Now Reading
Passe-muraille n°76; 5-11 avril 2021

Passe-muraille n°76; 5-11 avril 2021

Editorial

Bonne lecture à tous !

Vous souhaitez une information plus détaillée et précises sur les sujets qui vous intéressent, faites nous confiance et essayez nos newsletters personnalisées !

Essayez EastIsRed Watch

Affaires intérieures

L'essentiel

Pékin veut faire entrer 100 millions de ruraux dans la classe moyenne.

C’est l’objectif ambitieux que les principaux décideurs politiques ruraux ont laissé échapper lors d’une conférence de presse du Conseil d’État mardi. Xia Gengsheng, vice-directeur de l’Administration nationale de la revitalisation rurale (NARR) – un groupe de direction mis en place pour superviser le développement rural – a notamment déclaré que 30 millions de résidents ruraux récemment sortis de la pauvreté devraient avoir un emploi d’ici la fin de 2021. Les objectifs de ce groupe de direction visent avant tout à assurer l’alimentation du moteur de consommation et de croissance chinois.

Brèves

Hong-Kong: après la démocratie, les manuels scolaires`

Dans les manuels d’histoires version PCC qu’ouvriront les écoliers de l’ancienne colonie britannique, les références négatives à la politique des Aing vis-à-vis des britanniques, notamment dans le cadre de la guerre de l’opium, seront supprimés. De manière plus générale, les critiques du règne de la dynastie mandchoue en Chine seront largement édulcorées.

Nouvel avis sur ``le renforcement de la construction d'une culture juridique socialiste``

Publié par le Comité central du Parti et le Conseil des affaires d’État souhaitentCréer un environnement dans lequel toute la société agit conformément à la loi et se tourne vers des mécanismes juridiques pour résoudre les problèmes et résoudre les conflits d’ici 2035″ en promouvant l’étude de la pensée de Xi Jinping ainsi que la théorie de l’Etat socialiste, notamment sa dimension juridique. Les jeunes cadres du Parti, notamment, seront évalués sur le compréhension de la constitution. Le but est de réduire les coûts du fonctionnement administratif de la Chine et poursuivre la mise au pas idéologique des cadres dirigeants.

Société

2020: 163,000,000 rapports de dénonciation de contenus internet ont été reçus par les autorités chinoises

Sur ces 163,000,000 dénonciations: 61.7% concernent la pornographie, 10% les sites de jeu d’argent et 7,7% la politique.

Un camionneur se suicide après une amende pour ``éveiller les consciences``.

Les autorités chinoises enquêtent sur le suicide d’un chauffeur de camion qui a été condamné à une amende d’ environ 300 dollars pour avoir utilisé son véhicule sans GPS fonctionnel dans une affaire qui a attiré l’attention du public sur les difficultés des camionneurs du pays. Jin Deqiang, un chauffeur de 50 ans de la province du Hebei, dans le nord de la Chine, est décédé lundi après avoir bu du pesticide sur un site d’inspection de véhicules, selon un communiqué du gouvernement. Quelques heures auparavant, Jin avait écrit un message sur l’application de messagerie sociale populaire WeChat, critiquant la police de la circulation locale pour l’avoir infligé une amende et affirmant qu’il prévoyait d’utiliser le pesticide pour se suicider et « éveiller les dirigeants à l’importance de cette question ».

La tombe de Jiang Qing, femme de Mao, pèlerinage pour les gauchistes nostalgiques

Pendant des décennies la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne, le PCC a interdit toute commémoration de ses personnalités ou événements clés de l’événement; et le débat public sur l’époque s’est limité à la ligne officielle. Cette année, la tombe de Jiang Qing (Gang des 4) a été ouverte, permettant aux nostalgiques d’une économie dirigée, sous le signe de la lutte des classe et de la toute puissance du PCC, y ont déposé des offrandes à l’occasion de la fête des morts.

Jiang, avec le reste du “Gang of Four”, a été largement blâmé pour la violence et les troubles de la Révolution culturelle (1966-1976). Pas plus tard qu’en 2015, des gardes de sécurité ont été postés sur sa tombe dans le cimetière Futian de Pékin pour empêcher les gens de laisser des offrandes et des hommages. Mais depuis que Xi a entamé son deuxième mandat illimité, aucune restriction de ce type n’a été mise en place.

Economie

L'essentiel

Le ministère des Finances définit les priorités budgétaires jusqu'en 2025

Mercredi, le ministère des Finances (MoF) a tenu une conférence de presse présentant ses priorités budgétaires pour les cinq prochaines années. Se félicitant des réductions d’impôts sur les entreprises de ces 5 dernières années, le ministre a annoncé la fin de cette dynamique. Feront néanmoins exception les petites et moyennes entreprises, les programmes innovants et les plans de remise à niveau de la production. Pour Pékin, la poursuite des réductions fiscales massives n’est plus une option viable. Ce sera certainement une réforme de la fiscalité qui permettra à Pékin de regarnir ses caisses, au risque de pénaliser gouvernements locaux qui dépendent de cette ressource pour rester à flot.

Le régulateur du marché chinois (SAMR) a publié son plan législatif 2021.

[市场监管总局] Plusieurs des règles prévues visent à améliorer l’environnement général des entreprises, y compris des mesures liées à:

  • Mettre en œuvre la loi sur les brevets
  • Augmenter les sanctions administratives pour les pricings illégaux
  • Meilleure protection des secrets d’affaires
  • Interdire la concurrence déloyale entre les entreprises Internet
  • Mieux gérer les procédures destinées aux entreprises qui se retrouvent sur les listes noires du système de crédit social

Bulle immobilière : la Chine prépare une refonte des enchères foncières

Certaines des plus grandes villes de Chine prévoient d’organiser moins d’enchères de terrains résidentiels pour les promoteurs immobiliers et de les programmer longtemps à l’avance dans le cadre d’un plan controversé visant à contrôler les prix de l’immobilier. Au total, 22 villes, dont Beijing, Shanghai, Guangzhou et Shenzhen, seront tenues d’annoncer leur intention de ne pas organiser plus de trois enchères par an pour des terrains à usage résidentiel.

Brèves

People’s Bank of China dévoile son plan vers la neutralité Carbone

Après le dernier grand Congrès, le Conseil des Affaires d’Etat avait chargé la banque d’établir un plan de lutte contre les gaz à effet de serre; le gouverneur de la PBC Yi Gang vient d’annoncer que son plan comprend:

  • Mise en place d’un système national de comptabilité carbone
  • Amélioration des exigences de divulgation des informations environnementales
  • Lancement du système national d’échange de droits d’émission de carbone
  • Intégrer les risques liés au changement climatique dans le cadre de la politique macroprudentielle
  • Approfondir la coopération internationale en matière de finance verte
  • Construire des zones pilotes de réforme et d’innovation de la finance verte

Les détails restent flous, néanmoins les entreprises coopérantes peuvent s’attendre à des allègements fiscaux substantiels. Cela fait des mois que la PBC déclare que la finance verte est son top objectif pour 2021.

Améliorer le débit internet des chinois

Le Conseil d’État veut rendre Internet moins cher et plus rapide. C’est ce qu’a annoncé Li Keqiang cette semaine. Objectifs: Augmenter la vitesse d’Internet pour au moins 200 millions de foyers; Réduction de 10% des frais de service Internet pour les petites et moyennes entreprises; Réduire les obstacles à l’accès au marché pour les entreprises privées qui accèdent aux services commerciaux à large bande.

Le Passe Muraille vous laisse sur votre faim ? Abonnez vous à nos newsletters personnalisées !

N'hésitez pas, c'est gratuit

Industries et Technologies

L'essentiel

La business school de Jack Ma frappée: la chasse à l'homme se poursuit

Hupan, L’école de commerce d’élite de Jack Ma a été contrainte de suspendre les inscriptions de nouveaux étudiants sous pression de Pékin, alors que les autorités resserrent leur emprise sur l’empire du milliardaire chinois de la technologie. Son programme de formation pour cadres réputé aussi difficile d’accès que Harvard a dû suspendu une classe de première année qui devait commencer à la fin du mois de mars, selon des personnes proches de l’institution. « Le gouvernement pense que Hupan peut former les meilleurs entrepreneurs chinois afin qu’ils travaillent vers un objectif fixé par Jack Ma au lieu du Parti communiste», a déclaré une personne proche de l’école. « Cela n’est pas toléré ».

L’entrepreneur n’a pas été vu en public depuis octobre, date à laquelle il a publiquement critiqué les régulateurs chinois et les banques d’État, à l’exception d’ une brève apparition vidéo en janvier.

Brèves

Alibaba écope d'une amende pour comportement monopolistique

L’Administration d’État pour la régulation du marché, qui avait ouvert une enquête en décembre 2020, a rendu ses conclusions et imposé une amende de 18,228 milliards de yuans (~2,3 milliards d’euros) pour empêcher les vendeurs présent sur sa plateforme de publier des offres similaires chez des concurrents – abus de position dominante.

Affaires extérieures

L'essentiel

Nouvelles sanctions américaines contre des entités chinoises

8 avril, le Washington Post publie un article qui détaille le rôle joué par certaines entreprises chinoises dans l’élaboration et le développement de systèmes d’armes avancés de l’armée populaire de libération (APL). L’après-midi Biden place sept entreprises du secteur de l’informatique et de la micro-électronique sur la fameuse « entity list » du département du commerce. Dès lors, toute entreprise américaine, chinoise ou étrangère, devra demander l’autorisation à l’administration américaine pour vendre aux entreprises sanctionnées leurs produits qui ont recours à de la propriété intellectuelle américaine.

See Also

Les sept entreprises sanctionnées sont les suivantes : Tianjin Phytium Information Technology(天津飞腾信息技术有限公司) ; Shanghai High-Performance Integrated Circuit Design Center(上海高性能集成电路设计中心) ; Sunway Microelectronics (成都申威科技) ; the National Supercomputing Center Jinan (国家超级计算中心济南) ; the National Supercomputing Center Shenzhen (国家超级计算中心深圳) ; the National Supercomputing Center Wuxi (国家超级计算中心无锡) ;the National Supercomputing Center Zhengzhou (国家超级计算中心郑州). Ces entreprises ont en commun leurs implications dans les projets de supercalculateurs chinois, et en particulier les calculateurs dits, « exascale », capables de réaliser au moins 1018 opérations à la seconde. Ces machines sont utilisées pour différents types d’applications, allant de la modélisation des prévisions météorologiques et climatiques aux expériences aérodynamiques de projectiles hypersoniques et la simulation d’explosions nucléaires.

Ainsi, la présence des quatre grands centres de supercalculateurs chinois dans la liste n’est pas une surprise, d’autant que ces organisations sont réputées proches de l’armée populaire. L’entreprise Phytium est intéressante car c’est l’une des six entreprises capables de concevoir des CPU (central processing unit) en Chine. Filiale du groupe Great Wall Electronics, regroupant de nombreux anciens de l’Université pour les Technologies de la Défense (国防科技大学). Phytium est capable de développer ses propres CPU basés sur un jeu d’instruction Arm (Arm v8, appartenant à ARM Ltd).Ses principaux clients sont étatiques et militaires et l’entreprise s’inscrit clairement dans le marché de la substitution des produits étrangers au sein des marchés d’état. Ses processeurs sont en outre produits par le taiwanais TSMC. Les puces Feiteng développées par Phytium sont ainsi utilisées dans les supercalculateurs mentionnés précédemment.

Shenwei participe également au développement de processeurs : son produit phare est la série de processeurs Shenwei (du même nom que l’entreprise) développés sur un jeu d’instruction alpha, propriétaire. Les Shenwei compte sur des équipes issues du Jiangnan Computing Technology Research center (江南计算技术研究所), créé en 1951 qui est l’un des plus vieux centres de recherche dédié aux sciences de l’informatique en Chine, très lié à l’appareil militaire. Les technologies développées par le Jiangnan Center et Shenwei sont d’ailleurs principalement utilisées dans ce domaine. De même, le Shanghai High-Performance Integrated Circuit Design Center(上海高性能集成电路设计中心)

En d’autres termes, les Etats-Unis ont frappé au cœur du programme de supercalculateurs chinois. L’avenir de ces entreprises dépend en partie de leurs capacités à se passer désormais d’outils de design (EDA) américains et de la manière dont vont être appliquées les sanctions américaines.

Brèves

Xi et Merkel se parlent sans aborder les points qui fâchent

Mercredi, la chancelière allemande et Xi se sont appelé pour discuter géopolitique. Xi a exhorté l’Europe à prendre son indépendance géopolitique [vis à vis des EU] et a loué, de concert avec Merkel, l’importance du dialogue dans les relations UE-Chine. La question des récentes turbulences diplomatiques liées au Xinjiang, ainsi que leur impact sur la ratification de l’accord global d’investissement Chine-EU n’ont pas été évoqués.

Xi Jinping laisse la diplomatie chinoise se discréditer

Voir l’article original d’Alex Payette sur Asialyst en cliquant ICI.

Crier à l’injustice est devenu la stratégie première de la diplomatie chinoise. Une stratégie fondée sur la « doctrine de la confiance en soi » (自信论), qui est censée défendre les intérêts de la Chine tout en mettant en avant le Parti. Les commentaires des « loups guerriers » – à l’image des deux porte-parole du ministère, Zhao Lijian et Hua Chunying, sont ridiculisés à l’extérieur comme à l’intérieur de la Chine – sur les réseaux sociaux chinois par exemple. Si bien que ces commentaires à la fois « combatifs » et agressifs n’ont servi qu’à isoler Pékin. Et notamment accélérer la constitution d’un front uni européen contre la Chine. Des renouvellements profonds aussi bien au ministère des Affaires étrangères (Wang Yi approche de la retraite) et au sein des ambassades sont à prévoir.

Laos: une vieille amie de Xi devient conseillère du Président

Khemmani Pholsena, 64 ans, a été nommée ministre en charge du bureau présidentiel. Elle conseillera le président Thongloun Sisoulith, qui fait également office de secrétaire général du parti communiste au pouvoir. C’est le 31e poste en terme de hiérarchie au sein du Parti révolutionnaire du peuple laotien. Khemmani est la fille d’un diplomate qui a passé du temps à Pékin, et on pense qu’elle a fréquenté la même école primaire que Xi alors qu’elle était dans la capitale chinoise. « Je suis très heureux de retrouver mes anciens camarades de classe et mes vieux amis», a déclaré Xi lors d’une visite officielle, selon le ministère chinois des Affaires étrangères. « La famille Pholsena est le bon ami et le vieil ami de la Chine ».

Wang Yi: le japon ne doit pas se laisser emporter par des préjugés contre la Chine

Lundi, le ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un appel téléphonique avec son homologue japonais, Toshimitsu Motegi. 

Motegi a soulevé des sujets embarrassants, notamment:

  • Le traitement des Ouïghours par la Chine au Xinjiang
  • La répression électorale de Pékin à Hong Kong
  • Les récentes incursions de navires chinois près des îles contestées de Senkaku / Diaoyu sous administration japonaise

Wang a demandé à Motegi d’examiner le développement de la Chine de manière objective et rationnelle, plutôt que d’être emporté par certains pays ayant des préjugés contre la Chine ». 

Le ministre japonais doit rencontrer J. Biden ce même mois.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top