Now Reading
Longue-Vue n°6 – quinzaine du 1er au 14 juillet 2019

Longue-Vue n°6 – quinzaine du 1er au 14 juillet 2019

Cette 6e Longue-Vue est la dernière avant la coupure estivale. EastIsRed va cesser ses publications régulières pendant l’été, pour mieux revenir à la rentrée, avec un site rénové et des publications retravaillées. En attendant, l’équipe est toujours disponible pour répondre aux commandes personnalisées à postmaster@eastisred.fr .

Sommaire :

1. Industries
Aéronautique
Automobile
Construction navale
Nouvelles technologies
Matériel informatique
Cyberespace
2. Mines, énergies, et ressources
Terres rares
Hydrocarbures
3. Espace
4. Recherche scientifique & technologique
5. Intégration civilo-militaire

 

1. Industries

 

Le secteur du tri des déchets est en vogue (Weixin) : Depuis l’annonce en juin du Ministère du logement et de l’urbanisation pour la mise en oeuvre d’ici 2020 de systèmes de tri des déchets dans 46 villes clés, la valeur des actions des entreprises chinoises traitement des déchets s’est envolée. Selon l’auteur cependant, ces investissements ne sont pas tous de la même qualité et les retours sur investissement mettront du temps à se concrétiser.

 

Aéronautique

Une histoire des variantes du Y-8 (Sina) Sina revient sur l’histoire du développement des premiers AWACS chinois, conçus à partir de la base du Y-8/Y-9 et présente certaines des variantes phares, comme le KJ-200, le Y-8JB ou CB.

L’aéroport de Zhengzhou et l’université Beihang s’associent pour construire un centre de recherche sur l’IA (CINN) Doté d’un budget d’un milliard de RMB, ce centre de recherche vise à développer les utilisations de l’intelligence artificielle, de la logistique “intelligente” et de la blockchain dans le domaine aéroportuaire.

 

Automobile

Baidu reçoit de nouvelles licences pour voitures autonomes (Technode) Baidu a obtenu la licence “T4”, qui permet le test de véhicules plus “autonomes” qu’auparavant (en Chine, la licence T5 est celle permettant le test de véhicules 100% autonomes). Les tests n’auront pas lieu sur des routes ouvertes mais dans des zones compartimentées et prévues à cet effet.

 

Construction navale

Détails sur la fusion des géants de la construction navale chinois (Sina) Dans ce format long, Sina donne de nombreux détails sur la fusion de la CSSC et la CSIC, notamment au regard de leurs nombreuses filiales et centres de recherche. L’article explicite notamment le rôle et l’intérêt des différentes filiales dans la chaîne de production.

Réorganisation au sein des chantiers navals chinois (Sina) : La séparation en 1998 de la China National Shipbuilding Corporation (中国船舶工业总公司) en 2 entitées a été effectuée selon un partage de tâches. Le bureau 701, rattaché à la CSIC (中船重工), constitue la seule unité de design de navires de surface de Chine, elle est en charge du programme de porte-avion en lien avec le chantier naval de Dalian qui est également rattaché à la CSIC. Celui de Shanghai en revanche est en charge depuis les années 90 de la construction des destroyers de 2ème puis de 3ème génération, il est rattaché à la CSSC (中船工业). Mais avec la décision de construire le porte-avion n°2 à Shanghai pour accélérer sa mise à flot, les unités de conception et le chantier naval se sont retrouvés sous deux autorité différentes, entraînant des problème de coordination et de communication nécessitant une réorganisation. A l’avenir selon l’auteur, des porte-avions pourraient même être fabriqués sur les deux chantiers navals.

 

Nouvelles technologies

Traduction par Jeffrey Ding (China AI newsletter) d’un texte publié dans une revue militaire portant sur les risques de “rébellion” d’une IA. (ChinaAINewsletter) L’article s’interroge sur les risques de “rébellion” d’une IA contre ses “créateurs”, à la manière de “MOSS” dans le film chinois “Wandering Earth” sorti il y a quelques mois. L’auteur travaille à l’Université nationale pour les technologies de la défense. L’article original est disponible ici.

Conférence arrosée pour le patron de Baidu (Bloomberg) Lors d’une conférence tenue début juillet, le patron de Baidu a été aspergé d’eau par un inconnu alors qu’il était sur scène. La séquence a rapidement fait le tour des réseaux sociaux chinois. Vista, magazine généraliste chinois, revient sur l’événement et rappelle que le CEO de Baidu, Robin Li, est souvent critiqué pour ses défauts.

Une liste de start-up de l’intelligence artificielle (36Kr) Ces entreprises font toutes parties  des “stars de l’IA” sélectionnées par Alibaba et son centre pour l’innovation.

Très long format sur la rivalité et les différences entre Alibaba et Tencent (Huxiu) L’article donne de nombreux détails sur les choix stratégiques et notamment les cultures managériales au sein de ces entreprises.

Ces entreprises qui fournissent les données nécessaires à l’entraînement des IA (Reuters) Reuters a publié cet intéressant article sur des entreprises spécialisées dans la collecte et le traitement de données, ensuite revendues aux entreprises spécialisées dans l’intelligence artificielle. Un long format révélateur des dessous de l’industrie des nouvelles technologies.

La ville de Shanghai tient une conférence sur le développement “sûr” de l’IA (CINN) La ville de Shanghai a mis sur pied un comité pour la réflexion autour du développement de l’intelligence artificielle, en particulier ses risques sécuritaires. Une commission ad hoc doit donner des recommandations prenant en compte les lois, les risques liés aux algorithmes discriminants, aux dangers pour la vie privée et la protection des données personnelles.

China Telecom publie son livre blanc sur l’intelligence artificielle (CINN) Le livre blanc, tel qu’il est résumé dans l’article de CINN, met en avant le développement de l’IA pour la gestion du réseau, afin de faciliter et tirer le meilleur parti des avancées de la 5G, en utilisant  les vastes quantités de données pour optimiser le fonctionnement du réseau.

 

Matériels informatiques

De nouveaux licenciement en vue pour Samsung China ? (Caixin) Dans un contexte d’effondrement des ventes de mobiles Samsung en Chine, l’entreprise a annoncé une nouvelle réorganisation de ses activités. Une potentielle réduction de la masse salariale inquiète les salariés et les observateurs.

La star taiwanaise des composants DRAM recrutée par la Chine (TheRegister) Tsinghua Unigroup (紫光集团有限公司), entreprise spécialisée dans les semi-conducteurs souvent citée comme le fer de lance des ambitions chinoises en termes de semi-conducteurs et micro-processeurs aurait recruté un “talent” de l’industrie taiwanaise, Charles Kao, considéré comme “le parrain” de l’industrie des DRAM taiwanaise. Tsinghua Unigroup est réputé pour son agressivité, alors que l’entreprise avait tenté de racheter Micron pour 23 milliards de dollars et a réussi à racheter le français Lixen pour 2,2 milliards, en 2018. Sina a publié un article sur les efforts entrepris sur le continent pour attirer les talents taïwanais, qui reçoivent de meilleurs salaires et se voient plus rapidement confier des postes à responsabilité. D’après Sina, deux millions de taiwanais travaillent sur le continent. CINN a récemment relevé la mise en place d’un groupe commercial au sein de Tsinghua Unigroup spécialisé sur les DRAM. D’après l’article, Unigroup cherche à se lancer tant sur les DRAM que les équipements cloud.

Une nouvelle implantation Foxconn à Zhuhai ? (Digitimes) :  le groupe devrait lancer en 2020 à Zhuhai en coopération avec les autorités locales la construction d’une usine de fabrication de plaquettes de 12 pouces, pour satisfaire la demande du groupe en solutions de puces 8K, 5G et AI.

Des détails sur la joint-venture entre AMD et THATIC (WCCTech) AMD a récemment été critiqué pour avoir supposément “vendu à sa JV chinoise les clés des nouveaux design de micro-processeurs, lui donnant effectivement l’accès aux meilleures technologies du monde dans ce domaine. Cet article apporte des précisions sur ce sujet sensible, et explique que AMD n’a ni bradé ni perdu le contrôle sur sa technologie.

Accord de partenariat Chine -Tunisie sur les supercalculateurs (CINN) : un accord d’aide à la Tunisie pour la construction d’un centre d’équipement de supercalculateur a été signé le 19 juin entre l’ambassadeur de Chine auprès de la Tunisie et le ministre tunisien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Il constitue un résultat concret des “8 grandes initiatives” lancées lors du sommet Chine-Afrique de Pékin.

Des centres de recherche avec supercalculateurs (Xinhua) : Alors que la guerre commerciale sino-américaine met à mal les entreprises chinoise de supercalculateurs, la presse chinoise célèbre les dix ans de l’ouverture du premier centre de recherche avec supercalculateurs, en 2009, à Tianjin. L’article cite un chercheur de l’Université nationale pour les technologies de défense, qui rappelle le caractère stratégique de ces machines.

“Les processeurs chinois adaptés à l’Intelligence Artificielle accusent toujours un  retard” (GMW) : Telles ont été les paroles de plusieurs chercheurs, dont le professeur Wang Yu (汪玉), du département d’ingénierie électronique de Tsinghua. Pour Wang Yu, les composants fabriqués en Chine ont toujours une à deux générations de retard sur leurs homologues occidentaux ou même coréens et taïwanais.

 

Cyberespace

Etat des lieux du développement de l’industrie chinoise du logiciel (CINN) : lors de la conférence nationale sur ce thème du 30 juin, le chef du bureau des affaires logiciels et numérisation Xie Shaofeng (谢少锋) a souligné le rôle central du développement du logiciel en tant que source d’innovation dans les domaines du Big data et de l’IA. Celui-ci bénéficie à ce titre de l’attention soutenue des pouvoirs publics. L’industrie chinoise du logiciel a enregistré un revenu d’entreprise de 6.3 Mds de yuans (+14.2% par rapport à 2017) en 2018 et de 2.63 Mds sur les 5 premiers mois de 2019 (+14.7% par rapport à 2018). La coopération internationale dans le domaine doit être approfondie et élargie, notamment à travers l’enceinte du G20.

Des progrès dans les serveurs DNS de conception chinoise ? (CINN) L’article annonce la mise au point de serveurs nationaux utilisant des processeurs chinois Longxin et les logiciels “红枫系统” Red Maple. La Chine essaie depuis longtemps de contrer la domination américaine des serveurs DNS, qui permettent de contrôler les noms de domaine. Si ces avancées restent difficiles à vérifier, la moindre avancée chinoise dans le domaine est néanmoins significative.

Collaboration entre les startsups de Zhongguancun et l’Etat (STDaily) La zone de zhongguancun et l’Etat chinois collaborent pour la numérisation du “système politico-légal” (政法系统), dans le but de moderniser les infrastructures des départements concernés via des solutions technologiques nouvelles et des logiciels de tri des fichiers et affaires traitées.

La banque centrale chinoise dévoile un plan sur les crypto-monnaies (ECNS) D’après ECNS, la banque centrale travaillerait à la création d’une monnaie digitale chinoise. La future monnaie de Facebook, Libra, inquiète les géants du numérique chinois et la banque centrale, qui y voient une concurrence à leurs propres paiements dématérialisés. En parallèle, Logicmag a publié une traduction d’un article du chercheur chinois le plus en vue dans le domaine des crypto-monnaies.

La Chine, source de la majorité des attaques DDoS selon Nexusguard (Twitter) Technode revient sur ce rapport de Nexusguard et sur les récentes attaques qui ont touché Telegram.

 

2. Mines, énergies, et ressources

See Also

 

Terres rares

Les terres rares oui, mais dans le respect des standards et de l’éthique (CINN) : L’entreprise Inner Mongolia Baotou Steel Rare-earth (北方稀土) a communiqué ses efforts en termes de sécurité de la production, de respect des lois environnementales et de luttes contre les exploitations illégales.

 

Hydrocarbures

Accélération du projet Wen-23 de stockage de gaz naturel (CINN) : Le projet “Wen-23 de stockage de gaz naturel” (文23储气库项目) aurait été accéléré. La capacité totale du projet, qui vise à construire des réserves stratégiques de gaz, est d’un milliard de mètre cube. Alors que la Chine tente d’opérer une transition du charbon vers le gaz, l’hiver 2017-2018 avait occasionné des coupures de chauffage dans certaines parties du Hebei et du Hunan, les autorités n’ayant pas prévu un approvisionnement en gaz suffisant.

 

3. Espace

 

Chang’e 5 & le retour en vol de la CZ-5 n’est pas à l’ordre du jour (Twitter) :  Selon Andrew Jones,  la mission Chang’e 5, qui devait être lancée fin 2019, se fera encore attendre.. Selon lui,  le manque d’information quant à un prochain vol de la Longue-Marche 5 (initialement prévu en juillet de cette année) indique un probable retard sur les plannings.

Tests de nouveaux moteurs d’une poussée de 10 tonnes (Sina) : Les moteurs TQ-11, alimentés à l’oxygène liquide et au méthane, sont conçus par Landspace (蓝箭航天). Le moteur a récemment été testé pendant 650 secondes.

 

4. Sciences & technologies

 

Progrès dans les technologies quantiques (STDaily)

 

5. Intégration civilo-militaire

 

Beidou et l’intégration civilo-militaire (CINN) Hongtu Space / Piesat (航天宏图) est l’un des leaders en Chine de l’imagerie spatiale et de la navigation satellite. Lors d’un récent événement consacré à l’exploitation des données et des services Beidou, l’entreprise a annoncé vouloir se positionner pour bénéficier de ce marché en expansion et fournir les acteurs civils et militaires.

 

retour au sommaire

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.


© 2019 EastisRed - All Rights Reserved.
Website by MPA Studio - mentions légales

Scroll To Top