Now Reading
Passe Muraille n°45 – semaines du 13 janvier

Passe Muraille n°45 – semaines du 13 janvier

Editorial

Comme annoncé, l’actualité risque de se tarir pendant ces 15 prochains jours, du fait de la fête du nouvel an chinois. Néanmoins cette semaine charrie son lot d’actualité de poids, à commencer par la propagation du mystérieux virus de Wuhan qu’il semble difficile d’endiguer, ainsi que les objectifs politiques et financiers annoncés par les autorités compétentes pour l’année 2020.

Nous remercions les contributeurs habituels, Camille Liffran, Clémence de Gail, Quentin Genaille, Paul Miazga, Simon Menet, Stéphane Mouly et Mathilde Teissonière.

Affaires intérieures

Politique

Quatrième plénum de la Commission centrale d’inspection disciplinaire (CCTV / Xinhua / WeChat) – rapport de la séance (CCTV) – À l’occasion de ce plénum tenu entre le 13 et le 15 janvier, Xi a présenté le rapport de travail de la CCID intitulé « Approfondir et améliorer le système de supervision du Parti et de l’Etat pour garantir l’avènement d’une société de moyenne aisance générale ». On retrouve la rhétorique idéologique officielle actuellement de rigueur, notamment autour du concept “d’auto révolution” du Parti et de la réalisation des « deux garanties » (两个维护) [il s’agit de garantir la place de noyau central occupée par le Parti, son Comité et de Xi Jinping d’une part, et de maintenir l’autorité et la direction unifiée du Parti d’autre part;  pour davantage de détails sur les mots d’ordre idéologiques, voir : “Xi Jinping met en oeuvre un travail de gestion stricte et globale du Parti pour cette nouvelle année”  (WeChat)].  Selon Xi, le contrôle disciplinaire du Parti doit être particulièrement renforcé durant l’année 2020. Dernière année du 13e plan quinquennal (2016-2020), cette dernière est présentée comme un moment charnière au regard des objectifs de société de moyenne aisance et de lutte contre la pauvreté.

De nombreux articles sur le thème de la lutte contre la pauvreté ont été publiés en ce début d’année, et notamment divers témoignages et récits locaux. Un exemple parmi de nombreux autres dans la presse officielle : le récit de l’évolution de la vie des habitants du village montagneux et anciennement isolé de Xiyagou dans la province de Shanxi, désormais relié par une autoroute à la ville principale du comté (Xinhua)

Li Keqiang a présidé la réunion du Conseil des Affaires de l’Etat autour de l’ébauche du “rapport sur le travail du gouvernement” (CCTV).
Le rapport a été envoyé aux gouvernements provinciaux et aux institutions centrales concernées pour recueillir leurs commentaires et étudier les propositions tout au long du premier semestre de l’année. Li Keqiang a insisté lors de la réunion sur l’augmentation jugée significative des “risques” et de la pression pesant sur l’économie chinoise lors de l’année 2019. Malgré ces difficultés, le Parti serait parvenu  à remplir ses principaux objectifs en termes de développement économique et social. Selon le Premier ministre, 13 millions de nouveaux emplois auraient été créés et les moyens de subsistance de la population n’auraient cessé de s’améliorer. Il convient toutefois de redoubler d’efforts pour réaliser la société de moyenne aisance et “se préparer à mener de difficiles batailles” pour prendre un bon départ économique en ce début d’année. 

Zhao Kezhi, ministre de la Sécurité publique, s’est rendu en visite officielle dans la province de l’Anhui le 11 et 12 janvier. (Chang’anWang) –
Il a insisté au cours de sa tournée sur la nécessité de garantir un environnement politique et social sûr et stable pour réaliser l’objectif de société de moyenne aisance. Le ministre a rendu visite à plusieurs policiers blessés au cours de leurs missions ou à des familles de policiers qui se sont « sacrifiés » pour « préserver la sécurité publique ».  Il s’est également déplacé dans les « dix meilleurs commissariats de police de base » de la province pour rappeler les lignes idéologiques fondamentales, encourager les troupes et faire l’éloge de la « nouvelle police du peuple ». Lors d’une visite au poste de police « avancé » de « Jindadi 1912 » dans la ville de Hefei, Zhao Kezhi a présenté le « rapport d’activités sur l’implantation des commissariats inspirés du modèle de Fengqiao  [voir à ce sujet le
Passe muraille n°40]. Il a déclaré que les postes de police de base constituaient la pierre angulaire du travail de sécurité publique. Ils doivent s’inspirer de l’expérience de Fengqiao pour « prévenir et résoudre le plus en amont possible les difficultés et les facteurs d’instabilité ».

Le Bureau des lettres et de visites a publié de nouvelles règles pour renforcer les inspections sur le terrain (Xinhua) –
Ces règles s’inscrivent dans une réforme plus globale de l’institution des Lettres et des visites mise en oeuvre à partir de 2013 (sur l’histoire de cette administration chargée de recueillir les plaintes et doléances de la population depuis sa création par Mao en 1951, voir notamment: Isabelle Thireau et Hua Lishan
Les ruses de la démocratie, Paris, Seuil, 2010). Un nouveau règlement avait été publié en septembre 2019 afin pour renforcer les “mécanismes de supervision globale” du Bureau. Il s’agit désormais d’approfondir la réforme au niveau des inspections de terrain en institutionnalisant et harmonisant les procédures de travail des équipes d’inspection locales. 

Lin Wu (林武) a été nommé gouverneur de la province du Shanxi (Guancha).
Plusieurs nominations ont été annoncées lors de la troisième réunion du 13e Congrès du peuple du Shanxi, tenue le 18 janvier. Lou Yangsheng (楼阳生) a été nommé président du Comité permanent du 13e Congrès du Shanxi. [
Ce dernier a été nommé secrétaire du Parti au niveau provincial en novembre 2019. Il a fait la majeure partie de sa carrière dans le Zhejiang et est considéré comme un proche de Xi]. Lin Wu, le nouveau gouverneur de la province, est quant à lui originaire du Fujian. Après une longue carrière dans le Hunan, notamment en tant que directeur de l’ entreprise d’Etat Xiangtan Iron and Steel, l’homme a été  précédemment vice-gouverneur du Shanxi et gouverneur du Jilin.

Epidémie

Un mystérieux virus agite la Chine à l’orée du grand chassé-croisé du nouvel an chinois (AFP)
Trois victimes au bilan du virus inconnu déclaré dans la région du Wuhan le mois dernier (au marché de gros de poisson de Wuhan), et au moins 201 cas diagnostiqués à l’heure actuelle. 4 autres cas ont été notifiés au Japon, en Corée du Sud et en Thaïlande.

Affaires domestiques

Justice

Rapport du Groupe d’inspection central à la Cour Suprême sur le travail du groupe du Parti de la Cour suprême (SPCMonitor, voir le résumé du rapport en chinois : WeChat-Cour suprême).
Selon le rapport du groupe d’inspection, l’étude et la mise en oeuvre de la pensée de Xi sur le socialisme aux caractéristiques chinoises de la Nouvelle ère ne sont pas suffisamment développées au sein de la Cour suprême. Le système d’encadrement et de supervision des activités du pouvoir judiciaire est jugé “incomplet”.  Si le niveau de critique semble particulièrement sévère, l’article du SPCMonitor rappelle qu’il s’agit du ton de rigueur dans les rapports du Groupe d’inspection central. Ces derniers sont particulièrement intéressants pour comprendre comment sont perçus le droit et le pouvoir judiciaire par la direction du Parti. “La Cour suprême est traitée comme tout autre organe de l’Etat ou du Parti à inspecter”. Le rapport du groupe d’inspection réaffirme ainsi le contrôle du politique sur le judiciaire en Chine.

Tibet

 « Règlement sur la création d’un district modèle pour la promotion de l’unité ethnique au Tibet» (TietNews & SCMP)
Adoptée le 11 janvier par le Congrès du peuple du Tibet, cette loi s’inscrit dans la droite ligne de la politique de Xi Jinping sur la question du Tibet.  En guise de mot d’ordre, il avait notamment déclaré à l’occasion du 18e Congrès du Parti : « Gouverner le pays suppose de gouverner les frontières (ou marges), et pour gouverner les frontières, il faut stabiliser le Tibet » (
治国治边, 治边先稳藏). Région stratégique, le Tibet est présentée comme une barrière « à l’avant-garde de la lutte contre les forces hostiles en Occident ». Le règlement entrera en vigueur en mai, quatre ans après l’introduction de régulations similaires au Xinjiang, et un an après pour les provinces du Yunnan et du Qinghai. Il insiste sur la participation de tous les acteurs (gouvernements, écoles, groupes militaires, centres d’activité religieuse) dans le développement de l’”unité ethnique” (民族团结).

Economie

Généralités

Lors de la réunion du Conseil des Affaires de l’Etat (voir rubrique Politique, CCTV):
Li Keqiang a énuméré plusieurs directives sur le développement économique et social pour le premier trimestre 2020. Il a appelé à “accélérer l’émission et l’utilisation des obligations des gouvernements locaux, favoriser les projets  dans le secteur de la construction et des infrastructures, stimuler les investissements “efficaces”, renforcer les mécanismes de transmission de la politique monétaire, orienter les institutions financières pour accroître l’aide au crédit aux entreprises privées et aux PME et réduire les coûts de financement des entreprises, élever le salaire des travailleurs migrants, renforcer la régulation des opérations économique, assurer la stabilisation des prix des produits agricoles comme le porc,…”.

Objectif de l’année 2020 pour la China Banking and Insurance Regulatory Commission (ChinaBankingNews)
L’institution a publié ses objectifs pour la nouvelle année: (1) Résorber les risques financiers, (2) – Garantir les “six stabilités”; améliorer la qualité financière en direction de l’économie réelle; diriger des fonds supplémentaires vers les régions clef; réduire de 0.5 point les coûts financiers des micro et petites entreprises; maintenir un rythme de croissance de ces prêts au dessus de la moyenne générale de tous les prêts; (3) Réformer les structures du marché financier de l’offre, et poursuivre son ouverture au marché extérieur. 

Agriculture

Stabilité des prix du porc avant le nouvel an chinois (Sina)
Wang Junxun (王俊勋), inspecteur du Bureau des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture, a déclaré lors d’une conférence de presse que les stocks de porc disponibles permettaient de stabiliser le prix du porc, malgré l’augmentation de la demande dûe à la période particulière du nouvel an chinois. Selon lui, en décembre, la quantité de porc disponible sur le marché a augmenté de 17.1% par rapport au mois dernier. 

Industries & entreprises

Objectif de 70% de composants “domestiques” en 2025 (Sina)
Li Yizhong (李毅中), ancien ministre de l’Industrie et des Technologies de l’information a déclaré lors d’une réunion gouvernementale que l’exécutif souhaitait passer d’un taux d’autosuffisance en termes de matériaux industriels de 33% à 40% fin 2020 et 70% fin 2025. Actuellement, la Chine importe l’équivalent de 320 milliards de dollars de circuits intégrés et 240 milliards de dollars de pétrole brut.  Afin de renforcer les “quatre bases” de l’industrie (publié en 2016, voir Ici), le gouvernement a établi un centre de recherche industriel “fondamental” national, qui regroupe 11 centres début 2019, et qui devrait en rassembler au moins 40 fin 2025.

Sciences et Technologies

Sur l’industrie logicielle en Chine (WeChat)
L’article fait le point sur les six principaux fournisseurs de logiciels d’entreprises chinois (services de cloud) : DingTalk (阿里钉钉), WeChat, Beisen (北森), Neusoft (东软), Kingdee (金蝶国际) et Yonyou (用友网络).

Lancement réussi pour le satellite Jilin-1 (Jiemian)
Le 15 janvier, la Chine a lancé depuis sa plate-forme de Taiyuan le satellite Jilin-1. Une fois en orbite, ce satellite entrera en liaison avec les quinze autres lancés précédemment et fournira des informations optiques en hautes résolutions. Ce lancement a également permis la mise en orbite des satellites Newsat 7 et 8 développé par la société argentine Satellogic.

La Chine lance un satellite “Galaxy Space” (Yinhe) (81):
Le satellite, développé par Galaxy Aerospace (Beijing) Technology Co., Ltd. a été lancé avec succès de la base de Jiuquan: il a vocation à améliorer le réseau 5G chinois (capacité de transmission ouverte de 10 Gbit /s).

Affaires extérieures

Influence

APT40 is run by the Hainan department of the Chinese Ministry of State Security (Intrusion)
APT40 est un acteur de cyberespionnage chinois qui vise les technologies critiques, en particulier celles des pays stratégiquement importants au regard du projet des Nouvelles routes de la soie. Le site InvasionTruth affirme que APT40 est placé sous la supervision du bureau de Hainan du ministère chinois de la Sécurité d’Etat. 

Relations sino-américaines

Taoran Biji sur l’accord commercial (WeChat / SCMP) – signature de l’Accord (Sina)
L’accord prévoit que la Chine achète pour 200 milliards de dollars de produits américains dans les deux prochaines années, ainsi que des dispositions relatives à la protection de la propriété intellectuelle et aux conditions de transfert de technologies. Néanmoins, ce résultat ne clôt pas la guerre commerciale: Thomas Donohue, président de la chambre de commerce américaine relève que de nombreux différends de fond restent en suspens. Du côté chinois, le réseau affilié au quotidien économique officiel (Taoran Biji) annonce que “ cet accord n’est que le premier round de la partie”.
Par ailleurs, la Chine et les EU ont décidé d’organiser une réunion économique tous les 6 mois entre He Liu and Steven Mnuchin.

Myanmar

Visite officielle de Xi Jinping au Myanmar (China Youth Daily)
La visite de Xi au Myanmar les 17 et 18 janvier à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, est présentée par Wang Yi, le ministre des Affaires étrangères, comme une “action diplomatique majeure”. Le président a assisté à 12 évènements lors de ces deux jours et a signé 29 documents de coopération dans divers secteurs. Les deux chefs d’Etat ont également signé une déclaration commune. Parmi les sujets abordés figurent en particulier  le développement d’un axe reliant le sud de la Chine à l’Océan indien, dans le cadre du grand projet d’investissements internationaux des Nouvelles routes de la soie, avec notamment la mise en place d’une zone économique spéciale au niveau du port de Kyaukpyu.

Hong-Kong

Pourquoi James Ross, le président de Human Rights Watch, s’est-il fait refouler du sol Hongkongais ? (QdP)
Lors de la conférence de presse organisée par le ministère des Affaires étrangères le 13 janvier, Geng Shuang, le porte-parole du ministère, a répondu à la question d’un journaliste étranger sur le sujet. Il a souligné l’importance du respect de la souveraineté de la Chine sur les questions d’immigration avant d’ajouter que “de nombreux éléments prouvent que l’ONG concernée soutient de diverses manières les instigateurs du chaos mené contre la Chine à Hong Kong” et que l’organisation “mérite des sanctions”. L’article tente ensuite de dé-légitimer Human Rights Watch en expliquant qu’il s’agit d’une organisation dominée par les puissances occidentales et liée en particulier au gouvernement américain, voire la CIA. Il l’accuse de pratiquer une politique de “deux poids deux mesures” en matière de droits de l’homme.
Le Quotidien du peuple dénonce également le manque de transparence des sources de financement de l’ONG avant de terminer sur une note relativement menaçante à l’encontre de James Ross, accusé indirectement de vouloir renverser l’Etat chinois. 

See Also

Taiwan

Plusieurs analyses intéressantes sur les élections taiwanaises ont été publiées, majoritairement en anglais.
Voici une petite sélection en marge de la presse chinoise (voir le
Passe Muraille n°44 pour quelques réactions chinoises) afin de comprendre plus en profondeur les résultats et leurs implications :
-Nathan F. Batto, « When populism can’t beat Identity Politics », The New York Times, 12 janvier 2020.
-Enquête sociologique de l’Academia Sinica (en chinois) : « Le choc des 8,17 millions : le facteur hongkongais et les intentions de votes de la société dans la victoire du camp vert » : L’enquête menée entre le 18 novembre et le 6 décembre 2019 met en évidence trois facteurs dans la réélection de Tsai Ing-wen : la question de Hong Kong et de la Chine, la hausse de la participation de la jeunesse et le changement de position de la classe moyenne.
-« Taiwan votes », Fairbank Center Blog, 13 janvier 2020 : L’article réunit les analyses de divers plusieurs spécialistes américains et taiwanais.
-Nathan F. Batto, « Reflections on the legislative election: regions, urbanization, and split-ticket voting”, Frozen Garlig Blog, 14 janvier 2020.
-Netiwit Chopiphatphaisal, « Taiwan’s Failure under the new southbound policy regarding Chinese influence in Thailand », New Bloom, 19 janvier 2020.
-Stéphane Corcuff, « Une partie de l’avenir du monde se joue à Taiwan », émission Les enjeux internationaux de France culture, 13 janvier 2020. 

Afrique

Pourquoi commencer l’année par une tournée africaine ? (Xinhua)
Wang Yi, le ministre des Affaires étrangères chinois, s’est exprimé sur les relations sino-africaines à l’occasion de sa visite dans la capitale du Zimbabwe. Il a expliqué que la tradition pour les ministres des Affaires étrangères chinois de choisir l’Afrique comme première destination de l’année venait en premier lieu d’une histoire et de valeurs communes, notamment le combat pour l’indépendance. Ce choix répond ensuite à un besoin de coopération économique et enfin à une situation politique internationale qui implique de renforcer les liens entre les États africains et la Chine.

Droits de l’homme

Le rapport 2020 qu’ Human Rights Watch vient de publier sur les violations des droits de l’homme dans le monde est particulièrement critique à l’égard de la Chine (Human Rights Watch). Dans l’introduction du rapport, Kenneth Roth, le directeur exécutif de l’ONG, affirme que la Chine constitue une “menace globale pour les droits de l’homme”.

Brèves

Un ancien diplomate allemand sous enquête judiciaire pour espionnage au profit de la Chine (Ifeng) L’ancien fonctionnaire allemand à la Commission européenne a, en 2017, quitté ses fonction pour intégrer un groupe de lobbying. Il est soupçonné d’avoir, à partir de ce moment, transmis des informations personnelles et sociales au ministère de la Sécurité nationale.
Une affaire qui tombe au moment où la chancelière allemande s’apprête à donner sa décision d’autoriser ou non Huawei de participer à la construction du réseau 5G en Allemagne.

Militaire

Xi Jinping rend hommage aux vétérans avant le nouvel an chinois (CCTV)

Circulaire pour améliorer le traitement du personnel militaire (Xinhua) lien en anglais
Le gouvernement chinois a publié une circulaire relayée par une dizaine de ministères qui a pour objectif de renforcer les traitements préférentiels accordés aux militaires et aux vétérans, comme des avantages en terme de transport, de pensions ou encore de logement.

Nouveau commandant de la PAP au Tibet (WeChat)
Les cadres du parti au Tibet ont désigné un nouveau chef de la police militaire, Li Guangquan. Ce militaire de carrière remplace Liu Guosong. Dans les deux cas il s’agissait de soldats ayant été déployés sur le front pendant la guerre sino-vietnamienne de 1984. Il est assez commun de nommer des militaires d’expérience au Tibet.

Equipments

Le Type-055 Nanchang commissionné, qui est son commandant ? (WeChat)
Le capitaine du navire est 周明辉 (Zhou Minghui); le commissaire politique est 陈维工 (Cheng Weigong). Les deux hommes ont déjà coopéré sur d’autres navires.

Diplomatie militaire

Exercice militaire Chine-Tanzanie prévu en mi-janvier (MinDef)
L’exercice “partenaires-sincères” aura lieu à Dar Es Salaam, et vise à renforcer la “coopération pragmatique” entre les deux pays.

Première visite d’un bateau de police maritime chinoise au Philippines (MinDef)
Le 14 janvier, le navire de la police maritime chinoise 5204 est en visite à l’occasion de la tenue de la Commission mixte de police maritime sino-philippine sur la coopération maritime. C’est une première.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top