Now Reading
Projecteur n°6 – août 2020

Projecteur n°6 – août 2020

Projecteur sur Taiwan

Par Corentin Ludwig

“Projecteur sur Taiwan”, où le projecteur est une veille réalisée par Corentin Ludwig, qui nous donne l’autorisation de publier son travail dans nos colonnes. Le “projecteur” est dédiée à l’actualité taïwanaise : tant les relations inter-détroit, l’économie que la politique intérieur. C’est donc avec plaisir que nous vous proposons cette revue de presse, et vous souhaitons une bonne lecture !

Relations internationales

Le Secrétaire à la Santé et aux Services sociaux des États-Unis, Alex Azar, sera en visite officielle à Taïwan dans les jours prochains. Il est le premier ministre américain à aller à Taïwan ces six dernières années et le plus important personnage politique américain à effectuer une visite officielle à Taïwan depuis 1979. (UDN / LT) Sa venue est prévue pour le 9 août. Il représentera Donald Trump et rencontrera la présidente Tsai Ing-wen. (UDN) Cette nouvelle a été aussi acclamée l’opposition, comme le président du Kuomintang. (CT / LT) Alex Azar rencontrera la présidente Tsai Ing-wen. (LT) La République populaire de Chine s’est insurgé de cette visite qu’elle considère comme une provocation (LT). Au bureau politique du Parti démocrate progressiste, Tsai Ing-wen a constaté la recrudescence des tensions entre les États-Unis et la République populaire de Chine. Elle a rappelé sa volonté de faire exister Taïwan et de montrer au monde que les défenseurs de la liberté et de la démocratie peuvent gagner pacifiquement (CT). La porte-parole du ministère des affaires étrangères a critiqué le gouvernement chinois comme un « global troublemaker » (全球麻煩製造者) et lui a demandé d’arrêter d’interférer entre Taïwan et les autres États. (UDN)

Dans ce contexte, une délégation chinoise a été reçue par le président du Somaliland le 1er août. Ceux-ci souhaitaient proposer une offre de financement d’infrastructure en échange d’un rupture diplomatique avec Taipei. Ils semblent avoir essuyé un refus. (CT) Mais le 7 août le média Somaliland Standard a publié des images de la rencontre, soulignant que les relations avec la Chine seront renforcées sur des domaines économiques et commerciales. Taïwan n’est pas mentionné. (UDN)

Concernant les instances diplomatiques, le ministère des affaires étrangères annonce le retour d’une « agence économique et culturelle de Taipei aux îles Guam » (駐關島台北經濟文化辦事處) fin août-début septembre 2020 pour renforcer la place économique de Taïwan dans la région. (LT / CT) De plus, deux employés du bureau de représentation de Taipei en France ont été diagnostiqué du Covid-19 le 5 août. Le ministère des affaires étrangères a annoncé qu’ils étaient déjà mis en quarantaine chez eux et qu’il envisageait une fermeture provisoire du bureau si la situation venait à empirer. (LT / CT)

Le ministère de l’éducation a annoncé aux universités le 5 août qu’à partir de cette date, tous les étudiants étrangers pouvaient venir à Taïwan étudier, avant de rétro-pédaler et d’exclure les étudiants chinois continentaux pour cause de « réévaluation nécessaire entre les autorités des deux rives » (因為兩岸事務主管機關要求再審慎評估 ). (CT /LT) Le Kuomintang s’est insurgé de cette décision, critiquant les relations inter-rives sous la présidence de Tsai Ing-wen. (LT) Enfin, le ministère de l’intérieur a infligé une contravention à une trentaine de taïwanais qui auraient pris des responsabilités politiques dans leur quartier de résidence (社區主任助理) en Chine continentale. Certains ont fait appel de cette décision mais le comité d’examen des appels du gouvernement les a tous débouté. Il est interdit pour un taïwanais selon la loi relative aux relations entre les deux rives de prendre une position politique ou militaire en Chine continentale. (CT)

Politique

La présidente Tsai Ing-wen a organisé lundi 3 août une conférence de presse pour présenter le nouveau secrétaire générale de la présidence de la République, David Lee (李大維). Il remplace Su Jia-chyuan (蘇嘉全) suite dont le neveu était accusé de corruption dans une affaire liée aux centres commerciaux SOGO. (UDN / LT / Discours complet de Tsai Ing-wen sur CT) Le 4 août, huit personnes dont quatre députés, le député DPP Su Chen-ching (蘇震清) (dont l’oncle était Secrétaire général de la présidence) et le député KMT Liao Kuo-tung (廖國棟), le député KMT Chen Chao-ming (陳超明) et l’ancien député du parti du nouveau pouvoir Hsu Yung-ming (徐永明) ont été arrêtées. Les trois premiers députés ont été incarcérés sans moyen de sortie, le dernier avec un caution de 800 000 New Taïwan Dollar. (CT / LT) Le Kuomintang a déjà annoncé avoir exclu ses députés. (CT)

Tsai Ing-wen a rappellé lors du bureau politique du parti démocratie progressiste la nécessité de préserver l’intégrité morale du parti face à la corruption. Elle a rappelé le temps nécessaire (8 ans) au parti pour se remettre des scandales de corruption de l’époque (Chen Shui-bian, le président a lui même été jugé et condamné pour corruption) et a appelé chacun à prendre ses responsabilités et à résister aux “avantages relationnelles”. (不會讓特定利害關係有上下其手的空間,這是我們作為執政黨不能迴避的責任) (LT)  Après ce scandale impliquant l’un de ses députés et après que ses membres du conseil municipal de Taipei ont quitté le parti, le parti du nouveau pouvoir a connu 12 démissions de ses plus importantes figures politiques en moins de 5 ans d’existence. La déliquescence de ce parti promis pourtant à un futur radieux a commencé en 2019, où la ligne politique du parti n’ pas été clairement décidée et les tensions internes se sont révélées (UDN).

La présidente Tsai Ing-wen demande de rectifier le budget prévisionnelle de l’année prochaine en augmentant le budget de la défense de 2,8% (LT). De plus, le gouvernement souhaite accélerer le plan central de ville aéroportuaire de Taoyuan (桃園航空城核心計畫) pour augmenter la compétitivité et l’attractivité du pays. Il souhaite avancer sur la construction du troisième terminal de l’aéroport international prévu pour 2025 et sur le relogement des résidents de la ville qui vont être affectés par ce plan. (LT)

Le Kuomintang met en avant ses propositions de révision de la constitution suite à la création du groupe de travail sur la suppression des deux Yuan de contrôle et des examens : il souhaite que le parlement puisse à nouveau voter la confiance du gouvernement (恢復閣揆同意權) et que le président viennent au Yuan législatif pour faire un rapport de politique générale aux parlementaires (總統到立院國情報告常態化) (LT) D’autre part, les jeunes du centre de recherche pour la révolution du Kuomintang ont organisé une conférence de presse pour présenter leur livre blanc sur le travail. Ils critiquent la politique de Tsai Ing-wen, considérant qu’elle n’a pas fait assez et n’a pas réalisé ses promesses envers les travailleurs. Parmi les propositions les plus importantes se trouvent une revalorisation du salaire minimum à 32 000 Taïwan Dollar (environ 1 000 euros) et une semaine de travail à 32 heures d’ici 2032. (LT / CT)

À Kaoshiung, des associations de travailleurs et syndicats ont manifesté et ont demandé à ce que les trois candidats pour la mairie se positionnent sur leurs trois requêtes : soutenir les lanceurs d’alerte dans la fonction publique, protéger les droits de ces derniers et permettre aux syndicats de participer aux inspections et contrôle du travail. (LT)

Enfin, la présidente Tsai Ing-wen a fait la couverture du magazine de prépublication de manga « Big Comic » (ビッグコミック). Le magazine a l’habitude depuis les années 1970 de mettre en avant une personnalité à chacune de ses éditions. (LT / CT)

Société

Le ministère de l’intérieur a publié quelques statistiques démographiques : l’espérence de vie des taïwanais est de 80,9 ans, 77,7 ans pour les hommes et 84,2 ans pour les femmes. Il existe une grande disparité entre la région ouest plus développée (83,9 ans pour Taipei, 81,4 pour Hsinchu par exemple) et la région de l’est (76,3 pour Taitung). Le ministère l’explique par un niveau de vie moins élevé dans ces régions (accès aux soins plus difficiles, nourriture de moins bonne qualité etc…). (CT)

Le ministère des affaires continentales révèle un sondage réalisé entre le 29 juillet et le 3 août 2020 auprès de 1071 citoyens âgés de plus de 20 ans. Les taïwanais sont 86,1% à souhaiter préserver le statu quo, mais 75,4% considèrent que la Chine communiste a une attitude hostile envers le gouvernement taïwanais et 60,5% qu’elle a une attitude hostile envers la population taïwanaise. (LT)

Une étude sur les cérémonies de décès à Taïwan pour les couples homosexuels. Cette étude relève les difficultés des partenaires homosexuels de faire valoir leurs droits pour accompagner leur âme soeur à son décès. Depuis le passage de la loi autorisant le mariage aux couple de même sexe, l’industrie funéraire travaille avec les municipalités pour pouvoir accueilir ces proches de défunts dans les meilleurs conditions.  (CT)

Enfin, le gouvernement prépare une réforme de la loi sur les cigarettes : l’âge minimale serait augmentée à 20 ans et la définition des cigarettes serait réduites pour pouvoir exclure les cigarettes électroniques du marché. (UDN)

See Also

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top