC), mais il refuse (pour l’instant) de signer la loi passée à l’unanimité au Sénat en soutien aux manifestants hongkongais (pour rappel, cette loi ne prévoit pas de sanctions mais ordonnera une révision de l’État de droit de la ville tous les ans. Si cette révision juge que la ville n’est plus indépendante de Pékin, elle permettra son statut spécial d’un point de vue commercial.) Pour autant, les deux parties continuent de discuter, en témoigne la réception par Wang Qishan d’une délégation américaine le 20 novembre (CCTV). Par ailleurs, Xi Jinping, Wang Qishan et Xu Qiliang ont rencontré Henry Kissinger (CCTV / CCTV / Sina)

Europe

Visite d’une délégation belge conduite par la princesse Astrid de Belgique à Pékin La princesse a mené une importante délégation de 630 personnes en Chine du 16 au 22 novembre, portant les relations à un “nouveau sommet” (Renminwang). Entre autres, cette visite a été rythmée par la rencontre entre Wang Qishan et la princesse Astrid de Belgique, 18 novembre (CCTV). Hu Chunhua, a également rencontré la princesse Astrid  (WeChat) Par ailleurs, alors que des médias belges révélaient que les membres de la délégation ont subi une “cyberattaque”, l’ambassade chinoise en Belgique s’est empressé de nier la rumeur. (Guancha)

Conversations téléphoniques Chine – Albanie (CCTV) Les présidents chinois et albanais ont échangé par téléphone le 23 novembre à l’occasion des 70 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Les premiers ministres des deux pays se sont également appelés.

Visite d’une délégation aux Pays-Bas (QdP) Ji Bingxuan est le vice directeur du comité permanent de l’Assemblée nationale du Peuple chinois. Il s’est rendu avec une délégation chinoise au Pays-Bas du 13 au 17 novembre, il a rencontré plusieurs personnalités dont le premier ministre.

Visite d’une délégation chinoise en Norvège (QdP) Cette délégation était composée de membre du Parti communistes et dirigée par le premier secrétaire de la province du Hunan, aussi membre Comité Central du Parti communiste chinois, Du Jiahao. Il était en Norvège du 12 au 15 novembre, où il a notamment rencontré le secrétaire des affaires d’Etat à l’industrie, du commerce et à la pêche ainsi que le premier secrétaire du Parti des travailleurs.

À l’occasion du forum international de la culture à Saint Saint-Pétersbourg, les liens culturels entre la Chine et la Russie sont ré-affirmés (QdP) La Chine était cette année l’invité d’honneur du forum et a de ce fait eu une place privilégié dans les représentations artistiques durant lesquelles des thématiques actuelles comme les nouvelles routes de la soie ont été mises en scène. L’article revient également sur certaines coopérations culturelles de taille entre les deux pays, comme celle entre le musée de l’Ermitage et celui de la cité interdite.

Moyen-Orient

Visite officielle de Wang Yang en Oman (QdA) Wang Yang, en temps que dirigeant de la Commission Consultative du Peuple chinois, s’est rendu en Oman du 13 au 16 novembre. Il y a rencontré le Vice-premier ministre et le président du parlement.

Wang Qishan rencontre le représentant du Parti Baath syrien (CCTV) Ce dernier s’est rendu en Chine le 22 novembre.

See Also

Asie du Sud-Est

Déplacement de Wang Yang, président du Comité national de la CCPPC au Laos (CCTV) La visite de Wang Yang au Laos a suivi celle en Oman. Il est resté au Lao du 16 au 19 novembre, il y a rencontré le président, le premier ministre, le chef de l’assemblée ainsi que le premier secrétaire du Parti révolutionnaire du peuple du Laos.

Multilatéral

Xi Jinping rencontre le directeur du FMI (CCTV) Le 22 novembre, Xi Jinping a rencontré Kristalina Georgieva, la nouvelle directrice du FMI. Mme Georgieva a également rencontré Li Keqiang (CCTV)

Rencontre OCDE – CIDCA (WeChat) le 15 novembre, Wang Xiaotao, Directeur de l’Agence Chinoise de Coopération Internationale pour le Développement (CIDCA) a rencontré la Présidente du Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE Susanna Moorehead, en visite en Chine afin de promouvoir le renforcement de la coopération entre les deux organisations.

 

Militaire

Publication de “lignes de conduite sur le renforcement de la construction politique du PCC au sein des forces armées” par la Commission militaire centrale le 17 novembre (QdA) Complétant la réunion présidée par Xi Jinping les 8-10 novembre, ces directives insistent sur la mise en place du mécanisme de responsabilité du président de la CMC et la consolidation des fondations politiques de l’APL dans l’objectif notamment d’éliminer complètement l’influence de Guo Boxiong, Xu Caihou, Fang Fenghui et Zhang Yang (Sina).

Passage du second porte-aéronefs chinois dans le détroit de Taïwan le 17 novembre (Guancha, WeChat) pour conduire des tests de recherche scientifique et un entraînement de routine dans les eaux territoriales de la mer de Chine méridionale selon le porte-parole de la marine chinoise.

Equipments

Participation de l’entreprise Aviation Industry Corporation of China (AVIC) au salon aérien de Dubaï du 17 au 21 novembre (QdA) qui présente son chasseur monoplace et mono-réacteur chinois J-10C (J-10CE à l’export) et son drone hélicoptère armé U8EW – voir ci-après (Sina). Le J-10 avait été proposé sans succès au Pakistan (en 2009), puis au Bangladesh (2016). L’appareil souffrait, selon Sina, de trois lacunes (Sina) : la première, les avions étaient encore dépendants des propulseurs russes AL-31 (ce n’est plus le cas aujourd’hui, d’après Sina) ; deuxièmement l’appareil est destiné aux petits pays qui cherchent des appareils multirôles. Pour Sina toujours, le J-10 reste un appareil plutôt orienté vers la supériorité aérienne. Enfin, le dernier problème était lié aux besoins de l’armée chinoise, qui mettait sous pression les lignes de production. A en juger par nos veilles récentes, la Chine vise la Thaïlande comme le premier client étranger du J-10CE. Les contacts entre les gouvernements et armées des deux pays sont récurrents ces derniers mois et Pékin a amené son J-10C pour participer à des exercices conjoints.

Participation de sept entreprises chinoises regroupées au sein du pavillon “Chine Défense” au salon de Défense et de Sécurité 2019 de Bangkok (QdA) Parmi les équipements proposés se trouvent des chars d’assaut VT4, dont disposent déjà les forces armées thaïes, des véhicules d’assaut amphibies VN16 ainsi que les nouveaux blindés amphibies VN18.

Le U-8WE fait sa première apparition à une exposition internationale (Sina) Lors de l’exposition aéronautique tenue à Dubaï aux Émirats Arabes Unis, la Chine a présenté, pour la première fois lors d’une exposition internationale, son drone développé en autonomie, le U-8WE. Ce prototype de drone hélicoptère, à la fois de reconnaissance et d’attaque, a été conçu pour répondre aux besoins du marché militaire. Avec un maximum de 500 kilogrammes à l’envol, une charge utile de 175 kilogrammes, une altitude atteignant 5000 mètres, une vitesse de 170km/h et une autonomie de 5 heures, ce drone dispose de bons atouts en terme de dissimulation et de puissance d’attaque. Pouvant être équipé de lance missile et de mitrailleuse, il pourra trouver son utilité dans la lutte antiterroriste ou pour contrer le trafic de stupéfiant.

Propulsion des sous marins : focus sur l’équipe de Ma Weiming (Sina) Rattaché à l’équipe de Ma Weiming, le Professeur Xiao Fei (肖飞) de l’Université d’ingénierie navale a récemment remporté le “prix d’innovation de la jeunesse” pour ses travaux portant sur les systèmes d’alimentation en énergie des sous-marins chinois, contribuant au renforcement de la force de dissuasion stratégique du pays.

Diplomatie militaire

6e Réunion élargie des ministres de la défense de l’ASEAN à Bangkok (ADMM-Plus) (QdA) Le MINDEF chinois, Wei Fenghe, insiste dans son discours sur la nouvelle vision de Xi Jinping pour une “sécurité commune, globale, coopérative et durable”

10e réunion informelle des ministres de la défense Chine-ASEAN autour du thème de “sécurité globale” (QdA) La Chine et l’ASEAN s’engagent à renforcer leur coopération militaire pour défendre la stabilité régionale, notant ainsi les deux exercices navals conjoints et le tout premier échange de groupes de réflexion sur la défense.

Réunion “positive et constructive” entre le MINDEF chinois et son homologue américain, Marc Esper, en marge du sommet de l’ADMM-Plus à Bangkok (QdA) qui parviennent à un consensus visant à renforcer la confiance mutuelle afin de faire des relations militaires bilatérales un stabilisateur pour les relations sino-américaines.

Rencontre entre le MINDEF chinois et le premier ministre thaïlandais à Bangkok (QdP) qui conviennent de renforcer leur coopération militaire dans divers domaines (équipement, technologie, exercices et formation conjoints, sécurité multilatérale) via la signature d’un protocole d’entente.

Départ de casques bleus chinois au Soudan du Sud pour une mission de maintien de la paix d’un an (QdA) Ce contingent de 240 casques bleus chinois envoyé depuis Zhangjiakou (Hebei) est le premier groupe d’un bataillon d’infanterie de 700 soldats qui seront à terme déployés pour mener notamment des opérations de surveillance, d’escorte et de secours.

Échanges sino-américains en matière d’assistance humanitaire et de secours en cas de catastrophe naturelle le 18 novembre à Hawai (QdA) réunissant plus de 200 officiers du 72e groupe d’armé de l’APL (théâtre d’opérations de l’est) et de l’armée américaine du Pacifique (USARPAC).

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top