Now Reading
Passe-Muraille n°81

Passe-Muraille n°81

Editorial

Le Global Times m’avait manqué.

Vous souhaitez une information plus détaillée et précises sur les sujets qui vous intéressent, faites nous confiance et essayez nos newsletters personnalisées !

Essayez EastIsRed Watch

Affaires intérieures

L'essentiel

Résidents déplaces: Xi aplanit les angles

Xi Jinping a poursuivi sa visite au Henan. Il a rencontré les habitants du nouveau village de Zouzhuang, dont les habitants comptent parmi les 33 000 déplacés dans le cadre d’un projet de détournement d’eau d’une ampleur inégalée dans l’histoire chinoise. XJP les a appelé “des héros”… involontaires.

.

Brèves

Forum CIF30

Vers une internationalisation du RMB?

Dimanche, les caciques de la finance se sont réunis à Pékin pour le China International Finance 30 Forum. 

Zhang Yuyan, l’un des principaux conseillers en politique économique de l’Académie chinoise des sciences sociales, a annoncé l’internationalisation du RMB  « À condition qu’il n’y ait pas de changement fondamental dans le système politique multipolaire mondial … un dollar américain, un euro et un RMB mutuellement compatibles est un événement à forte probabilité »; Shang Fulin, ancien président du régulateur bancaire, tempère: « La situation extérieure actuelle pose des problèmes d’ouverture financière ». Guan Tao, économiste en chef à la Bank of China International Securities, a observé que le mécanisme actuel de formation du taux de change est un obstacle majeur« Il reste encore un long chemin à parcourir pour que le RMB soit davantage orienté vers le marché ».

Par ailleurs, dans une interview complémentaire, Zhou Xiaochuan a rappelé que la monnaie numérique de la Chine (DC / EP, ou monnaie numérique / paiement électronique) et le RMB numérique (e-CNY) ne sont pas destinés à remplacer le statut international du dollar américain.

Le fils du bras droit de Xi Jinping bénéficie de la position de son père

Le fils du vice-premier ministre Liu He, Liu Tianran, a gagné énormément d’argent grâce à des investissements dans la tech via sa société Skycus Capital, sans doute en bénéficiant des conseils de son père -> délit d’initié, condamné dans la loi chinoise. Signe que la campagne anti-corruption fonctionne avant tout comme un moyen de mettre une ‘opposition’ politique au pas.

``Etudiez Yuan Longping``

Accueillez la nouvelle marotte du PCC

Yuan Longping, le “père du riz hybride” est récemment décédé à 91 ans mais trouve une nouvelle jeunesse dans les organes de propagande du PCC. XJP a lui-même demandé aux membres du Parti d’étudier la vie de cet homme, qu’il a personnellement reçu plusieurs fois. L’académicien, grâce à ses avancées en matière d’OGM, a contribué à assurer la sécurité alimentaire de son pays.

Sensible aux appels du PCC, Weibo a clôturé 64 comptes qui disaient du mal du nouveau héros, et demandé à ses utilisateur de dénoncer les posts négatifs pour pratiquer la censure.

Tremblements de terre dans le Yunnan

Dans la soirée du 21 mai 2021, plus de dix tremblements de terre se sont produits dans le comté de Yangbi, Dali, Yunnan, d’une magnitude maximale de 6,4, causant un décès et plusieurs blessés.  103 camions de pompiers et 481 officiers et soldats du Corps de secours des incendies du Yunnan étaient en service dans la zone du tremblement de terre, 1446 personnes ont été évacuées, et 643 tentes de secours ont été érigées.

Construction erratique au Yunnan

27 000m² de bâtiments détruits

Le ministère de l’Écologie et de l’Environnement a notifié un cas typique de “surexploitation de la montagne Changyao à Kunming, Jinning, Yunnan qui a gravement affecté l’intégrité de l’écosystème du lac Dianchi”. Résultat: 27000 mètres carrés de bâtiments ont été démolis sur la montagne Changyao, qui seront reboisés.

Les principaux dirigeants du comité du parti municipal de Kunming et du gouvernement municipal ainsi semoncés ont fait acte de pénitente auprès de Pékin, publiant plusieurs annonces pour assurer que Kunming apprendra de cet incident.

Un événement qui témoigne des difficultés pour les régions de concilier besoins de trésorerie, que l’immobilier permet de combler, et nécessités écologique de plus en plus appuyées par les autorités centrales.

Economie

L'essentiel

Le système des académiciens chinois est grippé

Liu He met de gros pieds dans le plat

il y a environ 1 800 académiciens en Chine. Le titre est réservé au groupe restreint de chercheurs affiliés à l’Académie chinoise des sciences et à l’Académie chinoise d’ingénierie, les meilleures académies de recherche scientifique de Chine. Mardi, Liu était dans le Guangdong, où il a présidé une réunion avec eux. Il les a fustigé, les encourageant à “repartir de zéro” pour réaliser des percées technologiques afin d’atteindre l’autosuffisance. Le mécanisme des académiciens est, depuis longtemps, critiqué pour être trop bureaucratique et politique, à juste titre.

Brèves

Arrivée de la taxe foncière:

Pas d'effet significatif sur le prix de l'immobilier (Yicai)

Bien que le taux d’intérêt du crédit hypothécaire augmente un peu sous l’effet de l’annonce, la réforme de la taxe foncière chinoise annoncée au dernier congrès ne semble devoir impacter le prix de l’immobilier en Chine, qui continue de monter dans ce qui pourrait bien être la plus grosse bulle immobilière de l’histoire contemporaine. L’effet sur les phénomènes spéculatifs, que le régime tente tant bien que mal de limiter, reste à observer.

Le Passe Muraille vous laisse sur votre faim ? Abonnez vous à nos newsletters personnalisées !

N'hésitez pas, c'est gratuit

Industries et Technologies

L'essentiel

Bytedance dit adieu à son fondateur

Zhang Yiming se retire au sommet

[Reprise figaro] Zhang Yiming, PDG du puissant groupe digital chinois Bytedance (TikTok), a annoncé dans un email jeudi qu’il allait renoncer à son poste de directeur général d’ici à la fin d’année. Le trentenaire ne quitte pas le groupe. Mais Zhang Yiming souhaite ne plus être en charge de la gestion quotidienne de ByteDance, à la croissance galopante, afin de pouvoir retrouver du temps pour se concentrer sur la stratégie de long terme. Il passera la main à son ami Liang Rubo, confondateur de ByteDance , après une période de transition de six mois. «C’est un sacré challenge a commenté ce dernier, actuel directeur des ressources humaines, dans un email interne. La pression sur mes épaules est immense.» [fin de reprise]

See Also

C’est un retrait stratégique à l’heure ou Pékin resserre l’étau autour des entreprises de tech chinoises. Avant lui, Jack Ma a pratiquement disparu de la scène, et Colin Huang a quitté la présidence de Pinduoduo.

Affaires extérieures

L'essentiel

Pékin veut rejoindre le Comprehensive and Progressive Agreement for Trans-Pacific Partnership (CPTPP)

Le PTPGP est le successeur du PTP, qui était une initiative menée par les États-Unis pour fixer les règles du commerce entre 11 nations du Pacifique et contrer le poids économique croissant de la Chine. Les États-Unis se sont retirés du PTP en janvier 2017. Selon Bloomberg, la Chine discute avec l’Australie, la Malaisie et la Nouvelle-Zélande pour y entrer, sans doute pour trouver un nouveau débouché après le constat de clôture progressive des économies occidentales.

Brèves

``Les Palestiniens croient à une Chine médiatrice neutre et impartiale ``

L'ambassadeur Fariz Mehdawi accorde sa confiance à Pékin

Les Palestiniens font confiance à la Chine pour être un médiateur «neutre et impartial» pour accueillir des pourparlers de paix dans le but d’aider à résoudre le conflit en cours entre la Palestine et Israël, a déclaré lundi l’ ambassadeur palestinien en Chine Fariz Mehdawi à Caixin dans une interview.

Les commentaires de l’ambassadeur sont intervenus après que le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU dimanche que Pékin était prêt à inviter des représentants palestiniens et israéliens à des entretiens directs en Chine.

La Lituanie quitte le 17+1

Global Times: un petit pays moralement arrogant

Dans son édito du 24, Global Times ne se prive pas d’étriller ce “petit pays de moins de 3 millions d’habitants”, “particulièrement loyale envers l’OTAN et les EU” la Lituanie, pour avoir décidé de quitter le groupe de coopération d’Europe de l’Est sous houlette chinoise qu’elle accuse d’être un vecteur de division de l’UE. Les accusations de génocides portées avec force contre Pékin ont achevé de convaincre la présidente lituanienne du retrait.

Pour Global Times, ce pays est un “clown” qui ne mérite pas qu’on perde son sang-froid, et que la Chine se contentera d’ignorer, car son mécanisme de cohésion en Europe de l’Est “sortira renforcé de cette absence”.

LKQ cherche à séduire Draghi pour accélérer le CAI

Lundi, Li Keqiang a eu un appel avec le Premier ministre italien Mario Draghi. Selon les rapports chinois, un grand amour a été exprimé pour le partenariat stratégique global des deux pays. Draghi a proposé son concours pour faire progresser dès que possible l’accord global sur l’investissement entre l’UE et la Chine.

Dans le même temps, le MinAff chinois a tiré à boulets rouges sur les dirigeants européens “qui intervertissent le bien et le mal, “agissent sur la base de mensonges”, pour finalement exhorter l’Europe à agir correctement en fonction de ses propres intérêts.

Chine : vouloir devenir une puissance muséale mondiale pour 2035

L’Administration d’État du patrimoine culturel et 9 autres départements ont publié le 24 mai des lignes directrices sur la promotion de la réforme et du développement des musées , indiquant que le système muséal aux caractéristiques chinoises finalisé d’ici 2035. Au programme, 10 à 15 musées de classe mondiale permettant à la Chine “d’apporter la sagesse chinoise et les solutions chinoises au développement des musées mondiaux” – une étrange reprise du langage diplomatique chinois dans le domaine de l’art.

Union nucléaire entre Chine et Russie

Xi Jinping a programmé du temps télévisé avec son homologue russe Vladimir Poutine pour annoncer le lancement du plus gros projet nucléaire de l’histoire de la collaboration entre les deux pays, qui verra la construction de quatre nouveaux réacteurs dans deux usines du Liaoning et du Jiangsu, utilisant la technologie russe. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré : « [Il est]« d’une grande importance »pour le partenariat stratégique entre les deux pays ». Avec les tensions qui grèvent les relations sino-européennes, Pékin cherche à se rapprocher de ses alliés non-occidentaux.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top